Présentation d'un scéptique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation d'un scéptique

Message par skeptikos le Mer 1 Mai 2013 - 17:12

"Je suis moi car les autres ne le sont pas et que ce sont eux qui forment ma personne". Cette phrase, tirée de l'anime Neon Genesis Evangelion, m'a marqué il y a 12 ans, c'est à dire à l'age de 16 ans et m'a servi de base dans ma réflexion sur les relations entre les gens.
Mon vécu depuis ma conception fait qu'il est impossible que je soit deux et cette différence permet que mes échanges avec l'autre forgent ma personnalité de manière à conserver mon unicité. Je deviens, à chaque échange, une part de cette personne et l'addition de ces parts forment ma personne. Si je ne rencontrai personne je ne serai personne, juste une coquille de chair.

Et pourtant j'ai passé beaucoup de temps seul à recherché qu'elles sont les limites que ma composition, ma coquille, m'impose. Qu'est-ce que "l'être humain"? L'être sans les conventions, l'expérience, la construction personnelle. Qu'est-ce que l'évolution à inscrit en nous et de qu'elle manière cela apparait en moi?
Pour me connaitre il m'était évident que je devais d'abord savoir de quoi j'étais composé pour pouvoir, après, ne pas me perdre dans de fausses images de moi.
Je cherche encore, je me perd, je me retrouve mais je continu.

J'observe les autres aussi, de façon à voir qu'est-ce qui est inscrit en eux, leurs mensonges à eux-même, les vérités qu'ils se refusent à voir et pourquoi, espérant y trouvé des réponses. Mon travail en temps que serveur m'aide beaucoup pour cela. Tel une ombre nourrissante je passe entre vous de manière discrète. Vous ne me voyez pas, oubliant ma présence, mais je vous observe, je dois vous observer, je profite de devoir le faire pour le faire. Certains comme moi regardent alors que moi je vois. Ma position est privilégié car je ne suis pas parmi vous.

Je passe mon temps à analyser le pourquoi du comment. Trop peut être. J'ai même repris des études de physique fondamentale afin de comprendre les fondements de notre univers et peut être comprendre notre place.

Mais tout cela a un coût, un stress. Alors pour me détendre je ne fuis pas mes tensions, je les affrontes. Un besoin de se recentrer, je file sur les blocs de Fontainebleau. Chaque tensions c'est un risque de chuter, une impossibilité d'avancer, une perte de sens dans la vie comme sur un rocher. mais en déséquilibre à quelques mètres du sol pas de place pour les tensions, le sol dur et les racines vous le rappel. Alors vient la concentration, la compréhension que les tensions sont de l’appréhension, qu'elles n'ont pas de raison d'être. Puis le calme, l’apaisement, le détachement, la liberté.
Depuis peu je retrouve ces sensations avec la slackline mais j'aime aussi les sensations du vent à vélo ou des vagues ou la concentration qu'offre l'aïkido.

J'aime discuter, pas de choses superflues (ou concrètes pour certains) et dont j'essaie d'être totalement détaché, de choses qui m'ouvriront l'esprit, me permettront de comprendre ou tout simplement pour voir si je ne suis pas seul dans ma réflexion. Trouver les gens suffisamment ouvert pour tout remettre en cause ce n'est pas évident, surtout à Paris. Et je l'ai rencontrée:
- Viens sur le forum, on est plusieurs à réfléchir comme ça.
- Quel forum?
C'était Maïata.
Et me voilà, Skeptikos

skeptikos

Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Orynae le Mer 1 Mai 2013 - 19:42

Bienvenue !
(c'est cool la physique :))

Orynae
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 139
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 20
Localisation : Dallas... mais la tête dans les étoiles.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Elyane le Mer 1 Mai 2013 - 19:51

Eh bien voilà pourquoi tu as mis un bout de temps, ta présentation est vraiment intéressante et approfondie. De plus, elle pousse à réfléchir sur bon nombre de points, et pour celà merci.


Et surtout bienvenue!
Au plaisir de te reparler sur la CB (:

Elyane
Arpenteur de la Voie

Messages : 216
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 21
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Sarn Rhosg le Jeu 2 Mai 2013 - 12:11

en effet, présentation très intéressante. Bienvenue

Sarn Rhosg
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 238
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 22
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Erylin le Jeu 2 Mai 2013 - 12:36

L'escalade me manque. Fais moi signe si tu vas à Fontainebleau.
Sympathique présentation. Mais être parmi "nous" (en opposition à "vous") n'apporte-t-il pas un éclairage supplémentaire qui pourrait s'avérer fort intéressant ?
Bienvenue... Depuis quelques temps ^^.
Je passerai sur l'habituel "puisses-tu trouver ce que tu cherches" parce que j'ai l'impression que si tu veux trouver quelque chose tu le trouveras. En revanche, puisses-tu trouver ce que tu ne cherchais pas ;).

Erylin
Bisounours Sha'Dho

Féminin Messages : 1067
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par skeptikos le Jeu 2 Mai 2013 - 13:42

Merci :).

Être parmi "vous", c'est à dire ceux qui ne sont pas moi, permet de confronter des points de vue mais parfois être dans le débat occulte des choses notamment sur l'analyse de l'interlocuteur si il met de sa personne dans ses propos. Cela demande d'avoir un certains recul pour pouvoir discuter sans déformer ses propos par l'attachement qu'on a sur le sujet et je ne trouve pas souvent ce trait. Mais discuter avec quelqu'un parfois ne fais pas avancer la discussion mais me permet d'en apprendre sur lui. Donc le sujet ne compte pas dans ce cas là. Je peux m'adapter à mon interlocuteur, essayer de comprendre son point de vue, observer ses réactions suivant tel ou tel sujet.
Être avec vous me permet d'apprendre d'autres choses que ce soit sur vous même ou sur le reste et les deux sont passionnants.

skeptikos

Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Asaka [ABS] le Jeu 2 Mai 2013 - 21:26

(Erylin, tu vas souvent à Fontainebleau? C'est chez moi, ça...les grès de Fontainebleau, avec le sable qu'on dit souvent "le plus pur de France", car c'est presque de la silice pure...c'était le quart d'heure géologie, restez avec nous, la suite après la pub).
Ah, les vagues...je pourrais passer des heures à les regarder. Ou à écouter le voilier les fendre, quand il y a un peu de clapot, un peu de vent et un peu de place pour naviguer loin, loin!
Bienvenue!

Asaka [ABS]
Retardé(e) de la CB

Féminin Messages : 763
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 22
Localisation : Seine et Marne

http://wildhorses.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par skeptikos le Jeu 2 Mai 2013 - 22:23

Je savais pas ça pour le sable mais c'est vrai qu'il m'a laissé une image forte de mon enfance avec les heures passez à jouer dedans près du cul du chien.
Merci pour l'info :).

skeptikos

Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Maïata le Ven 3 Mai 2013 - 4:38

:)

Maïata
Arpenteur de la Vie

Féminin Messages : 570
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 24

http://tempo.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Asaka [ABS] le Ven 3 Mai 2013 - 17:02

=) pas de quoi, ça me fait toujours plaisir!!

Asaka [ABS]
Retardé(e) de la CB

Féminin Messages : 763
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 22
Localisation : Seine et Marne

http://wildhorses.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Mayt le Dim 5 Mai 2013 - 14:10

Bienvenue ^^

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.

Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1578
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Voguerêve le Lun 6 Mai 2013 - 8:10

Bienvenue, le sable de fontainebleau est effectivement très pur, c'est pourquoi il est utilisé pour le filtrage de solution en chimie. Où place tu la limite entre ce que tu appelle toi et ce que tu appelle les autres ?

Voguerêve
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 95
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par skeptikos le Lun 6 Mai 2013 - 12:39

Question intéressante Voguerêve.

Il y a bien sur la limite physique mais ce serait trop évident, trop terre-à-terre. Quoique c'est elle qui me permet de me définir en dehors des autres.

La limite psychologique? Y en a t'il une? 50 à 80% de notre communication est non verbale. phéromones,micro-expressions, attitude, tout cela influ sur notre perception de l'autre et est incontrôlable. Donc il n'existe pas vraiment de limite entre l'autre et soit mais on peut la créer. Il est possible de se détacher de la situation, de simplement remplir le rôle que l'autre souhaite qu'on joue et beaucoup de personnes ne souhaitent pas autre chose, à plus forte raison lorsqu'on est serveur.
Je dirai que la limite entre moi et les autres c'est celle que je désire mettre mais au lieu d'être une limite franche, comme les frontières de deux pays voisins, ce serait plutôt une limite comme deux pièces de puzzle, une part de moi qui rentre en lui et une part de lui en moi avec la particularité que les deux parties doivent être égales. On ne peut communiquer avec l'autre que si la liberté d'écoute et de parole est égale entre les deux, sinon c'est la loi du minimum.

Mais attention car le refus de la communication est une communication en soi. Celui qui reste dans son coin sans parler, souvent, envoie des messages qui nous renseigne sur sa condition. le refus de communiquer exprime le besoin de parler, de laisser de la place à l'égo.

Ma limite est mon expériences des autres, ma limite est mon existence et les deux n'existe que grâce aux autres.

J'aurai du mal à définir mieux ma limite est celles des autres mais c'est parce que je pense que le mot "limite" est mal adapté et mon vocabulaire ne me permet pas d'en trouver un autre.


Dernière édition par skeptikos le Mar 7 Mai 2013 - 18:03, édité 1 fois

skeptikos

Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Voguerêve le Mar 7 Mai 2013 - 7:23

La limite c'est ce qui sépare. Donc une autre manière d'exprimer la question serai "qu'est ce qui fait ton unité ?".

La limite physique n'est pas si évidente, car si on regarde au microscope tes cellules sont ouvertes sur l'extérieur. La communication par phéromones c'est la pénétration en "toi" d'un message chimique envoyé par "quelqu'un d'autre" (bien que je ne sois pas au courant de l'avancé des recherches dans ce domaine donc je dirai quand même de resté circonspect.).

Est-ce que tu veux dire que sans les autres tu n'existe pas ? Cela signifie-t-il que quand tu est seul tu n'as pas d'existence ? Est-ce que "être" c'est exister ? Est-ce que "autres" peut être élargie à "notre environnement" ? (Je pose beaucoup de questions, je sais, désolé :) )

Voguerêve
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 95
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par skeptikos le Mar 7 Mai 2013 - 9:09

Je vois la confusion. Mon unicité ne me sépare pas des autres, me rend différent certes, mais ne vas pas créer une barrière.
Mon unicité vient de mes expériences donc si je vais vivre des événements qui vont me conditionner à me méfier des rapports humain alors là oui je vais créer une limite. Ou alors je vais créer une barrière car je ne vais pas être sur de ne pas être influencé par les autres dans ma construction personnel et que je vais refusé cette influence le temps de construire ma pensée et construire ma "base".

Mon unicité viens de mes différences. Personne d'autre n'est l'enfant de mes parents né à ce moment là de leurs vies et construit avec ce mélange d'ADN fait de petites variations aléatoires. Personne d'autre n'aura les même expériences car, du au fait que la structure de mon cerveau viens de mes antécédents génétique et de tout un tas de facteur environnementaux, et du fait que deux personnes ne peuvent se trouver au même endroit au même moment, les expérience que je vais vivre et la façon dont mon cerveau va les analyser construira ma personne unique.
Le simple fait d'être là suffit à mon unicité.

Même dans ce fameux cas où pour me démarquer j’essaierai de correspondre à mes revendications (ex: punk, goth, gaucho, skin, etc..), même dans ce cas, où d’apparence je me "normalise", je crée mon unicité. Car mon point de vue est toujours unique. Le problème avec ce genre de démarche c'est que l'on va chercher à trainer avec des gens qui ont les mêmes revendications et que bien vite il se répète les mêmes choses. Donc à moins de prendre du recul et de prendre conscience de l'immobilisme dans lequel la revendication nous pousse et donc acquérir une autre expérience, cette démarche ne sera fructueuse qu'au début.
La revendication doit ce faire vis-à-vis de ceux qui ne reconnaissent pas que l'on puissent être différent et non pas entre personnes qui pense pareil.

Est-ce que sans les autres je n'existe pas? Bien sur et les premiers "autres" ce sont mes parents. Sans eux je ne suis pas là.
Après ce sont mes expériences qui font que j'évolue. Je peux voyager, manger, dormir, construire quelque chose mais est-ce que cela me définit réellement? Mon cerveau me définit par rapport à mes différences avec l'autre. Personne ne s'est jamais définit par rapport à quelque chose que tout le monde fait: "je suis unique parce que je met un pied devant l'autre".
A la rigueur cela me rend différent des autres animaux mais ne permet pas de construire ma personnalité.
Ça c'est si je suis seul.
Mettons un autre être humain. Nos ressemblances définissent notre espèce et nos différences font que nous ne sommes pas les mêmes. Nos échanges vont nous apprendre sur nous même et sur l'autre toujours avec cette comparaison différences/ressemblances.
Mettons un troisième.
Cette fois on a deux échange différences/ressemblances plus un point de comparaison différences/ressemblances entre les deux autres.
Ainsi, par récurrence, on obtient de plus en plus de points de comparaison et donc notre personnalité gagne en complexité et en même temps on apprend de plus en plus sur nous même.

Après on peut vouloir se couper des autres pour prendre le temps de réfléchir mais notre principal point de comparaison reste les autres.

Tout ceci n'est qu'un point de vue et j'ai passé sous silence énormément de choses, forcément puisque je n'ai pas toutes les réponses, mais j'espère avoir réussi à répondre aux tiennes ou au moins avoir engagé la réflexion :).

skeptikos

Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Voguerêve le Ven 17 Mai 2013 - 22:23

Revendiquer c'est vouloir changer le point de vue des autres ? On peut être original en plaçant un pied devant l'autre. J'arrive même à être original dans ma manière de respirer. Nos point de vue son différents, nos points de vue s'étoffent et s'enrichissent mutuellement. Si on cherche à rendre le point de vue des autres semblable au sien on appauvrit tout le monde. C'est le fait de rester ouvert à toutes les opinions, d'accepter l'existence des autres opinions qui est riche d'enseignements.

Voguerêve
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 95
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Invité le Dim 19 Mai 2013 - 4:11

Bienvenue a toi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Ardore le Ven 31 Mai 2013 - 16:23

C'est ce genre de présentation qu'il nous faudrait plus souvent, c'est avec ça qu'on rencontre quelqu'un pour de vrai.
Je te souhaite la bienvenue sur le forum, un peu tardive, mais mieux vaut tard que jamais ! :) (arguments intéressants...)

Ardore
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 316
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 21
Localisation : Dans la nuit, sous la lune protectrice...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un scéptique

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum