I am change

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I am change

Message par Meta- le Lun 13 Avr 2015 - 13:25

Parce que les expériences des autres nous enrichissent, et ouvrent des portes, à mon tour de partager celles que j'ai vécu, vis et vivrai.

Ici, mes quelques modestes expériences, en espérant qu'elles vous apporteront quelque chose.


____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1303
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: I am change

Message par Meta- le Lun 13 Avr 2015 - 14:09

Une baffe.
Une baffe magistrale que me donne la vie.

Etait-elle nécessaire ? Mais vraiment, faut-il obligatoirement avoir des baffes pour que l’on puisse prendre pleinement conscience de la chance qui nous est offerte de vivre, et que l’on se mette vraiment à vivre ?


Et encore, objectivement, la claque que j’ai reçu n’est pas si dure que ça comparé à tout ce que d’autres ont.

Ouai. J’ai passé mon IRM du genou tranquillement, super détendue, parce que j’étais quasi certaine du verdict : simple élongation, et quelques semaines de repos tout au plus. J’ai même pensé à un truc qui m’a fait marrer pendant que j’étais dans la machine à IRM, c’est pour dire.

Et puis /BAM/, gros coup, le médecin m’annonce que j’ai une rupture du ligament croisé antérieur. Ce qui signifie pour moi (à 99,9%) opération chirurgicale, et plusieurs mois de rééducation, avec reprise de sport pivot contact pas avant 7 mois (d’après ce que j’ai pu lire). Donc pas d’Aïki avant au moins 7 mois.

Ah, le reste, je ne vais pas dire que je m’en fiche, mais limite si. Passer au bloc, faire de la kiné, avoir une attelle, ce n’est pas ce qui m’embête au fond le plus : j’ai du temps devant moi. Mais c’est vraiment l’Aïkibudo.


Autant dire qu’il y a pire, mais cette claque a été assez rude pour moi, et je dois dire jusqu’à maintenant plutôt efficace.
C’est dans ce genre de moment où on prend conscience de quelque chose d’important dans sa vie, Mayt appelait ça une « épiphanie » je crois.


J’aurais pu choisir de rester face à la route, dépitée et désespérée. Me laisser abattre en plein milieu du chemin.
Mais j’ai choisi l’autre option : celle de me relever, et d’avancer, avec plus de panache et de force qu’avant. C’est là où j’ai compris – c’était déjà le cas avant, mais en faire l’expérience change fondamentalement les choses- qu’il faut vraiment profiter d’avoir deux jambes en bonne santé, de pouvoir courir, faire de l’escalade, ou je ne sais quoi encore. Et à fortiori, qu’il faut vraiment profiter, profiter d’avoir un corps en pleine santé. Parce quand on  n’a rien et que tout va bien, on n’en a pas forcément conscience.


Et paradoxalement, c’est au moment où j’ai appris que j’avais un genou en vrac (bon, là, ça va presque parfaitement bien, je peux marcher, courir, monter et descendre les escaliers sans problème) que j’ai décidé d’en profiter à fond. C’est-à-dire faire de l’exercice physique tous les jours, et du vélo et de la natation le plus souvent possible. Et au delà de ça, vivre ma vie à fond. Profiter d'être avec les personnes que j'aime, profiter de l'instant, profiter de faire ce que je fais.

Le pire, c’est que je pense que si ça ne m’était pas arrivé, je n’aurais pas fait tout ça. Ni ce que j’ai fait hier.




Une balade à vélo. Tout bête, mais cruellement bénéfique. Je ne suis jamais partie de chez moi avec comme but de « découvrir » les environs. Et là, avec ce genou, j’avais une envie irrésistible de bouger, de profiter d’avoir un genou à peu près encore en état pour prendre un grand bol d’air, profiter du soleil, et sortir un peu de ma chambre.


J’ai dû faire un ou deux kilomètres, c’est pas énorme, mais c’est fou tout ce que j’ai pu découvrir. Découvrir la vie à l’extérieur de son chez soi ; découvrir un bout de village en bordure de champs, écouter le silence.
Le silence est tellement agréable lorsqu’on est en plein milieu des champs, sans personne autour et sous la douce chaleur du soleil. Ecouter et sentir son cœur battre aux tempes ; écouter et sentir le vent frais qui apporte les odeurs des champs.
Prendre de temps.


J’ai eu l’impression de revivre. Sentir toutes ces odeurs différentes, dans les champs, dans les patelins de maisons, dans la rue…. Sentir toutes ces sensations différentes, pleinement. Voir toutes cette vie, et cette beauté. Et profiter.

En rentrant chez moi, c’était bizarre. Ma ville était différente. Ma maison était différente. C’est dur à décrire comme ça, mas j’avais comme l’impression de tout voir d’un autre œil, d’un œil neuf.
Mais tout avait vraiment changé, je percevais plus d’odeurs, et je voyais tout autrement.




Je n’ai jamais fait ça avant. J’ai éteint mon ordi, ouvert grand la fenêtre, et je me suis assise dans mon fauteuil, face au soleil pour profiter des derniers rayons. Ça fait du bien. Vraiment.

Un professeur qui m'est très cher m'a un jour répondu suite à un message que je lui envoyais, dans lequel j'avais écrit: "
cela me rappelle ce magnifique poème de Ronsard que nous avions étudié dans lequel l'auteur écrivait: "Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain // Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie."' ceci:
"
Les leçons de Ronsard, et des épicuriens en général, les mettons-nous suffisamment en pratique ?"
Ce n'est que maintenant que je me rend véritablement compte que non. Oh non, on ne se rappelle pas assez Carpe Diem.

 
Avais-je besoin d’une si grande claque pour enfin me décider à vivre ? Je ne sais pas, mais peut-être bien que oui. Maintenant, ‘faut continuer.


Dernière édition par Nerwen le Dim 19 Avr 2015 - 21:11, édité 1 fois

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1303
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: I am change

Message par Itarillë le Lun 13 Avr 2015 - 18:42

Woaw. Juste woaw.


Ah si, autre chose : et les dessins, c'est qui ?

Itarillë
P'tite étincelle

Féminin Messages : 443
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Right after the sunset and straight on 'till morning

Revenir en haut Aller en bas

Re: I am change

Message par Meta- le Lun 13 Avr 2015 - 22:08

Merci pour ton passage Ita. J'aime tes posts pleins de couleurs, c'est tout pétillant et vivant!
L'artiste, c'est RHADS, que j'ai connu sur Deviantart. J'adore ce qu'il fait, mais j'agrémenterai mes récits surement avec d'autres images qu'elles aient été réalisées par lui ou non.
Je mettrai le nom de l'artiste dans mes posts à l'avenir.

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1303
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: I am change

Message par Shua le Lun 13 Avr 2015 - 22:19

Oui j'aime beaucoup ce qu'il fait aussi.  bounce bounce bounce

Shua
Arpenteur de la Voie

Messages : 368
Date d'inscription : 12/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: I am change

Message par Eragon le Mar 14 Avr 2015 - 20:41

Oui, des moments difficiles comme ça nous rappellent qu'on ne se donne pas forcément autant dans ce qu'on veut que ce qu'on peut. On est en quelque sorte ramené de force à la réalité. Je te souhaite de pouvoir transformer cette faiblesse en force.

Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 660
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: I am change

Message par Meta- le Lun 27 Juil 2015 - 13:05

Différence

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1303
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: I am change

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum