Rupture.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rupture.

Message par Mayt le Mer 11 Fév 2015 - 18:56

Dans la plupart des communautés, il existe un point de basculement entre le rassemblement presque aléatoire de personnes autour d'une idée générale ; et une communauté au noyau solide, formée autour d'acquis qui sont sensés convenir à tout le monde. Ce basculement est essentiel, c'est le pas qui permet qu'on puisse réellement s'identifier aux autres membres de ladite communauté, en sachant concrètement quels sont nos objectifs communs, et donc comment travailler sur un/des projet/s ensemble.

Un constat qu'on peut faire jusqu'à aujourd’hui est que, sur ce forum, ce pas n'a jamais été franchi, malgré d'assez nombreuses tentatives. La raison est simple : la définition même de l'objectif de notre communauté est inexistante. Personne ne s'entend réellement sur ce qu'est un marchombre moderne, ni même sur les aspects de la vie que doit recouvrir un tel concept.

D'expérience, à chaque fois que quelqu'un est arrivé proposer une définition, on lui a reproché de la fermeture d'esprit. On peut y donner deux raisons simples :

- Ou presque personne ne comprend la nécessite de définir quelque chose de commun pour avancer.
- Ou il est impertinent de définir le marchombre moderne.

Je pense que les deux ont leur part de vrai et de faux : D'une part, il est important de définir non pas une vision du marchombre, mais un concept général. Un plan de travail, plutôt qu'un but à accomplir à proprement parler. J'aime prendre comme analogie la communauté de The Art of Non-Conformity, un ouvrage de développement personnel qu'on peut résumer en "guide ultime pour faire ce que vous voulez dans votre vie professionnelle, d'ouvrir un ranch dans le mid-west à devenir le nouveau Bill Gates, tant que vous combattez le status-quo". Combattre le status-quo dans sa vie professionnelle, et par extension sa vie tout court, c'est très vague, vraiment, pourtant il existe une communauté fortement soudée autour de ce concept, parce que l'idée centrale est claire et unanime. Il est donc important pour nous, en temps que communauté, de définir clairement ce sur quoi nous travaillons, sans pour autant tomber dans l’extrême inverse et donner une vision unique de l'accomplissement du marchombre concrétisé, tout comme on ne peut ni dire que le combat du status-quo professionnel se résume à Bill Gates, ni à un ranch dans le mid-west.

Pour arriver à ceci, je propose un travail de chacun à la suite de ce post. Sans vous répondre les un les autres et partir sur un débat, essayez de lister ici de que vous avez retenu des domaines d'application de la voie marchombre dans la vie de tout les jours de notre monde, notre univers, en faisant totalement abstraction du personnage de livre sur lequel il est basé. Partons du postulat que ce livre n'a jamais été écrit, et mettons en commun nos idées pour définir ce sur quoi nous travaillons ici, sur quoi nous voulons travailler, en se basant sur notre réalité et non sur une analogie avec le marchombre du livre.

L'objectif est double : dans un premier temps, cela permet de faire un "constat" de ce que nous a apporté le forum au cours des dernières années, individuellement et en temps de communauté, et dans un second temps rassembler et débattre de ces acquis pour créer une base de travail unanime, à laquelle la communauté pourra s'identifier, et qui ne soit plus basée sur une analogie -discutée- à un univers de fiction, mais bien à une réflexion collective sur nos objectifs dans notre monde.

Enjoy ! Je posterai mes pensées plus tard pour pas influencer les premières réponses.

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.

Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1578
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Serpio le Mer 11 Fév 2015 - 20:07

- Équilibre, entre le corps et l'esprit, avec une progression et un travail en lien constant de l'un à l'autre. 

- Harmonie avec soi et le monde (ce qui revient au même) en passant par "l'amour" de ce qui nous entoure : "le guerrier ne cherche pas à faire de belles choses, il cherche la beauté dans ce qu'il fait." (à corriger, citation sortie de tête et j'ai oublié d'où elle vient)

- Relative indépendance. Pas comme un marginal totalement hors société, loin de l'art, de la culture, etc, mais bien dans la société, sans pour autant s'y laisser emporter. En faire partie mais le choisir.

- Suivre ses propres lois, parce qu'on le désire et qu'elles nous correspondent, pas par imposition.

- Être intègre, suivre ses principes, (ses maîtres mots ? ) pour avancer. Être cohérent avec soi, et avancer sur la Voie seulement de manière cohérente.

- Chercher le progrès, l'expérience, le nouveau, combattre sa zone de confort, l'agrandir et en sortir, pour toujours plus de plaisirs (mais pas se perdre là dedans non plus).

- Avoir conscience de sa place et de ce qui nous entoure (ouverture d'esprit, poussée loin), et agir ou ne pas agir avec respect et réflexion (et intégrité), ce qui rejoint à la fois l'harmonie et la cohérence avec la Voie.


- Grosses facultés d'adaptation


Dernière édition par Serpio le Mar 30 Juin 2015 - 12:37, édité 2 fois

Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1213
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 20
Localisation : Un peu partout

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Lou-Lélia le Mer 11 Fév 2015 - 20:36

Hmmm... Ma vision des choses (tout le monde ne sera peut-être pas d'accord mais ça vaut la peine de dire ce qu'on pense, rien que parce que ça nous fait réfléchir à la question :P) comme ça maintenant...
Peut-être tout d'abord une liberté qui n'est pas particulièrement une liberté de mouvement comme on peut le penser rapidement mais une liberté de pensée et d'expression. Une façon de vivre ensemble où chacun dit ce qu'il pense et où tout le monde s'écoute et avance ensemble (euh... idéalement... Laughing). Mais cette liberté c'est aussi celle de pouvoir s'écarter de cette communauté si on le souhaite, d'y revenir, de s'y investir plus ou moins,etc. Une façon d'être qui on est (donc par extension plutôt bien dans sa peau, dans sa tête et dans son corps, toujours idéalement, ce n'est pas forcément atteint...). Ce qui reste peut-être le plus du livre au marchombre moderne (oui je sais, il fallait faire abstraction du livre mais tant pis ! :P ) c'est une philosophie de "Je me fiche de ce que pensent les autres, je trace mon chemin comme j'en ai envie."... Enfin voilà c'est pas très très développé mais c'est ce qui m'est venu à l'esprit comme ça... Mais je pense qu'il y aura des gens pour apporter tout ce qui manque ! :) (ou dire le contraire ! :D )

Lou-Lélia
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 47
Date d'inscription : 10/11/2014
Age : 16
Localisation : Quelque part dans la Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par WorldWalker le Mer 11 Fév 2015 - 20:49

Il y a juste un point qui me chiffonne : 
Mayt a écrit:un communauté au noyau solide, formé autour d'acquis qui sont sensé convenir à tout le monde. 
Soit, une communauté au noyau solide, mais.. Il ne faut pas non plus se refermer sur ce noyau, non ? Et il y aura toujours des nouveaux arrivants qui viendront questionner notre définition et il ne faut pas qu'elle s'impose comme suprême, parce qu'elle sera seulement celle de 'anciens' et ne correspondra pas forcément à ce forum dans le futur.
Et puis même s'il faut définir quelque chose de commun, il ne faut pas brider les nouveaux, parce qu'il y a tout à parier qu'ils viendront compléter la définition si on la laisse ouverte.
Bref je sais pas si je suis très claire, je bosse en parallèle. Je reviendrais compléter le questionnaire. : )


EDIT : Bien. Donc pour moi il s'agit d'atteindre une parfaite maitrise de son corps et de son esprit, et l'harmonie des deux. Tout bêtement. Ce qui implique une liberté physique et mentale, un équilibre, une connaissance de soi, etc.


Dernière édition par WorldWalker le Sam 4 Juil 2015 - 17:53, édité 1 fois

WorldWalker
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 149
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Ezechiel le Mer 11 Fév 2015 - 21:09

Vous me connaissez à force, j'apprécie peu de faire les choses comme tout le monde, la mauvaise (tout est relatif :p ) influence de Qwerty sans nul doute, hors donc en lieu et place d'une liste de changements je vais vous offrir une comparaison.


Je suis arrivé ici comme un simple jeune de banlieue, irl je passais mon temps à me battre, et à faire d'autres trucs encore moins propres. Bref, quand je regarde en arrière je suis pas ultra fier. J'avais arrêter l'école après le collège, j'ai jamais mis les pieds dans un lycée, comme j'étais partit les seuls avenirs qui se présentait à moi c'était dans le criminel ou le chômage longue durée.


Maintenant je suis un adulte responsable, j'ai un CAP, un métier honnête, un rêve de gosse devenu réalité, je paye des impôts sans rechigner, ainsi que mes factures et mon loyer, j'ai beaucoup voyagé, et j'ai prévu de continuer, je suis respectueux des autres, de leurs croyances, je me remets régulièrement en question, surtout dans mes moments de réflexion, bref, j'ai évolué dans le bon sens. Ce forum m'a sortir de la rue, grâce au soutient de sa communauté j'ai pris confiance en moi, je me suis ressaisi et j'ai su avancer.


Ai-je vraiment besoin de faire une liste de ce que m'a apporté le forum ? Soit, le forum m'a rendu libre, libre de penser et d'agir selon ma propre volonté. J'ai su prendre mon inspiration chez les uns et les autres, afin de me forger ma propre ligne de conduite, et aujourd'hui je suis heureux de la vie que je mène.


Je sais que c'est..."niais", mais c'est ce que je pense, désolé de m'étaler encore comme ça sur un de tes post Mayt, je te laisserai te venger d'ici peu de temps ^^

Ezechiel
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 160
Date d'inscription : 08/07/2010
Age : 23
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Grign le Jeu 12 Fév 2015 - 16:43

Je ne peux pas dire concrètement ce que m'a apporté ce forum, j'y suis depuis peu de temps. En revanche, pour "l'application du marchombre dans la vie" j'ai quelques idées.

Primo , réfléchir, observer, changer de point de vue ... je ne pense pas que ça se soit vu de l'extérieur, mais petit à petit, j'ai appris à regarder autrement ...

Ensuite , en escalade, me calmer dans des moments compliqués. Ca peut paraître stupide, mais quand tu sens que ta prise main ne te retiendra pas le temps de mettre ta dégaine, que tu ne trouves pas la bonne solution, je me dis «Respire.Tu connais ton corps et ses ressources, tu sais de quoi tu es capable, et faire ce passage fais partie de tes capacités, tu dois juste réfléchir à la bonne solution. Si ce mouvement là n'est pas le bon, tu es capable d'en trouver un autre pour passer».
Parfois, dans ces moments-là , il y a une chute. Pression, mains qui glissent, tremblements, déconcentration ... beaucoup de facteurs qui font que ce n'est pas passer alors que ça aurait pu, mais tant pis.

Ensuite, côté liberté... non, concrètement, physiquement, je n'y suis pas encore, je ne suis pas libre, mais dans ma tête, ça avance.

Et puis l'imagination. Je ne peux pas développer ce point, je ne trouve pas comment expliquer, et peut-être n'en ai-je pas envie.

Grign
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 59
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 16
Localisation : Ain

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Eragon le Sam 14 Fév 2015 - 15:57

L'Unchained cherche le bonheur sans besoins. Il refuse que son bonheur dépende des autres et des choses destinées à disparaître.

Il apprend les forces qui agissent sur le monde. De plus, celles émanant de lui-même, il les développe pour les contrôler. Il apprend ainsi des forces telles que la force physique, l'élocution, la situation sociale, l'impermanence, les émotions, le charisme, les phénomènes naturels et les réactions animales.

Il ne cherche pas à contrôler à tout prix ce qui lui nuit mais cherche plutôt à se détacher de leur emprise. Il vit les problèmes sans s'en plaindre, en faisant ce qu'il peut pour les apaiser. L'impermanence s'appliquant aux problèmes de la vie, si elle est acceptée, crée une protection contre ces problèmes. C'est donc l'objectif de l'Unchained de vaincre sa peur de l'impermanence.

En se confrontant à ses problèmes, l'Unchained apprend à les vivre et à les supporter. Et cette confrontation lui apprend également à s'approcher de plus en plus de la non-peur de l'impermanence.


Dernière édition par Eragon le Mar 3 Mar 2015 - 16:02, édité 1 fois

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Meta- le Dim 1 Mar 2015 - 17:53

Marchombre. Tous nous sommes venus ici avec la folle idée de concrétiser un rêve d’enfant, né sous la plume de Pierre Bottero.
Concrétiser… je pense que c’est le terme central qu’il s’agit de ne pas –ne plus- oublier. Concrétiser, c’est rendre réel, c’est transposer dans notre réalité ce qui est dans notre imaginaire. Une adaptation est donc nécessaire puisque ce qui est imaginé doit se limiter aux barrières du réel.
Il s'agit donc de redonner une place centrale à la transposition dans notre réalité du marchombre. Prendre en compte notre société, notre environnement, et penser notre réalité avec cet esprit.

« Elle était marchombre.
Libre ou enchaînée,
Valide ou blessée,
Jeune ou vieille
Elle était marchombre »

J’aime cette citation, car elle traduit pour moi la quintessence de l’idée marchombre. On est d’abord marchombre dans l’âme, on l’est ensuite dans le corps. Les limites du corps ne s’imposent pas à l’esprit marchombre : une personne en fauteuil roulant peut très bien arpenter la Voie. La liberté du marchombre est d’abord une liberté d’esprit avant d’être une liberté de corps. Sans esprit libre, il ne peut y avoir de marchombre ; c’est l’expérience qui ensuite permet de forger cet esprit libre et le développer.

Peu importe que l’on fasse de l’escalade ou du tir à l’arc, du parkour ou de l’aïkido, toutes ces disciplines ne sont pas indispensables pour cheminer sur la Voie : elles participent seulement à ce cheminement. Certaines s’en rapprochent, d’autres s’en éloignent, mais ce n’est pas la seule pratique de ces activités qui font de nous des marchombres.

L’activité physique forge l’esprit du marchombre en ce qu’elle est un moteur d’expérience qui permet la remise en question de ses acquis, la prise de conscience, le dépassement de soi, la prise de recul et donc au final, l’apprentissage. Apprentissage de notre environnement, apprentissage de nous-mêmes, apprentissage de la vie.
Et cet apprentissage est fondamental, parce que c’est tout simplement lui qui nous fait avancer. C’est en cela que l’échange et le partage sont essentiels : c’est pourquoi ils doivent rester au cœur de cette communauté.

Il n’y a pas de recette miracle pour devenir marchombre, pas de sport parfait, pas de métier parfait, pas de vêtements parfaits ni de manière d’être parfaite. Il y a vous, et l’esprit marchombre ; vos expériences et la philosophie de vie marchombre.
Le modeste objectif de ce forum est de privilégier l’échange et le partage sur la concrétisation du marchombre, pas de donner des solutions toutes faites. Ce sont l’échange et le partage qui permettent de développer notre réflexion, voir les choses d’une autre manière et en découvrir de nouvelles pour avancer sur la Voie.
On ne fait qu’ouvrir des portes ; à chacun de les pousser.


Dernière édition par Nerwen le Dim 1 Mar 2015 - 18:52, édité 1 fois

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1305
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Mayt le Dim 1 Mar 2015 - 18:01

Un truc que je tiens à faire remarquer aussi : Le marchombre ne passe pas sa vie à s'entraîner comme seule et unique occupation. L'entrainement occupe la vaste majorité de son passage par la relation maître-élève, mais diminue en intensité après. La relation maître-évève et l'entrainement servent à forger la personnalité du marchombre, à lui faire prendre conscience de ses capacités et de sa progression, mais elle ne défeinit pas pas une ligne de conduite universelle. Bien sur un marchombre ne vas pas tout arrêter à l'issue de ses trois ans, mais le rapport au corps change.

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.

Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1578
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Nadesja le Lun 2 Mar 2015 - 21:54

Ce que j'ai retenu des Sha'dho, et selon moi ce qui pourrait faire d'une personne aujourd'hui un marchombre sont:

-Tout d'abord sa philosophie de vie. Elle comprend entre autre de savoir reconnaître ses libertés et d'ainsi pouvoir en jouir pleinement.

Pour moi l'état "marchombre" est un état de pleine conscience du monde qui nous entoure et de nous même (corps et âme), et c'est pour cela que l'on retrouve sur ce forum des sujets aussi variés, de l'intellect au physique, de la culture générale aux cours de science les plus pointus.

- Sa vision du monde. Le Sha'dho ne se laisse pas influencer par les personnes ou les évènements, il regarde tout avec recul et mesure, et si nécessaire c'est lui qui agit dessus.


- Son adaptabilité (et donc en amont ses capacités d'analyse). Sans nécessairement être un ninja ou une Mystic, il doit pouvoir être polyvalent et faire face. C'est dans sa nature, il ne peut pas "bloquer" devant une situation. Le marchombre / Sha'dho est donc capable de se gérer, faire preuve de retenue ou au contraire s'exprimer quand il le faut.

La liste est encore longue et je ne vourais pas exposer une définition trop détaillée, je pense qu'il y a déja beaucoup trop de "il faut"  "il doit"  "il est" mais ce n'est pas pour tyraniser, comprenez-le bien ;)  J'éditerai au besoin.

Nadesja

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 26/04/2014
Age : 18
Localisation : Entre les miroirs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Mystère le Mar 3 Mar 2015 - 0:58

"L'un ne peut exister sans l'autre".

La liberté n'existerait pas si on avait pas en mémoire l'esclavage. On ne pourrait définir la paix sans avoir connu la guerre. Le noir n'aurait pas de nom, si le blanc n'avait pas existé. Le Yin n'aurait pas de raison sans le Yang. Le Bien et le Mal.. Dieu et le Diable.

Chaque force dans ce monde réelle ou supposé, se doit d'avoir son propre opposé pour exister.

Voilà une des choses les plus importantes qu'il m'ait été donné d'apprendre

Mystère
Arpenteur de la Voie

Messages : 317
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 23
Localisation : L'infini et les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Meta- le Jeu 5 Mar 2015 - 9:35

Et donc l'harmonie ne peut exister sans le chaos.

Merci Mystère, c'est tout à fait juste ce que tu as pointé là.

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1305
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Eragon le Jeu 5 Mar 2015 - 18:05

Et la souffrance, peut-on la supporter ? Fait-elle partie de l'équilibre Chaos/Harmonie ou est-elle surmontable et due à nous et à notre ignorance du fonctionnement de l'univers ? Si c'est le cas, le bonheur transcende donc le Bien et le Mal et ces deux forces sont impuissantes, non ?

Ok j'ouvre un débat ailleurs :3


Dernière édition par Eragon le Jeu 5 Mar 2015 - 18:18, édité 1 fois

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Meta- le Jeu 5 Mar 2015 - 18:16

On s'éloigne du sujet initial: Eragon, je te propose d'ouvrir un topic débat sur l'existence des "forces", et on en discute là dessus.

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1305
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Silia le Dim 12 Juil 2015 - 0:43

J'avais déjà lu ce sujet, mais jamais répondu.
Parce que je ne veux pas être marchombre, c'est trop peu et trop tout court pour moi. C'est un mot, juste un mot pour moi.
Par crainte aussi probablement.

Mais, je me suis dit que j'avais peut-être tout de même des choses à apporter.

Pour moi, un aspect indissociable du marchombre, c'est la liberté.
Et je pense que pour être libre, il faut savoir. Connaître. Et donc apprendre.
Pas que sur des sujets philosophiques qui reviennent incessamment, mais aussi sur d'autres sujets.
La culture dans sa globalité devrait être pour moi un fondement du marchombre moderne. 
La peinture, la sculpture, la littérature, l'architecture, les sciences, les sports, l'histoire, la politique ... Aucune liste exhaustive n'est faite ni à faire.
Parce que je pense que pour évoluer librement dans une société, il faut en connaître les fondements. 
C'est, pour moi, ce qu'il y a le plus à travailler dans la concrétisation du marchombre, ou peu importe sa nomination.

L'harmonie est aussi quelque chose d'indissociable du marchombre selon moi.
Et elle passe par ce que j'ai évoqué au-dessus, pour pouvoir accepter et peut-être passer par dessus les normes et autres.
Mais l'harmonie se fait aussi par le biais des autres et de soi.
Se remettre en question, souvent, sans pour autant chercher la souffrance. Je la pense inutile.
Ecouter l'Autre, le plus possible. Qu'on le trouve débile ou admirable.
Parce qu'on peut apprendre de tous.
L'harmonie passe également, d'après moi, par le respect. Pas un respect forcé, mais sincère. Un respect nous permettant de montrer notre désaccord sans avoir peur de se faire jeter violemment. Et penser à ça, ça me fait sourire, parce que sur ce point, je trouve qu'on va mieux, en tant que communauté.

Et par cette harmonie, on peut gagner en partage, en efficacité.

C'était les grandes idées que j'avais sur le concrétisation du marchombre, ou sur ce dont ce forum à besoin.

Silia
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 350
Date d'inscription : 29/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Ender le Dim 12 Juil 2015 - 5:14

Silia a écrit:
J'avais déjà lu ce sujet, mais jamais répondu.
Parce que je ne veux pas être marchombre, c'est trop peu et trop tout court pour moi. C'est un mot, juste un mot pour moi.
Par crainte aussi probablement.
Mais, je me suis dit que j'avais peut-être tout de même des choses à apporter.
Pour moi, un aspect indissociable du marchombre, c'est la liberté.
Et je pense que pour être libre, il faut savoir. Connaître. Et donc apprendre.
Pas que sur des sujets philosophiques qui reviennent incessamment, mais aussi sur d'autres sujets.
La culture dans sa globalité devrait être pour moi un fondement du marchombre moderne. 
La peinture, la sculpture, la littérature, l'architecture, les sciences, les sports, l'histoire, la politique ... Aucune liste exhaustive n'est faite ni à faire.
Parce que je pense que pour évoluer librement dans une société, il faut en connaître les fondements. 
C'est, pour moi, ce qu'il y a le plus à travailler dans la concrétisation du marchombre, ou peu importe sa nomination.
L'harmonie est aussi quelque chose d'indissociable du marchombre selon moi.
Et elle passe par ce que j'ai évoqué au-dessus, pour pouvoir accepter et peut-être passer par dessus les normes et autres.
Mais l'harmonie se fait aussi par le biais des autres et de soi.
Se remettre en question, souvent, sans pour autant chercher la souffrance. Je la pense inutile.
Ecouter l'Autre, le plus possible. Qu'on le trouve débile ou admirable.
Parce qu'on peut apprendre de tous.
L'harmonie passe également, d'après moi, par le respect. Pas un respect forcé, mais sincère. Un respect nous permettant de montrer notre désaccord sans avoir peur de se faire jeter violemment. Et penser à ça, ça me fait sourire, parce que sur ce point, je trouve qu'on va mieux, en tant que communauté.
Et par cette harmonie, on peut gagner en partage, en efficacité.
C'était les grandes idées que j'avais sur le concrétisation du marchombre, ou sur ce dont ce forum à besoin.
Oui.

____________________________________________________________________

"Our deepest fear is not that we are inadequate. Our deepest fear is that we are powerful beyond measure. It is our Light, not our Darkness, that most frightens us. [...] And as we let our own light shine, we unconsciously give other people permission to do the same. As we are liberated from our own fear, our presence automatically liberates others."

Ender
Unchained

Messages : 891
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 23
Localisation : De retour d'Anteverse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum