L'ego du marchombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ego du marchombre

Message par Meta- le Lun 30 Mar 2015 - 13:23

Ego signifie en latin "moi / je", qui est la représentation de soi-même.
Ce mot est la racine de bien d'autres à connotation péjorative: égoïsme, égocentrisme, etc...

Pourtant, avoir un ego est-il si mauvais que ça?


Quelle place le marchombre donne t-il à son ego? Et comment le laisser à cette place?

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1304
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Itarillë le Lun 30 Mar 2015 - 14:26


Quelle place donner à "soi" quand
on est Marchombre ?

Plusieurs maîtres-mots  et "motto" pour comprendre.
Ouverture et Respect d'abord.

Un Marchombre est ouvert au monde. Il ne peut s'ouvrir à ce qui l'entoure s'il est trop concentré sur lui-même. Il faut être "éveillé", conscient de se qui bouge autour de nous, et de ce qui reste immobile. Attentif, pour comprendre ce monde, et pour mieux se mouvoir dedans. Se mouvoir "avec".

Un Marchombre, selon moi, doit avoir des valeurs. Une des plus importantes, à mes yeux, est le Respect.
Or on ne peut respecter "réellement" si l'on ne sait pas ce que l'on respecte.
Là aussi, ouvrir les yeux, considérer autre chose que soi, pour être capable d'y prêter attention, avec respect. Apprendre de ce que l'on "voit" (Par "voir", je parle de tous les sens, et pas que de la vue). Apprendre aussi de comment l'on interagit avec ce que l'on voit.


La considération de ce qui est étranger à soi est donc nécessaire au marchombre.


Mais cela veut-il dire que l'on ne doit pas se soucier de soi ? Je ne crois pas.
Ellana se promet "de ne jamais dépendre de personne" mais également "de ne jamais laisser personne dépendre d'elle". S'Ouvrir aux autres et les laisser rentrer en soi ... Reformulation : donner aux autres une place disproportionnée dans sa vie, dans ses émotions, dans ses décisions : c'est malsain. Et pas que pour le marchombre.

Alors où est la limite ? Comment savoir dans quelle proportion il faut avoir un ego, comment savoir a quel moment il faut prendre une décision en fonction de soi et en fonction des autres ?

Je me laisse aujourd'hui guider par un proverbe wicca :

"An it harm none, do what thou wilt"
Traduction :

"Et en essayant de ne blesser personne,
fais ce qui est le mieux pour toi"

Ne pas s'oublier est tout aussi important que savoir s'ouvrir et partager.

Itarillë
P'tite étincelle

Féminin Messages : 443
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Right after the sunset and straight on 'till morning

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Eragon le Lun 30 Mar 2015 - 21:16

Liberté a écrit:Mais cela veut-il dire que l'on ne doit pas se soucier de soi ? Je ne crois pas.

On peut avoir besoin de se soucier de soi pour aider les autres, non ? Si c'est le cas, aider les autres peut-il dépasser le souci de soi ?

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Serpio le Lun 30 Mar 2015 - 21:25

Etant donné que tu dis qu'on PEUT avoir besoin de (ce qui sous entend que ce n'est pas obligatoire), et bien oui, il est possible que lorsqu'on aide des gens, cela dépasse le soucis de soi. 
Tu répond toi même à ta propre question. :)


Dernière édition par Serpio le Mer 17 Juin 2015 - 17:32, édité 1 fois

Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1213
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 20
Localisation : Un peu partout

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Eragon le Lun 30 Mar 2015 - 21:49

Oui ça peut, mais est-ce obligatoire et pourquoi si oui ou non ? Je ne réponds donc pas à ma question.

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Rusyann le Mar 31 Mar 2015 - 2:49

Sans un minimum d'ego, on existerait tout simplement pas. On deviendrait un simple spectateur.
L'égoïsme et l'égocentrisme sont pour moi l'égo poussé à son extrême, qui vaut à tout rapporter à soi en faisant fi du reste.

Un marchombre égocentrique n'aura pas le même rapport au monde qu'un marchombre "standard". Bien que je pense sincérement qu'un marchombre égocentrique ne peut pas exister. Car sois tu as les qualités pour être marchombre sois tu ne l'est pas.

Rusyann
Renard Sha'Dho

Masculin Messages : 581
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Mayt le Mar 31 Mar 2015 - 3:08

Un simple spectateur, c'est pas précisément ça qu'est le marchombre ?

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.

Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1578
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Eragon le Mar 31 Mar 2015 - 8:55

Spectateur de quoi ?

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Elyane le Mar 31 Mar 2015 - 11:04

Bien qu’il en existe différentes représentations avoir un ego n’est pas mauvais évidement, dans la mesure où il ne devient pas surdimensionné, il faut bien une représentation de soi mais il faut qu’elle soit semblable au soi, là où on pourrait se tromper sur notre propre représentation. Mais étant donné que se connaitre est un des objectifs premiers du marchombre et qu’il se remet fréquemment en question, je pense que ça pose pas de problème de ce point de vue là.
En revanche pour moi il est clair que le marchombre est davantage égoiste qu’altruiste, (pas égocentrique comme l’a expliqué Liberté), ce qui veut pas dire pour autant qu’il se place nécessairement en premier par rapport aux autres.
Je pense que la place donnée par le marchombre à son ego est relativement importante, mais contrairement aux non-marchombres, il a la capacité de ne pas se laisser aveugler par cet ego (ouais je sais, je vais un peu vite et je fais de sacrées généralités)

Elyane
Arpenteur de la Voie

Messages : 216
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 21
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Mayt le Mar 31 Mar 2015 - 11:33

Le marchombre (en temps que concept) est l'égo du marchombre (en temps que personne). C'est répété assez souvent dans le livre : "Je suis marchombre". Le marchombre -comme toute voie qu'on arpente explicitement et nomme- est ce qui fait justement la représentation du soi. En allant dans ce sens, on peut donc dire que c'est son égo qui fait le marchombre.
J'avais écrit un petit texte là dessus il y a quelques temps, au fil de mes réflexions, je vous en replace un extrait :
Mayt a écrit:Dans le livre le marchombre s'exprime par le fait qu'il n'a comme objectif que sa voie, et que tout ce qu'il fait à coté est accessoire. Il peut être marchand s'il a besoin de l'être, mais il n'Est pas marchand, il Est marchombre. C'est quelque chose que j'ai remarqué en regardant la version longue d'avatar (lol) : Le héros s'engage dans l'armée, non par conviction politique ou par volonté de se battre pour son pays ou pour la liberté. Non, il s'engage juste par ce que pour lui c'est un bon moyen de progresser personnellement, par l'apprentissage de l'adversité et du combat. En ça je vois une forme de marchombre, sa voie, c'est lui.

Pour moi, c'est clairement ça. L'égo du marchombre, sa représentation de lui-même, elle est là. C'est la certitude inconditionnelle qu'où qu'il soit dans sa vie, quoi qu'il fasse, il est marchombre. Même s'il est faible, enchaîné, désespéré, etc.

Pour extrapoler un peu, cette certitude est intéressante, par ce que contrairement à beaucoup d'autres voies, elle nous assure de ne dépendre que de nous même. Un boulanger dépend de sa boulangerie, dépend du pain, dépend de sa clientèle, etc. Son égo est centré vers l’extérieur, vers des choses qui sortent de son propre contrôle. Le marchombre lui n'existe qu'à travers lui-même. En ce sens, les mots égoïste ou égocentrique peuvent s'appliquer, par ce que dans sa représentation de lui-même, le marchombre ne laisse rien d'autre que lui avoir de l'importance. Mais ces aspects se limitent pour moi à la représentation de soi, et ne s'étendent pas à son interaction avec le monde, qui elle, peut-être tournée vers les autres, sans que ce ne soit aucunement conflictuel avec sa nature et son égo. On peut ne compter que sur soi-même et aider les autres, je n'y vois rien d’antinomique.

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.

Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1578
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Rusyann le Mar 31 Mar 2015 - 16:59

Mayt a écrit:Un simple spectateur, c'est pas précisément ça qu'est le marchombre ?

Si à l'origine la personne voulant devenir marchombre n'aurait été qu'un spectateur, l'idée même de devenir marchombre ne lui aurait alors même pas effleuré l'esprit. Et une fois devenue marchombre, être spectateur ne suffit pas pour continuer de l'être.

L'égo c'est nous-même, nos volontés, nos désirs, nos rêves et objectifs. Tout ce qui se rapporte à nous, et non pas aux autres. Et même si faire plaisir aux autres peut faire penser qu'on a pas réellement d'égo, le fait même qu'il nous comble de joie ne fait que traduire qu'aimer faire plaisir aux autres n'est que le cheminement pour atteindre sa joie. 

Pour moi, on ne peut pas centré l'égo sur l'extérieur, qu'on soit marchombre ou boulanger. 
On ne peut pas comparer un marchombre (état d'esprit) à un boulanger (profession).
La voie du marchombre définie sa propre vie, tandis que le boulanger se sert de sa voie pour vivre, il ne fait pas de sa profession une vie a proprement parlé.

Rusyann
Renard Sha'Dho

Masculin Messages : 581
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Mayt le Mar 31 Mar 2015 - 21:18

C'était dans ce sens que je l'entendais, pour le bien du débat. Un homme passionné et investi à vie dans sa voie de [profession quelconque]

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.

Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1578
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Eragon le Mar 31 Mar 2015 - 21:43

L'égo est une représentation de soi. Le marchombre ne cherche pas une représentation de lui-même mais ce qu'il est vraiment. Le marchombre n'est pas spectateur, il agit pour découvrir qui il est. Car agir, c'est aussi se définir et ce qu'il fait revient à casser toute définition. Il suit la voie de la liberté et il se laisse emporter par tout ce qui y mène.

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Mayt le Mar 31 Mar 2015 - 21:58

Ce que tu dis vaut bien pour l'apprentissage, mais un marchombre "adulte" sait qui il est. Il n'a pas besoin de construire cette vision, juste de la faire évoluer en progressant

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.

Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1578
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Eragon le Mar 31 Mar 2015 - 22:09

Si il sait qui il est, alors il n'a plus besoin d'égo. Il quitte l'égo pour être vraiment.

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Rusyann le Mar 31 Mar 2015 - 23:50

Eragon a écrit:Si il sait qui il est, alors il n'a plus besoin d'égo. Il quitte l'égo pour être vraiment
What?

Rusyann
Renard Sha'Dho

Masculin Messages : 581
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Izinkiel le Mer 1 Avr 2015 - 22:36

Traduit ça donne. Le Marchombre (en tant que personne) quitte lui même (son égo) pour être vraiment ? Ouah ça pousse un peu loin pour la condition humaine là bien que c'est très poétique.

J'ai un peu de mal à voir ce que ça donnerait.


Sinon, Mayt, pourquoi dis tu que le Marchombre n'est que spectateur ? 


Sinon Era. Ta question sur comment ça se passe si tu as besoin de te soucier de toi pour te soucier/aider des autres et que ce soucier des autres dépasse ton envie/faculté de te soucier de toi.

Bon déjà tout dépend de ta faculté à te soucier de toi et des autres. ex: tu es triste, ta manière de voir tout autours de toi est altérée et tu veux aider quelqu'un (les raisons on s'en fiche dans cet exemple). Alors certes tu sera peux être moins apte à aider aujourd'hui qu'en temps normal mais ton aide sera peut être utile tout de même. 

Tout dépend des extrêmes que tu prends. Quoi qu'il est soit il faut toujours tendre vers une certaine forme d'harmonie. Et ta question s'inscrit dans cette Harmonie. Bon j'espère avoir répondu à ta question qui était un peu, euh obscure ^^

Izinkiel
Arpenteur de la Voie

Messages : 207
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Eragon le Mer 1 Avr 2015 - 22:53

Quitter l'égo c'est ne plus avoir une représentation de soi. L'égo n'a aucun sens puisque qu'entre soi et les représentations de soi, seul soi existe.

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Itarillë le Jeu 2 Avr 2015 - 12:00

Eragon a écrit:L'égo n'a aucun sens puisque qu'entre soi et les représentations de soi, seul soi existe.


Pardon ? Je sais pas si j'ai bien compris. Tu dis que les représentations de soi n'existent pas ?

Tu ne t'es jamais rendu compte, par une expérience quelconque, que tu avais une vision erroné de toi même, découvrant finalement une facette de toi qui a toujours existé mais qui ne t'apparaît qu'à la lumière d'un savoir nouveau ?
N'est ce pas une représentation de soi qui vole en éclat pour être remplacée par une autre ?

Itarillë
P'tite étincelle

Féminin Messages : 443
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Right after the sunset and straight on 'till morning

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Eragon le Jeu 2 Avr 2015 - 18:14

Oui les représentations de soi existent, mais elles ne sont rien comparées à ce que l'on est vraiment. Et savoir ce que l'on est vraiment, c'est dépasser toute représentation.

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Rusyann le Jeu 2 Avr 2015 - 20:41

Seulement l'ego n'est pas une représentation de soi. L'égo c'est soi.
Abandonnes ton égo et tu deviendras un animal qui ne suit que ses propres pulsions et instincts. 
Es-ce ça la pleine Liberté du machombre que tu sous-entends Era?
Il ne suffit pas d'exister pour être un marchombre, tout comme il ne suffit pas d'effacer son égo pour le rester.

Rusyann
Renard Sha'Dho

Masculin Messages : 581
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Mayt le Ven 3 Avr 2015 - 14:42

Donc tu supposes que c'est possible, une connaissance absolue et infaillible de soi-même ?

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.

Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1578
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Eragon le Ven 3 Avr 2015 - 20:53

Rusyann a écrit:Seulement l'ego n'est pas une représentation de soi. L'égo c'est soi.

Il faut s'entendre sur le sens d'égo. Je parle d'égo en tant que représentation que l'on a de soi.

Mayt a écrit:Donc tu supposes que c'est possible, une connaissance absolue et infaillible de soi-même ?

Je ne suppose pas ça. J'essaie de comprendre si une représentation de soi est indispensable et ce que donnerait l'absence de représentation de soi. J'imagine que quitter les représentations nous mènerait à se voir tels que nous sommes et non comme nous voulons bien nous voir, une sorte d'élargissement de notre vision de nous-même.

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego du marchombre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum