Qu'est-ce que le travail?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est-ce que le travail?

Message par Neko le Mar 7 Avr 2015 - 12:04

C'est une question toute bête mais j'y ai pas mal réfléchis durant ces deux dernières années.

Est-ce que le travail est juste une source de revenue pour faire ce que l'on veut pendant ses temps libres?
ou
Est-ce que le travail est de faire quelque chose que l'on aime ?

Sachant que: 

-"travail ": dérivé du bas latin "tripalium", hérité du latin "tripaliare" signifiant "contraindre".
-"tripalium" instrument de contrainte, voire de torture, laisse ainsi entendre le "travail" comme étant effectué de force, à l'instar de l'activité de l'esclave.


(https://sites.google.com/site/etymologielatingrec/home/t/travail )


Je pense que le travail peut être et une contrainte et/ou un plaisir, mais quelle place lui laisser dans notre vie?
J'ai bossé en usine, dans un commerce, dans une grande surface, dans les vignes, et si au début j'arrive sans mal à y allant en me concentrant sur l'argent que j'ai à y gagner, bien vite je n'arrive plus à supporter le simple fait de me lever pour faire quelque chose que je n'aime pas. 
A l'usine quand j'y suis, j'y suis, je vois les minutes qu'il me reste avant de pouvoir partir (source de plaisir ^^) le problème c'est que je n'arrive pas à me dire que je pourrais y rester 5 mois, ça me démoralise.
Commerces, grande surface et vignes j'y arrive sans trop de mal, pour les deux premiers il y a le contact avec les gens (qui me manque cruellement en usine) et pour les vignes il y a souvent une bonne ambiance.

Mais je sais que des gens arrivent à ne penser qu'à l'argent et à ce qu'ils en feront pendant leur 5 semaines de vacances annuelle.


Alors pour vous qu'est-ce que le travail et quel place dans votre vie?

(question que je pose également à ceux qui n'ont pas encore travaillé ;) )


Dernière édition par Neko le Mer 8 Avr 2015 - 10:07, édité 1 fois

Neko
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 387
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 116

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Invité le Mar 7 Avr 2015 - 17:21

A notre époque, dès le collège, on nous demande ce que l'on souhaiterais faire.
Donc, dans un sens, on te montre que ton travail, tu le choisis, par conséquent, ton futur travail sera celui que tu voudras et qui (surement) te plaira.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Eragon le Mar 7 Avr 2015 - 20:50

  Le travail doit être nécessité, une nécessité au bien-être. Bien vivre dans une société nécessite de travailler pour la rendre agréable. Il faut travailler en respectant ce pour quoi on travaille.

  Travailler pour l'argent revient à travailler pour soi ou pour son entourage. Ce choix peut être nécessaire pour sa survie ou celle de sa famille et se trouve justifié dans ce cas. En revanche, travailler uniquement pour l'argent quand soi ou ceux à qui bénéficie l'argent n'en ont pas besoin est inutile. Il vaut mieux alors trouver un autre moyen d'atteindre le bien-être recherché dans un autre travail ou activité.

  Le cas où l'argent n'est pas nécessaire ne se trouve pas que dans le cas où nous en avons, mais aussi dans le cas où nous estimons en avoir peu. Car il peut exister des alternatives à l'argent qui se révèlent être plus bénéfiques dans une optique de bien-être.

  Dans mon cas, je veux devenir géologue. D'une part, ce métier de plein air et de voyages et l'étude de la Terre m'attirent beaucoup, d'une autre, je ressens sa possible utilité dans la résolution des problèmes de réchauffement climatiques, d'épuisement des ressources, d'inégalité d'accès à celles-ci et de pollution actuels et à venir. Je ne pense pas non plus que l'argent soit un réel attrait du métier de géologue et je ne pense pas cacher à moi-même une partie de mes motivations. De plus, j'ai trouvé une école d'études supérieures vraiment sympa à Beauvais en Picardie, j'espère juste pouvoir y entrer (il faut que je me renseigne sur les modalités d'admission hehe), car j'ai du mal en maths :p

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Mayt le Mer 8 Avr 2015 - 1:15

Eragon, la première partie de ce que tu dis est très intéressante : Le travail est l'outil qu'un individu a de s'intégrer dans sa société, de faire partie de ses rouages, et d'y contribuer. Si on place cet argument dans le contexte marchombre, penses-tu que c'est ce rapport que le marchombre entretient au travail, et non le suivant, à savoir gagner de l'argent par nécessite individualiste ? Et dans ce cas, comment argumenterais-tu l'un et l'autre ?

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.

Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1578
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Elynad le Mer 8 Avr 2015 - 2:09

Aaah, le travail, le sujet d'un chapitre de philosophie intéressant...


Je ne me souviens plus de la totalité de ce chapitre, mais je vais essayer de le restituer du mieux que je peux.


Le travail est nécessaire, car, si le travail est pénible, l'absence de travail l'est encore plus. En effet, le travail donne un cadre nécessaire à l'être humain : se lever à telle heure, se coucher à telle heure pour être en forme le lendemain, etc.
Si on ne travaille pas, on se sent désoeuvré, et c'est pire que la contrainte de travailler.


En effet, comme le dit Mayt, le travail permet de s'intégrer dans la société. Malheureusement, on est dans une société où quelqu'un qui ne travaille pas, même si ce n'est pas de sa faute, sera très mal vu par les autres citoyens (sauf si bien sûr la personne est étudiante, car elle ne travaille pas encore mais sera une bonne main d'oeuvre pour l'avenir ; ou si elle est à la retraite, car on considère que cette personne a travaillé toute sa vie et a le droit de se reposer. Il y a également une 3ème catégorie de personne qui peut ne pas travailler sans être mal vue, mais je ne m'en souviens pas.).


De plus, le travail crée de la richesse pour la société (que je ne cautionne pas, je l'ai déjà dit plusieurs fois :D)
Il permet à la société de tenir debout.




Par contre, est-ce que ce travail doit forcément être désagréable ? Est-ce que le besoin d'argent doit pousser des gens à faire ce qu'ils n'aiment pas ?


Je ne pense pas.
Ma prof de philo nous avait parler d'une notion, appelée le Revenu inconditionnel de base, ou REVENU D'EXISTENCE. Il s'agit d'un salaire que tout le monde percevrait sans travailler, sans rien faire, et qui permettrait de vivre : se nourrir et se loger décemment.

Vous allez me dire, "mais, si tout le monde touche un revenu pareil, personne ne travaillera !"

C'est ce que pensent beaucoup de gens. 80 % des gens (si mes souvenirs sont exacts) pensent que, si un tel revenu existait, les autres ne travailleraient plus.
En fait, d'après les statistiques, 60 % des personnes interrogées révèlent que, même si elles touchaient ce revenu, elles continueraient de vivre leur vie actuelle.
30 % des personnes interrogées révèlent qu'elles feraient autre chose.
Seulement 10 % disent qu'elles ne feront rien.


Donner un tel revenu aux gens, ça augmenterait grandement la créativité de chacun. On aurait enfin le choix de faire ce qu'on a envie de faire, de faire le métier qu'on rêvait de faire en étant enfant, mais qu'on n'a pas pu faire parce qu'il nous aurait pas permis de vivre.




Encore une objection : "Mais, si on distribuait un tel revenu, personne ne ferait les travaux "dégradants" ou "désagréables" ?"



Déjà, que sont les travaux dits "dégradants", voire "sales" ?
Ce n'est pas parce qu'on se salit au travail, ou qu'on touche des choses pas très saines, que c'est un travail dégradant.
Ce qu'on pourrait faire, c'est un genre de tour, où chacun a une journée par an de service à fournir à la communauté (j'en entends déjà venir parler de communisme) où il devra aider à, par exemple, nettoyer les rues, travailler en tant qu'éboueur, etc. Un jour par an, c'est rien du tout. Mais comme nous sommes nombreux, à nous tous ça suffirait largement.


Ensuite, en ce qui concerne les travaux désagréables...
Je pense que, à l'heure actuelle, nous avons tout à fait les moyens technologiques pour faire en sorte que le travail désagréable, ennuyeux, répétitif des usines, soit remplacé par des machines.



Ainsi, si nous remplaçons les travaux ennuyeux et répétitifs par des machines, si nous donnons tous une part de nous même pour faire les travaux dits "dégradants", et si nous accordons ce revenu inconditionnel de base à tous les citoyens, nous seront tous libres de faire le métier qu'il nous plaira. Nous serons plus créatifs. Nous pourrons réaliser nos rêves d'enfants.


Pour plus d'informations, je vous propose ce lien : http://www.politis.fr/Le-revenu-d-existence-une-idee-qui,27234.html


J'espère que cette réponse aura pu vous paraître intéressant, j'espère ne pas avoir été trop long ou soporifique.
N'hésitez pas à me corriger si j'ai dit des conneries.

(PS : Tu as écrit "Qu'est-ce que LA travail" comme titre du sujet)

Elynad
Arpenteur de la Voie

Messages : 45
Date d'inscription : 22/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Neko le Mer 8 Avr 2015 - 10:07

Est-ce l'absence de travail qui est pénible, ou l'absence d'activité? 

Ce que tu dis est intéressant mais l'absence de travail ne signifie pas ne rien faire, ni d'avoir une vie sociale.
Mais effectivement pour la plupart il faut de l'argent, donc soit travailler soit toucher les aides sociales (ou être milliardaire de naissance, mais bon je ne pense pas que ce soit la majorité ^^).

Ce que je trouve intéressant dans les boulots que j'ai fais c'est d'apprendre tout un tas de choses aussi diversifié que les boulots que j'ai fais. J'ai des notions de la chaine de froid, je sais comment on met la plupart des étiquettes sur les barquettes de viande, je sais comment sont faite les cartouches de fusil et qu'il existe plein de dosage pour la poudre etc. 
Mais l'ambiance est vraiment…pourrit.
Je pense qu'un des problèmes de grosses boîte comme ça sont les "petits chefs" qui se pensent important parce qu'ils dirigent 10 personnes, alors que l'entreprise en compte 400 (en gros). Ils ont tendance à pourrir la vie à tout le monde au moindre problème parce que c'est affront pour eux.
Et tout le monde raconte tout sur tout le monde, c'est un peu "retour au collège" avec plein de rumeur et plein de faux-cul.
En tout cas c'était ça dans les usines dans lesquels j'ai bossé, ça donne pas très envie de faire ça toute la vie et tant mieux, ça motive à faire autre chose xD

Arrivée là, je préfère être bénévole que de travailler ;) 

Pour ce qui est de la "machinisation" :D :
 En usine tu vois de plus en plus de machine et souvent il faut simplement les remplir, les surveiller, les programmer et emballer ce qui est sorti, mais comme ce sont les machines qui le font ça va très vite.
Dans la dernière usine que j'ai visité j'ai été sur la machine la plus rapide qu'ils avaient. Imagine une barquette de viande sous vide, et bah toute les minutes il y en avait 40 comme ça qui passaient. 
C'est tellement rapide qu'au moindre problème c'est soit tu arrêtes toute la chaine, soit la chaine prend du retard.


(réponse au PS: Merci de me l'avoir fait remarqué!)

Neko
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 387
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 116

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Eragon le Mer 8 Avr 2015 - 13:13

Mayt a écrit:Eragon, la première partie de ce que tu dis est très intéressante : Le travail est l'outil qu'un individu a de s'intégrer dans sa société, de faire partie de ses rouages, et d'y contribuer. Si on place cet argument dans le contexte marchombre, penses-tu que c'est ce rapport que le marchombre entretient au travail, et non le suivant, à savoir gagner de l'argent par nécessite individualiste ? Et dans ce cas, comment argumenterais-tu l'un et l'autre ?

Je ne dénie ni le fait de travailler pour l'argent ni celui de créer ou d'entretenir quelque chose qui rende la vie meilleure, car l'argent peut être nécessaire au bonheur quand on est en manque de celui-ci pour notre propre survie ou celle de notre entourage. L'argent n'est pas non plus obligatoire et on peut très bien vivre d'autre chose en travaillant pour ça. Et on peut aussi tirer profit à la fois de l'argent et d'une activité positive contribuant au bien-être.

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Elynad le Mer 8 Avr 2015 - 14:04

Eragon a écrit:L'argent n'est pas non plus obligatoire et on peut très bien vivre d'autre chose en travaillant pour ça.

Je ne comprends pas vraiment ce que tu veux dire par là. Permet moi de te contredire, dans nos sociétés actuelles l'argent est obligatoire pour survivre. Il faut un minimum.
C'est bien dommage, je te l'accorde. Moi aussi, c'est mon rêve de cultiver mon lopin de terre pour manger, mais malheureusement ce n'est plus possible aujourd'hui.

Elynad
Arpenteur de la Voie

Messages : 45
Date d'inscription : 22/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Eragon le Mer 8 Avr 2015 - 15:17

Elynad a écrit:C'est bien dommage, je te l'accorde. Moi aussi, c'est mon rêve de cultiver mon lopin de terre pour manger, mais malheureusement ce n'est plus possible aujourd'hui.

Je pense que l'on peut trouver ce qui en empêche et rendre ça possible :)

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Elynad le Mer 8 Avr 2015 - 15:27

Ce qui rend ça impossible, c'est tout simplement le fait que, même si tu as un lopin de terre, tu devras payer des impôts dessus ^^
Et si tu es au fin fond d'une forêt, tu ne pourras jamais être sûr que tu pourras y demeurer pour l'éternité. Comme tu ne seras pas propriétaire de cette forêt, rien n'empêchera un jour des grosses machines de venir arracher les arbres et ta cabane avec.
C'est bien dommage, mais c'est la triste réalité ^^

Elynad
Arpenteur de la Voie

Messages : 45
Date d'inscription : 22/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Eragon le Mer 8 Avr 2015 - 15:44

Il y a les potagers publics. Et on peut toujours en créer un ailleurs si nécessaire.

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Sasori le Mer 8 Avr 2015 - 19:16

Quel est ma perception du travail ?

J'avais déjà donné mon avis sur un sujet similaire et j'avais dit:

J'ai des hobbys inutile, des hobbys utile et le travail. Le travail était en somme ce que je n'aimais pas faire dans mes activités.

Je pense que j'ai revu un peu ma copie. Le travail peut-être beaucoup de chose.



Pour moi, travailler c'est escalader.
Vous avez un objectif, un problème, un obstacle, en somme, une montagne.
L'escalader, le dépasser, vous demande un effort, c'est à dire un travail.
Pour faire plus simple:
dW = F * dx
avec F et dx qui sont bien évidemment vectoriels.



Le monde professionel ressemble à cela pour moi dans le sens où j'ai trois options:
Soit je deviens chercheur, soit je deviens ingénieur, soit je deviens chomeur.

Dans les trois cas, il y a ce même phénomène:

Problème => recherche de solution => travail pour rechercher la solution.



Le travail n'est donc plus un problème, mais bien une grandeur physique que l'on peut mesure (en Joule généralement ^^). Il n'est donc ni mauvais ni bon.
Seul son utilisation peut avoir une résultante bénéfique ou négative.


Le travail seulement pour l'argent... mouahaha, vous ne gagnerez jamais assez pour satisfaire cela.
Le travail par nécessité => les anti-dépresseurs sont vos amis. A moins d'avoir une bonne raison de le faire comme une famille à faire survivre. Bosser dans un grand magasin simplement pour soi-même manger tous les jours et avoir un toit est extrêmement dépressif.


Le surmenage => Vous pensez à technique de management moderne avec des banquiers sous perfusion de cocaïne avec une prostitué sous la table et un service de voiturier de limousine en bas de l'immeuble (j'image le livre: La Banque, prix du bouquin économique d'une année X post 2000).
Pero, moi je pense au chercheur qui est dans son labo 16h par jour et qui dors 3h par nuit parce que le reste du temps, il a ses recherches en tête.
Au final, on arrive à une saturation.


Ce que je recherche dans ma vie, c'est de pouvoir à 40 ans, me retourner sur ma vie et me dire: bordel, j'en ai fait quelque chose qui a servi autrui.


C'est notamment pour cela que je me suis désinscrit de droit pour faire un Bachelor en Chimie et Génie Chimique puis commencer un Master en Neuroscience et Neuro-ingénierie.
Pas que le droit n'aide personne, mais simplement qu'il faut se rendre compte que la place d'élu de l'avocat de Green-Peace, de Sea-Shepard ou de procureur de TPI sont assez rare et que le plus souvent on finit dans un fucking cabinet d'avocat à faire du droit économique (Yolo Swag ^^).



Chacun a ses motivations pour se choisir un boulôt. Je pense que chacun a les capacités pour faire énormément de choses dans sa vie et que le choix doit résider dans ce qu'on a envie de devenir, mais toujours en ayant à l'esprit, l'équilibre qui est indispensable pour faire perdurer son bien être.


Une chose très importante à ajouter, c'est la notion de sacrifice.
Ce bien être va peut-être nécessiter des sacrifices, peut-être même nécessairement. Je m'explique: Le succès, notamment dans le monde scientifique ne vient pas forcément de personne ultra en équilibre ^^ Si je prends la liste de mes profs, celui qui a failli gagner un Nobel n'est pas marié, n'a pas d'enfant et vient en shlap avec chaussette nous donner cours et généralement dévie de son cours après 15 min =)

Pour être le meilleur et trouver des choses qui révolutionneront le monde, il est possible que vous soyez amener à faire des choix entre des hobbys et votre travail, vos recherches etc. Et complètement être dans le déséquilibre tout en étant dans le succès professionnel.
Quel est le meilleur choix ? Personne ne peux vraiment le dire.


"Fait le choix qui te rendra le plus heureux" Lolilol, ça ne veut rien dire, absolument rien dire.
Que l'industrie utilise une molécule ou un procédé créé par un chimiste organicien, c'est un truc orgasmique pour lui. C'est quelque chose qui arrive dans une vie et c'est presque aussi beau que d'avoir un enfant selon les dire de certains profs ^^.
Mais choisir d'avoir une famille c'est bien aussi. Décider de rester dans telle université et de ne pas allez enseigner ailleurs parc que les conditions de vies sont mieux mais pas les conditions de recherches ça compte également...
Bref, vous aurez peut-être compris mon point de vue:
Votre vie sera faîtes de choix.

Des choix basés le plus souvent sur votre instinct, votre humeur, ce que vous avez bouffés la veille ou le film du moment. Mais il faudra faire ces choix et vivre avec.
J'espère simplement que vos choix ne seront pas basés sur simplement du fric.


Perso, j'ai choisis chimie et pas une autre section de mon école d'ingénierie parce que la pâge de la section était bleue. Et une discussion avec une amie en biologie du nom de Yolaine m'a convaincue de changer de voie pour mon master, de certainement dépenser une année de plus pour faire de la neuroscience.
Comme quoi vos choix ne tiendront pas forcément à grand chose.

Sasori
Joli Coeur

Messages : 454
Date d'inscription : 09/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Neko le Jeu 9 Avr 2015 - 10:24

En fait je pense qu'il y a une chose qui ne faut pas oublier, le travail c'est (généralement) : 

-8h par jour (sans compter les bouchons)
-5 jours par semaine
-5 semaines de vacances dans l'année

Le travail c'est la majorité de sa vie, et si en plus on a une famille à côté c'est souvent une gestion de temps à tous les instants.
Entre les grosses courses le samedi parce que dans la semaine tu étais naze en rentrant, le ménage si tu veux pas que ton appart'/ta baraque devienne un foutoir etc.


C'est pour ça que j'encourage de plus en plus les gens à faire des études, des formations, et surtout à définir ce qu'ils aiment dans la vie et à "définir leur trait de personnalité".
J'ai pas fais long feu à l'usine, mais une de mes plus grosse mission ça a été 3 mois d'affilé dans une usine qui fabrique des cartouches (fusil) et le temps passe trèèès lentement, j'en suis venue à admirer ceux qui y reste toute une vie ou presque, même s'il faut avouer que la plupart reste pour pouvoir faire manger leur enfants ou parce qu'ils n'ont rien connu d'autres.  

Une passion ne devient pas forcément un travail, on a pas forcément envie que la passion devienne obligation. Mais on peut essayer de cibler sa personnalité et savoir ce que l'on aimerait faire de sa vie. 

J'ai beaucoup réfléchis et changer pas mal d'idée en fonction de mes propres changements, mais j'en suis venue à vouloir devenir gendarme (en passant par Kiné, astrologue, libraire…). 
J'ai besoin d'un métier avec:
- un contact social: c'est ce qui me manquait le plus à l'usine.
- Un hiérarchie: j'ai besoin d'être "contenue" sinon je pars trop dans tous les sens, si je sais qui est qui et qui fais quoi je suis plus "rassurer"
- Un mélange d'action et de réflexion: J'ai dû mal à rester sur une chaise plus d'une heure après ça me démange dans les jambes, mais à contrario passer une heure à m'activité mais qui ne demande qu'un qi d'environ 0,5 ça m'ennuie et souvent en usine je faisais le constat de tout ce que je changerai pour améliorer la productivité et le travail en lui-même ^^
- L'imprévu: savoir que je me lève à 12h tous les matins pendant 5 ans sans aucun petit sursaut d'imprévu, non vraiment je ne peux pas. J'ai même aimé les 3/8* parce que ça me forçait à me réadapter toutes les semaines et que je trouvais ça marrant. 
- Et d'autres traits de personnalité que j'oublie surement.

On a besoin du travail pour que la société puisse avancer.

Sans éboueur on n'aurait pas des rues mais des poubelles, sans postiers on aurait pas de lettre, sans nounous les enfants seraient à l'abandons ^^( pour ma maman celui-là :D ), et ce ne sont même pas les exemples les plus parlant.

Alors oui travailler c'est important mais pas au prix de sa vie.
Pour ceux qui sont encore en cours, réfléchissez, c'est important, ne vous trouvez pas comme moi à 20 ans, tremblante d'angoisse à me dire: "Mais putain je vais faire quoi de ma vie?!" 

C'était un message du ministère du développement personnel, merci de nous avoir accordé votre attention et à bientôt! 

Plus sérieusement n'hésitez pas à me contredire et/ou à m'en parler sur la cb ;) 


* 3/8: dans l'usine où je travaillais on faisait:
-Une semaine nuit (20h-4h)
-Une semaine après-midi (12h-20h)
-Une semaine matin (4h-12h)

Neko
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 387
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 116

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Elynad le Jeu 9 Avr 2015 - 15:14

Neko tu as parfaitement raison, il faut bien réfléchir, car à ce moment là on décide en grande partie les 50 années qui vont suivre (même si on bouge de plus en plus entre différents domaines).


Bien sûr, le travail est important, je condamne juste le fait de DEVOIR travailler pour VIVRE. Il est préférable, selon moi, de bosser pour pouvoir payer ses loisirs.
Prenons une métaphore : Je vous met un couteau sous la gorge, et si vous travaillez pas, je vous tue.
C'est exactement la même chose : si vous ne travaillez pas, ce n'est pas une lame qui vous tuera, mais la famine (même si maintenant on a des institutions qui font en sorte qu'on meurt de moins en moins de faim).


De plus, si on est obligé de travailler pour vivre, on a une telle pression qu'on est souvent tentés de choisir un métier dans lequel on gagnera (peut-être, ce n'est même pas sûr) beaucoup d'argent, plutôt que quelque chose qui nous plaît.


Je sais que s'il existait un revenu d'existence, comme je l'ai précédemment mentionné, j'aurais fait de l'artisanat. Cependant il faut des fonds pour se lancer dans l'artisanat (acheter l'atelier, les outils, vivre le temps de se faire connaître), c'est donc impossible pour moi de me lancer là dedans. Et c'est bien dommage, car je me souviens qu'en philo, on disait qu'à chaque fois qu'on construit un objet de nos propres mains, on en apprend plus sur nous-même, car cet objet représente notre personnalité telle qu'elle était lorsqu'on l'a fabriqué.
Cependant, de nos jours, avec la spécialisation du travail et tout le tralala, on ne fabrique plus d'objets. En usine d'ordinateurs par exemple, tu ne vas pas construire un ordinateur, tu vas juste fixer un ventilateur à un processeur. Ce seront toujours les même ventilateurs, et les même processeurs, et tu vas toujours les fixer de la même façon, avec les même techniques.
Tu ne te représente donc pas toi-même dans ton travail, puisque toute créativité est impossible.


De manière générale, plus on apprend de choses par coeur, moins on est créatif (c'est vrai).

Elynad
Arpenteur de la Voie

Messages : 45
Date d'inscription : 22/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Eragon le Jeu 9 Avr 2015 - 18:56

Elynad a écrit:Bien sûr, le travail est important, je condamne juste le fait de DEVOIR travailler pour VIVRE. Il est préférable, selon moi, de bosser pour pouvoir payer ses loisirs. [...] De plus, si on est obligé de travailler pour vivre, on a une telle pression qu'on est souvent tenté de choisir un métier dans lequel on gagnera (peut-être, ce n'est même pas sûr) beaucoup d'argent, plutôt que quelque chose qui nous plaît.

Il n'y a rien à condamner. Je suis d'accord du fait que ce soit mauvais quand on ne cherche pas d'autres solutions. Mais il y a des situations où il faut en passer par l'argent. et ce n'est pas si grave si ce n'est que provisoire et qu'on se dirige vers une solution pour faire ce qui nous plaît et nous semble le plus utile de faire pour notre cadre de vie, ce cadre de vie n'étant pas limité qu'à soi et devant nécessairement respecter au mieux les autres.

De manière générale, plus on apprend de choses par coeur, moins on est créatif (c'est vrai).

Apprendre des choses par cœur ne rend pas nécessairement moins créatif. C'est plutôt le fait de ne pas s'entraîner à faire des choses nécessitant de la créativité qu'on le devient ou qu'on reste peu créatif.

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le travail?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum