Le tir à l'arc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le tir à l'arc

Message par Sheol le Ven 20 Mar 2015 - 22:12

Le tir à l'arc





Préambule :

Fort de mes 11 années de tir à l'arc, présent plusieurs fois sur la compétition national, j'ai accumulé une bonne connaissance de ce sport, que j'ai peu à peu abandonné pour plusieurs raison qui me son personnel, je souhaite donc vous partagez un bout de ce qui anima par le passé une véritable passion pour ce sport, si vous avez des questions des remarques n'hésitez pas !

Ps : quelques impresision que je n'ai pas prit le temps de developper, si vous le souhaitez plus de renseignement sur une partie, je le ferais ;)
J'ai notamment oublié la palette/gant/clicker



Origines:

 

On date l'apparition de l'arc vers -25 000 avant J.C.
Il était au début principalement utilisé pour la chasse, avant de se transformer en arme à tuer d'autres hommes.
Il prit de l'importance en Asie, dans les steppes mongols, et notamment dans les rangs de l'armée de Gengis Khan, utilisant la technique du harcèlement, pour remporter plusieurs bataille : Les archers montés s'approchaient à porter puis tiré une salve de flèche, pour repartir aussitôt hors de la portée ennemie, le processus répété plusieurs fois, faisait des ravages dans les rangs, et avait pour but de démoraliser l'adversaire. 


En Europe, les arcs on surtout marqué la France lors de la bataille de Azincourt, où les anglais auraient triomphé face aux arbalètes qui était devenu inutile à cause de la pluie, et disposé d'une cadence de tir réduite.

Ainsi les Arcs ont longtemps jalonné la route de l'histoire, souvent réservé aux hommes à pied, et à la simple milice, les archers étaient considérés comme de simple pion dans une bataille. L'arc est resté célébre une énorme partie du moyen age, l'église considérant l'arbalète comme l'arme du diable. Il perd peu à peu de son importance, avec l'invention du fusil, et l'évolution des cuirasse. Pour ne devenir qu'un simple sport.

 

Description du tir à l'arc "Moderne":

Je n'expliquerais pas les arcs et les types de flèches anciennes, car elle ne présente aujourd'hui aucun intérêt.

 

Tout d'abord l'équipement de l'archer "Modernes :

L'équipement:

Les flèches:


L'archer moderne à totalement abandonné les flèches en bois considéré comme : Lourde et ayant un gros diamètre.
Certain puriste tire encore avec mais elles ont été considérablement amélioré (~6 euros pièce) :
Flèches en bois Moderne:




Mais l'archer moderne utilise des flèches plus légères, plus souples, et plus perfectionnées, et ce grâce à un élément devenu omniprésent dans le sport : le carbone.
Un seul défaut : la solidité.
(De 10 à 35 euros / pièce)
Flèche en Carbone:



Vous l'aurez compris, les flèches n'ont plus rien à voir avec ce que l'on nous montre dans nos séries, ni ce qu'on pouvait imaginer, les pointes sont le plus souvent normal, il existe cependant des variantes :
- Le blount (un simple bout épais de caoutchouc est rajouter, dans le but d’assommer voir de tuer la cible, utilisé lors de reconstitution, ou de chasse sur le petit gibier, ce dernier devant être tué sans être déchirer par une flèche).
- la pointe de chasse, qui une fois rentré en chaire, est impossible à enlever sans causé plus de dommage.
- Et beaucoup d'autres



Maintenant que nous avons les flèches, voyons l'arme en elle même :

L'arc:


Il n'existe pas un mais bien des arcs, j'ai retenu les deux principaux, utilisé aujourd'hui :
Le classique, ou Barbow:


Rien de mieux qu'un petit schéma :


Explication (de haut en bas) :


  •  Les poupées : Servent l'insertion de la corde sur les extrémités de l'arc

  •  Les branches : Alliage de plusieurs couche, de carbone et de matériaux divers, leurs dureté, leurs élasticité, et autres aspect technique, affect la puissance (exprimé en livre) de l'arc.

  • La fenêtre d'arc : Diffères selon son œil directeur, elle est la fenêtre de tir.

  • Le clicker : c'est un petit outils, qui permet à l'archer de savoir qu'il est bien à l’allonge, et donc à sa puissance maximal, ou plutôt à son meilleur rapport : puissance / précision. En outre, lorsque l'on tir sur la corde, et que le clicker se déclencha il faut alors lâcher la corde, car tout nos réglages (distance) dépende de cette allonge. 

  • Le repose flèche ou "Berger Button" (long à régler) : il permet d'absorber au maximum l'amplitude de "tordaison" de la flèche. 

  • L'oeilleton et le viseur : j'ai vraiment besoin d'expliquer ça ?

  • Le grip : c'est la poignée, dans le tir à l'arc moderne la poignée n'est jamais tenu, mais en suspension au bout de sa main, l'archer maintiendra, la poignée grâce à une ficelle, enroulée autour de celle-ci, lors du décochage, l'arc part donc de manière libre, accompagnant la flèche, et limitant ce que l'on appelle " les coups de bras" (fait de bouger son bras une fois la corde relâcher, mais encore en contact avec le repose flèche, et qui affecte ainsi la précision du tir.)

  • La technique de la lanière, qui évite de prendre à pleine main la poignée, necessite la présence d'un stabilisateur, qui va faire tomber l'arc vers le bas, et donc assurer le geste parfait, le stabilisateur peut être accompagné de V bar, pour encore mieux absorber les vibrations.
    A noter que le stabilisateur est totalement inutilisable en exterieur, car trop grand et encombrant, il alourdit l'arc. Il existe des plus petit stabilisateur apellé : poids. 


  • La corde est composé de nockset qui est la zone d'encochage de la flèche.




L'arc à poulie, le sumum de l'arc:

Haït des puristes, l'arc à poulie est l'excellence de l'arc moderne, il est : léger, rapide, précis, et puissant. 


Il possède le plus souvent un énorme avantage : la puissance n'implique aucun réglage sur les 15 à 30 premier mètre.

Mais un énorme défaut : la cadence de tir bien que drôlement plus précise est bien plus lente.

En résumé :




Les différents types de tir à l'arc :
Les Catégories:

Le tir en salle:

Principe:
- une cible ronde de taille variant selon le type d'arc, et la catégorie.
- un pas de tir fixe à 18 mètres
- Temps de tir 3 min pour 3 flèches
- Nombre de flèches tirées lors d'une compétition : 60, soit 2 x 30 flèches (en une après midi environs)

Les plus :
- Le tir en salle est à la recherche du geste parfait, l'erreur n'est pas permise en compétition. Les arcs lourdement équiper son privilégié.
- Le mental est nécessaire, car le silence est absolu pendant 6 heures.

Les moins :
- C'est long... Très long...
- Peu de jeune
- L'erreur n'est pas permise
- Les règles sont très stricts

Images :




Une variante international dit : "Tir FITA", est exactement la même chose, mais les cibles sont situé à 70m, les faibles puissances sont à exclure de se genre de tir, et les jumelles sont autorisé.

Le tir nature:

Principe :
- Distance variable (de 5 à 35m selon les cibles/catégories/armes)
- 2 x 21 cibles avec deux flèches par cible
- Temps variable en fonction de l'arme, plus longue pour les viseurs plus courte pour les arcs de type chasse ou nu (barbow sans viseurs)
- Point en fonction de la zone touché (Tué/blessé)
- Les blasons représente des animaux : en 2D
- Le parcours se déroule en extérieur, le plus souvent en forêt
- On doit changer de position entre notre première et deuxième flèche, avec un chrono qui continue de tourner, il faut donc savoir se mouvoir rapidement, sans augmenter son rythme cardiaque, ou perdre ses moyens sous peine de tremblé et faire de la muerda

Les plus :
- Il faut prendre en compte le temps (vent - quoi que souvent négligeable -)
- Il faut estimer soit même les distances, qui sont toute inconnu, et ce en fonction de l'environnement (les couloirs d'arbres augmentes la sensation de distance, etc...)
- On est en extérieur
- On est en groupe de 4-6, donc on parle et on rigole

Les moins :
- Peu de jeune
- Des parcours long de 9h à 18h le soir avec une pause le midi
- La casse de flèche est régulière, en cas de raté sur la cible, à 20 euros la flèches, ça fait cher le concours
- Quand il pleut...

Images:




Le tir 3D:

Le principe :
- 2 x 20 cible x 2 flèches
- Des cibles en mousse en 3D
- Un seul piquet (on ne change pas de position après la première flèche
- 3 zone : Tué/blessé/touché
- Extérieur
- groupe de 4-6

Les plus :
- Des cibles totalement réaliste
- Les mêmes que le tir nature
- L'effort de la mise en scène des bêtes
 
Les moins:
- Les mêmes que le tir nature avec plus de flèche perdu ou cassé

Images :



Et lors des gros évènement on peut avoir le droit à de vraie bête réaliste:




Il existe aussi le tir campagne et le beursault :
Le tir campagne est un croisement entre le tir en salle et tir nature, les distances changes, mais sont données.
Le beursault, est un tir traditionnel, qui consiste à tiré sur des mannequins de paille, mais je ne l'ai jamais pratiqué.
 

Après cette "petite" présentation, où j'ai essayé de montrer ce qu'était le tir à l'arc "moderne", ne vous proposes d'attaquer la philosophie.


 

La philosophie du sport


Le tir à l'arc demande énormément de concentration, une séance de tir à l'arc c'est avant tout du calme, et de la concentration, on parle souvent de "faire sa bulle", d'arriver à s'isoler de tout bruit extérieur pour se concentrer sur plusieurs choses :
Son bras, son allonge, sa visé, etc...
Ce qui fait du tir à l'arc un sport avant tout mentale.


 

 Son apport pour la voie

 

Le calme, la sérénité, la concentration mentale.



 

Je n'ai pas entièrement finis, ni développé tout ce que je voulais, mais je commence tôt demain.

Bref plusieurs question :

Pensez-vous que le tir à l'arc reste un sport pour un sha'dho moderne?
Avez vous déjà pratiqué du tir à l'arc ? Si oui à quels niveaux ?
Votre vision du tir à l'arc était-elle la même au début et à la fin du topic?


Sheol
Arpenteur de la Vie

Masculin Messages : 27
Date d'inscription : 07/03/2015
Localisation : Dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par Meta- le Sam 21 Mar 2015 - 12:30

Déjà, merci beaucoup Sheol pour ce post très intéressant, j'ai appris pas mal de choses!
La seule chose que je puisse déplorer, c'est l'orthographe, notamment au début... :/ La relecture permet d'en corriger pas mal déjà!

Pour tes questions, voici mes réponses:
Pensez-vous que le tir à l'arc reste un sport pour un sha'dho moderne? > tu y réponds toi-même juste au dessus en parlant de son "apport" pour la Voie. Ce mot apport est important, car c'est une pratique (ou un sport) qui a quelque chose à donner, qui peut contribuer à nous faire évoluer sur la Voie.
Donc oui, bien sûr que le tir à l'arc peut nous faire avancer en tant que Sha'Dho.

Avez vous déjà pratiqué du tir à l'arc ? Si oui à quels niveaux ? > Oui, un peu, et j'aime beaucoup. Mais quand je dis un peu, c'est vraiment peu, du style à un atelier de 2h par-ci, à une initiation de 30 minutes. Donc vraiment trèèès peu.
Si un jour j'en ait l'occas', j'aimerai bien m'y mettre vraiment.

Votre vision du tir à l'arc était-elle la même au début et à la fin du topic? >
Non, puisque j'ai appris des choses, donc ma vision a évolué ;) .

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1304
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par Neko le Sam 21 Mar 2015 - 13:00

Juste une précision par rapport à l'arbalète et à l'arc:

L'arbalète manquait de précision à partir d'une certaine distance contrairement à l'arc mais exigeait moins de compétence. 
En gros l'arbalète c'est grossier et ça fait très mal, l'arc c'est précis et ça fait très mal si on sait où tirer :D 


Je suis plus ou moins d'accord avec toi, j'ai fais un an de tir en club, il y avait plus de jeune que d'adulte et on s'amusait beaucoup tout en respectant bien sûr les moment de tir ;) 
J'ai aussi fait quelques compétition et c'est vrai que les pauses sont les bienvenues parce que mentalement c'est épuisant.


Mais! 

Tu ne parles pas des deux grosses différences entre le tir en apache (sans viseur) et le tir avec viseur, je trouve ça dommage. 

Niveau de ma petite expérience en club, j'avoue avoir été déçu par le viseur (et même pas parce qu'il m'en avait prêté un pourrit qui se déréglait constamment ^^) parce que je trouvait que ça dénaturait le tir.
On a tous (dans mon club) commencé en apache, au moins jusqu'à la première flèche et après je n'ai jamais su m'habituée au viseur, du coup chez moi je tir sans.

Mon point de vu (j'aimerai avoir le tien par la suite :) ):

Tirer sans viseur c'est découvrir sois-même ses point de repères, viser plus à l'instincts, et c'est que comme ça que j'ai réussis à avoir une…complicité avec mes arcs, mes flèches et bien sûr ma cible.
Je trouve plus facile de m'imprégner de mon tir sans viseur.


Je te rejoint sur le fait que le tir à l'arc est un sport avant tout mental, c'est d'ailleurs très intéressant de se concentrer assez pour découvrir quelles sont nos erreurs.
C'est un très bon exercice qui peut nous pousser à se concentrer sur nous-même, je pense que tu seras d'accord avec moi sur ce point ^^


Pensez-vous que le tir à l'arc reste un sport pour un sha'dho moderne? 

Vu les qualités mentales que ça force à développer oui, et si vous le faite dans votre jardin ça peut développer un bon sens d'observation pour trouver les flèches perdues aussi xD 

Avez vous déjà pratiqué du tir à l'arc ? Si oui à quels niveaux ? 


Du coup oui 1 an en club (de mes 15 à 16 ans) et depuis tout se temps chez moi (Depuis mes 16 à maintenant) Donc en tout… 7 ans.
Les compétitions auxquelles j'ai participé étaient de niveau régionales et je suis déjà monté sur le podium (1x je crois).

Votre vision du tir à l'arc était-elle la même au début et à la fin du topic?


Non mais j'ai hâte d'en discuter avec toi : )

Neko
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 387
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 116

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par Sheol le Sam 21 Mar 2015 - 19:01

Neko a écrit:
L'arbalète manquait de précision à partir d'une certaine distance contrairement à l'arc mais exigeait moins de compétence. 
En gros l'arbalète c'est grossier et ça fait très mal, l'arc c'est précis et ça fait très mal si on sait où tirer :D
Exactement, l'arbalète ne permettait pas non plus de tir en "volée", et était donc moins efficace à longue portée. Elle était considéré comme "arme du diable" par le clergé, car elle était capable de transperçait l'armure des chevaliers, ne laissant ainsi que peu de place au jugement de dieu (combat).

Neko a écrit:Mon point de vu (j'aimerai avoir le tien par la suite :) ):

Tirer sans viseur c'est découvrir sois-même ses point de repères, viser plus à l'instincts, et c'est que comme ça que j'ai réussis à avoir une…complicité avec mes arcs, mes flèches et bien sûr ma cible.
Je trouve plus facile de m'imprégner de mon tir sans viseur.

Je te rejoint sur le fait que le tir à l'arc est un sport avant tout mental, c'est d'ailleurs très intéressant de se concentrer assez pour découvrir quelles sont nos erreurs.
C'est un très bon exercice qui peut nous pousser à se concentrer sur nous-même, je pense que tu seras d'accord avec moi sur ce point ^^

Mon point de vu est fortement influencé par les années de compétition...
Pour moi le tir à l'arc c'est avant tout la recherche du geste parfait.
Qu'est ce que le geste parfait : Estimation distance, Allonge, maintient du bras, visée, blocage de la respiration, décochage, maintient du bras.
S'il y a une erreurs, la flèche ne va pas où tu souhaites qu'elles aillent.
Le tir sans viseur est en fait... plus ou moins identique que le tir au viseur, car le point de visé, est la pointe de ta flèche, et le réglage de la distance est la distance du noeud de set avec ta palette sur la quelle sont notées les distances ;).
Mais tu as plus de fusion avec ton arc dans le fait que ta distance de tir n'est pas fixe (je parles en nature & 3d).

Comme j'ai pu l'expliciter, pour moi le tir à l'arc est un sport de mental, arriver à rester concentrer 6h, à la recherche du geste parfait. Il faut aussi estimer les distances, et donc avoir confiance en soit. Et tellement d'autre chose...

Sheol
Arpenteur de la Vie

Masculin Messages : 27
Date d'inscription : 07/03/2015
Localisation : Dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par Neko le Sam 21 Mar 2015 - 20:14

Contrairement à toi qui a fait essentiellement de tir académique (je ne me trompe pas?) j'ai essentiellement fait du tir dans mon jardin (assez grand heureusement ^^).

Alors je ne dis pas que je touche toujours le milieux, j'ai pas un niveau exceptionnelle, mais je ne cherche plus vraiment à tirer pli poil au milieu de ma chère cible, je cherche, effectivement, à améliorer mes tirs.
Mes tirs instinctifs.
Je trouve ça beaucoup plus drôle, mais je pense que pour ça il faut passer au moins quelques temps en club histoire de connaître la sécurité et bien sûr les gestes : ) 

Tu as assez de place chez toi pour tirer?

Neko
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 387
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 116

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par Sheol le Sam 21 Mar 2015 - 20:37

J'ai un terrain suffisamment grand pour avoir mit des cibles, dans toutes les configurations possible.
J'ai en effet pratiqué le tir loisir, autour de jeu, de l'instinctif, de la joie et de la bonne humeur avant de me tourner vers la compétition, où pour avoir des résultats tu es obligé de faire du tir académique, car c'est au final le plus avantageux, dans le déroulement d'une compétition ;)

Franchement si l'occasion se présente, je t'invite à essayer après un rude entrainement (car sinon tu risques de perdre beaucoup de flèche, et ça va faire cher la journée), le tir à l'arc 3d.

Tu tir avec quel type d'arc?

Sheol
Arpenteur de la Vie

Masculin Messages : 27
Date d'inscription : 07/03/2015
Localisation : Dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par Neko le Sam 21 Mar 2015 - 20:40

J'en ai deux, un d'initiation (l'arc décathlon) et un que l'on m'a offert, tout simple mais c'est un 26 ou 28 livres. 

Si un jour j'ai assez de terrain je me ferai un parcours (un peu comme dans le dessin animé "Rebelle" :D ), mais un parcours mobile.


Et toi ?

Neko
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 387
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 116

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par Sheol le Sam 21 Mar 2015 - 20:57

Je suis pas chez moi, mais j'ai pratiqué sur pratiquement toute les armes,

ma préfèré restera ma poignée hoyt nexus (haut de gamme), avec laquelle j'ai accéder au championnat nationaux :

Spoiler:
Sinon je tir à la palette, avec des flèches très spécifiques :)

Tu tir au gant ?


Dernière édition par Sheol le Sam 21 Mar 2015 - 21:01, édité 1 fois

Sheol
Arpenteur de la Vie

Masculin Messages : 27
Date d'inscription : 07/03/2015
Localisation : Dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par Neko le Sam 21 Mar 2015 - 21:00

Je tir le plus simplement possible.

Sur mon arc décathlon je n'ai même plus de repose flèche, pas de gant, juste un carquois, l'arc et des flèches (et l'été le protège bras) : )

Je suppose que tu as tout l'équipement? :D

Neko
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 387
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 116

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par Mayt le Lun 23 Mar 2015 - 13:52

Ce serait cool de centraliser au fur et à mesure les infos ajoutées par chacun dans le post initial. N'oublions pas qu'on est dans la bibliothèque là :p

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.

Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1578
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par sayto le Jeu 26 Mar 2015 - 14:45

Super sujet!
Tu as déjà testé le Kyudo?

sayto
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 247
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par Sheol le Jeu 26 Mar 2015 - 21:28

Oh j'avais oublié ce type de tir à l'arc, oui, mais ça ne m'a pas vraiment plus...

Et toi tu as pu essayé ? tu en as pensé quoi ?

Sheol
Arpenteur de la Vie

Masculin Messages : 27
Date d'inscription : 07/03/2015
Localisation : Dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par sayto le Sam 28 Mar 2015 - 18:31

Malheureusement je n'ai pas encore pu tester, mais on comprend vite que tirer dans la cible n'est pas le but principal... Ca a l'air bien plus codifié que le tir à l'arc habituel mais tout de même intéressant.
Je ne sais pas si tu a tester, mais je crois bien que le kyudo à cheval est plus dynamique que le kyudo généralement pratiqué.

sayto
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 247
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par Meta- le Sam 28 Mar 2015 - 18:53

Ce doit être intéressant le Kyudo, aussi le kyudo à cheval. Il y a des trucs ici: http://www.marcombres-shadho.com/t2478-documentaire-la-science-du-combat


4ème vidéo, à 17 min 30 sec.

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1304
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tir à l'arc

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum