L'hypnose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'hypnose

Message par -Atlas- le Lun 27 Avr 2015 - 0:37

Bonjour à tous !


Comme je l'ai expliqué dans ma présentation, je suis hypnotiseur, depuis maintenant près d'un an et demi.
Je m'en serais voulu si je ne vous avait pas expliqué un peu en quoi consistait ma passion (surtout que si l'on capillotracte un petit peu, on peu y voir un semblant de chant marchombre, du moins de loin, avec les yeux à moitiés fermés.)

Si on fait un rapide passage sur les réactions que je voit souvent dans la rue, certaines sortes du lot :
-Peut-on rester bloquer dans cet état ?
-Vais-je perdre le contrôle de mon corps et de mon esprit ?
-Vais-je tout oublier ?
-Es-tu né avec ce pouvoir ?
-De toute manière, le gens ils font semblant !
-Ça ne fonctionne pas sur moi, je suis trop fort mentalement.

J'essaierais au fur et à mesure de mon explication de répondre à ces différents types de réactions.


L'hypnose, kécessé ?

.     L'hypnose est un État Modifié de Conscience (EMC). Sans le savoir, nous entrons et nous sortons dans des états modifiés de conscience proche de l'état d'hypnose jusqu'à 8 fois par jour en moyenne. Les EMC, ce sont tout ces moments dans la vie où votre esprit commence à s'enfuir au loin, pour se perdre dans les méandres de vos pensées, ou tout simplement suivre ce petit nuage que l'on observe parfois à travers une fenêtre. En clair, l'hypnose est un état naturel que nous frôlons depuis notre plus tendre enfance, et ce sans même le savoir. Donc quand à savoir si on peut rester bloquer dans l'état d'hypnose... Peut-on rester bloquer dans un fou rire toute notre vie ? Vous avez votre réponse...
.     L'hypnose est en réalité la combinaison sur le même plan de deux choses que nous pratiquons chaque jour : l'imagination et la détente. Via l'imagination de notre volontaire, on le fait se détendre, voyager, rejoindre une « bulle » de bien être qui n'appartient qu'à lui où tout n'est que sensations agréables. Et c'est grâce à cette détente et cette imagination que l'inconscience passe devant la conscience.
.     Et la conscience, parlons en. Dans EMC, il y a le « C » (conscience), qui explique clairement qu'une personne sous hypnose reste consciente, et ce tout au long de la séance, sans exceptions ! Même si de l'extérieur, les personnes sous hypnose donnent l'impression de dormir, il n'en est rien. Malgré le fait que leurs muscle et leur esprit soient totalement détendus, ces personnes entendent et ressentent tout ce qui se passent autour d'elles. Essayez d'insulter une personnes sous hypnose, vous verrez si elle ne vous renverra pas la pareil !
.     Si en hypnose on utilise souvent le mot « dors », c'est tout simplement car ce mort et court, simple d'utilisation, et est celui qui se rapproche le plus de ce que peut être une transe, bien que celle-ci n'a strictement rien à voir avec le sommeil. 
En fait, pour faire une rapide résumé, nous suivons ce type de schéma :
État de veille – Sommeil

Et entre le deux il y a l'état d'hypnose :
État de veille – Hypnose – Sommeil


.     Donc sous hypnose, on ne dors pas. Et heureusement, sinon à quoi servirait l'état d'hypnose ? Pour que notre volontaire réalise inconsciemment une suggestion, il faut qu'il l'ai tout d'abord entendue. Et je parle bien de « volontaire », pas de « cobaye » ou de « sujet », comme l'hypnose se base sur le volontariat. Pour que la transe puisse s'installer, il faut que la personne joue tout d'abord consciemment le jeu avant de le jouer inconsciemment, c'est à dire qu'il faut qu'elle accepte de se le laisser guider là où l'hypnotiseur souhaite la faire aller. Et cela demande une certaine ouverture d'esprit, de capacités à lâcher prise et donc à se laisser guider. Il est même plus difficile d’accéder à l'état d'hypnose que d'y résister, car pour le refuser, il suffit simplement de dire « non ».


L'hypnose, akoissassère ?

Maintenant je vais différencier un peu les trois formes d'utilisation de cet outils qu'est l'hypnose :

  • L'hypnose thérapeutique ;

  • L'hypnose de spectacle ;

  • L'hypnose de rue.



.     L'hypnose, avant de devenir une « attraction », a tout d'abord servi à des fins thérapeutiques, et ce encore aujourd'hui. Les personnes souffrantes de phobies ou d'addictions peuvent profiter de séances d'hypnoses, sous la direction d'un hypnothérapeute formé à cet effet, pour se soigner. Les personnes souffrant d'allergie ou d'intolérances aux anesthésiants chimiques peuvent tout de même se faire opérer, grâce à l'hypnose qui peut anesthésier totalement une partie ou la globalité du corps humain, toujours sous le contrôle d'un anesthésiste formé à cette pratique de l'hypnose.
.     Ensuite nous avons l'hypnose de spectacle, qui se repend de plus en plus de nos jours, notamment grâce à Messmer, le célèbre québécois que l'on voit plus ou moins régulièrement sur TF1. En spectacle, l'hypnose en utilisé pour divertir les gens, aussi bien le publique que les personnes sur scène.
.     Et pour finir l'hypnose de rue, que je pratique. Je sors dans la rue, à la fac, n'importe où où je pourrais rencontrer un maximum de gens. Je les abordes, me présente, et leur propose de tenter l'expérience. C'est une façon ludique de vulgariser et de présenter l'hypnose, de démystifier ce voile de peur qui règne un peu autour de cette pratique, et en plus, ça fait passer de bons moments et ça créé de superbes souvenirs !

L'hypnose, kécessafé ?

Les possibles sous hypnose ? (presque) TOUT !
.     Les seules limites sont l'imagination et les lois de la physique. On pourra vous faire croire que vous volez, mais vous ne volerez malheureusement pas vraiment.
Alors pour être plus précis, l'hypnose permet de vivre différents phénomènes comme des catalepsies (membre impossible à bouger), amnésie (temporaire, rappelons le!), hallucination (auditive, gustative, olfactive, tactile, visuelle (qui n'as jamais rêvé de voir un pokémon?)).
Enfin bref, tout ces exemples, et bien d'autres, sont des possibles réalisables avec l'hypnose.


L'hypnose, Mon'Istoare

Et moi dans tout ça ?
.     Comme déjà dit, je pratique l'hypnose depuis maintenant presque un an et demi, en parallèle de la magie. J'ai tout d'abord appris sur internet, dans les livres, avant de me lancer sur Skype. Eh oui, il n'y a pas forcément besoin de contact physique pour réaliser une séance d'hypnose ! D'ailleurs, si certains veulent tenter l'expérience, qu'ils me fassent signe, on essaiera d'organiser ça un de ces jours.
.     En Octobre 2014, j'ai fondé un groupe d'hypnose de rue, Hypno Mania. Nous sommes quatre, et nous sortons régulièrement dans la rue (au bon vouloir du beau temps), nous avons notre petite communauté qui suit nos aventures via nos vidéo sur youtube et nos publications sur facebook. Depuis peu, nous nous lançons de plus en plus dans de gros projets, le plus gros d'entre eux est ni plus ni moins l'écriture d'un spectacle qui, je l'espère, portera sur des représentations.



Voilà voilà, j'ai essayé de faire ça le plus clair possible, si jamais des questions viennent à germer dans vos esprits, je me ferais un plaisirs d'y répondre.

Hypnotiquement votre,

Atlas.

-Atlas-

Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2015
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par Meta- le Lun 27 Avr 2015 - 11:11

Déjà, merci beaucoup Atlas pour ce post particulièrement intéressant et complet, j'ai appris tout plein de choses! :)
Bon, par contre, ce n'est pas contre toi, mais je reste quand même dubitative... ^^ J'ai beaucoup de mal à appréhender la réalité de cette pratique... Enfin, que quelqu'un te dise de faire un truc par exemple complètement débile et que tu le fasse sans le vouloir particulièrement... je suis toujours sceptique.


Alors pourquoi pas tenter un jour l'exp par skype ;)

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1304
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par -Atlas- le Lun 27 Avr 2015 - 11:29

Qu'est ce que tu nomme "complètement débile" déjà ? ;)


Si par exemple faire la poule par une nuit de pleine lune ne te plait pas, eh bien ton inconscient, tout comme ton conscient, refusera la suggestion et ne la réalisera pas, tout simplement !
Comme je l'ai dis, il est plutôt simple de résister à l'hypnose, suffit de dire non tout simplement.


Avec grand plaisirs !

-Atlas-

Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2015
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par Meta- le Lun 27 Avr 2015 - 11:37

Ouai, ce genre de chose. Mais c'est surtout le fait qu'une personne arrive à en mettre une autre dans un "état second". Enfin, je ne vois pas comment quelqu'un d'extérieur à moi-même peut me faire faire des actes que mon cerveau n'a pas lui-même commandé.




Ah, et je suis allée faire un tour sr votre chaine youtube: intéressant! ;)

Edit, je suis tombée là dessus, ça rejoint pas mal de trucs que tu as dit, en images:


____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1304
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par -Atlas- le Lun 27 Avr 2015 - 12:31

Il faut savoir que l'hypnotiseur n'a aucun don, il a juste appris à guider les personnes dans leurs transes. Il n'a aucun pouvoir, et explique juste au volontaire comment accéder lui même à cet état.
En fait, si on pousse à l’extrême, on peut même dire que l'hypnotiseur lui, ne fait rien, et c'est le volontaire qui fait tout !


Ha, merci ! :D 
On est en train de bosser sur une série d'épisode "tuto" sur l'hypnose, donc je ne peux que t'inviter à nous suivre sur facebook sur tu veux en savoir un peu plus sur ce qu'on fait ^^'


Ha des extrait d'Intemporel ! Très bon spectacle, hormis quelques suggestions que je trouve très limite au niveau de l'éthique, mais sinon Messmer est un bon gars !

-Atlas-

Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2015
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par Shua le Lun 27 Avr 2015 - 12:49

Très bon topic effectivement!

Je me souviens de mes cours de philosophie où mon professeur de philosophie parlait de l'hypnose à des fins thérapeutiques ou expérimentales. Les hypnotisés ne se souvenaient de rien. Quand on leur demandait pourquoi ils étaient montés sur la table avec un parapluie ils étaient incapables de se souvenir pourquoi.

Tu confirmes, Atlas, que l'hypnose peut provoquer des amnésies comme ça?

Shua
Arpenteur de la Voie

Messages : 368
Date d'inscription : 12/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par -Atlas- le Lun 27 Avr 2015 - 14:40

Je confirme, c'est en partie dût aux croyances générale et à de l'auto-conditionnement. Si la personne croit dur comme fer qu'à la fin de la séance, elle ne se souviendra de rien, alors il y a des chances pour qu'elle ne s'en souvienne pas. Pourtant, il suffit juste de lancer la suggestion que "tu te souviens de tout" pour que tout revienne en mémoire.


J'ai eu un volontaire comme ceci, il y a de ça quelques mois. A la fin d'une séance d'environ 45 minutes/1h, il s'est levé comme si de rien n'était en pensant qu'on avait juste passé notre temps à glandouillé, et ce sans que je ne lui fasse aucune suggestion d'amnésie. Deux mots et il se souvenaient de l'intégralité de la séance.

-Atlas-

Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2015
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par Shua le Lun 27 Avr 2015 - 15:10

Mais tu es vraiment sûr qu'on ne peut pas en faire des tueur, comme dit dans la vidéo?
Déjà que quand les gens sont conscients de manière "normale" (voir expérience de jeu de rôle, etc), on peut en faire des tueurs, alors avec l'hypnose le processus doit être facilité.

Shua
Arpenteur de la Voie

Messages : 368
Date d'inscription : 12/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par -Atlas- le Lun 27 Avr 2015 - 15:42

Dans la vidéo, le gars explique clairement que justement, on ne peut pas en faire des meurtriers, et je confirme ce qu'il a dit. Si la suggestion va trop loin, la personne sort de sa transe et la suggestion ne se réalise tout simplement pas.


Je ne vois pas ce que tu veux dire par "expérience de jeu de rôle", puisque dans le cadre d'un jeu de rôle, il  s'agit de mises en scène, de personnages joués. C'est le personnage joué qui est un tueur, pas le joueur lui-même, et en aucun cas il ne se mettra à assassiner les autres joueurs.
Et donc non, il n'y a aucun processus de facilité puisqu'on ne peut pas transformer un volontaire en tueur avec l'hypnose :)


Dernière édition par -Atlas- le Lun 27 Avr 2015 - 17:22, édité 1 fois

-Atlas-

Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2015
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par Shua le Lun 27 Avr 2015 - 17:17

Ouais je sais bien, la plupart du temps il n'y a pas de problèmes. Mais si on regarde l'expérience de Stanford par exemple (http://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_de_Stanford), c'est une sorte de jeu de rôle qui a vraiment mal tourné, et personne n'a signalé le tournant pris par l'expérimentation.

Wikipédia a écrit:Les prisonniers et les gardes se sont rapidement adaptés aux rôles qu'on leur avait assignés, dépassant les limites de ce qui avait été prévu et conduisant à des situations réellement dangereuses et psychologiquement dommageables. L'une des conclusions de l'étude est qu'un tiers des gardiens fit preuve de comportements sadiques, tandis que de nombreux prisonniers furent traumatisés émotionnellement, deux d'entre eux ayant même dû être retirés de l'expérience avant la fin.

Les gens qui faisaient partis de l'xp étaient de jeunes étudiants comme vous et moi, et pourtant ils ont laissé une institution, un rôle, leur dicter leur conduite parce que chacun d'entre eux avaient fait l'amalgame entre la vie réelle et l'expérience psychologique... 

Du coup, je me demande si l'hypnose est aussi sûre que cela. Enfin bon, je pense pas que les hypnotiseurs assassins courent les rues. XD Et je suis sûre que j'adorerais l'hypnose! Mais c'était pour savoir quelles étaient les limites du pouvoir de l'hypnotiseur sur l'hypnotisé.

Shua
Arpenteur de la Voie

Messages : 368
Date d'inscription : 12/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par -Atlas- le Lun 27 Avr 2015 - 17:28

Rien à voir avec tout cela x)
Ce dont tu me parle est une expérience, loin de l'esprit d'un jeu de rôle.
Ces expériences de psychologies sociales sont faites pour étudier le comportement humain dans tel ou tel situation.
Si tu es adepte de ce genre d'expérience, je t'invite à étudier les travaux de Milgram, il t'apprendra que l'humain n'a pas besoin d'hypnose pour commettre ce genre de choses.


L'hypnotiseur, comme je l'ai dis, n'a aucun pouvoir sur l'hypnotisé, vu qu'au final, c'est ce dernier qui construit sa transe, certes sous les suggestions de l'hypnotiseur, mais sans que celui ci n'ai aucun contrôle sur lui.

-Atlas-

Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2015
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par Meta- le Lun 27 Avr 2015 - 17:35

Ah, tiens, une autre question: faut-il croire à l'hypnose pour être hypnotisable? :3 (enfin, croire que l'on peut être hypnotisté soi-même)


Et un autre truc qui m'interroge: je suis certaine que si je reproduis les mêmes gestes et dis les mêmes paroles qu'un hypnotiseur, je n'aurais aucune influence sur la personne en face de moi. Alors qu'est-ce qui t'as fait devenir hypnotiseur?

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1304
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par -Atlas- le Lun 27 Avr 2015 - 23:43

L'effet placebo est un processus qui PEUT entrer en compte lors d'une séance d'hypnose, mais pas seulement. Il m'est déjà arriver de rencontrer des personnes très terre à terre et très dubitatives qui pourtant se sont montrés très réceptives lorsqu'elles se sont prêtées au jeu. 


Si tu reproduis exactement les mêmes faits et gestes qu'un hypnotiseur, tu as une chance de faire entrer quelqu'un en transe ! Mais tout le monde est différent, et chacun vit sa transe à sa manière. Certaines personnes seront plus réceptives avec une technique douce tandis que d'autre demanderont de la confusion ou du surcharge d'information afin de laisser l'inconscient passer devant. Ce qui fait de toi un hypnotiseur, c'est ta capacité à déceler ce genre de choses chez tes volontaires, à adapter ta technique à la personne en face de toi, à t'adapter à elle tout simplement, et pas la forcer à aller uniquement dans le sens que tu veux.


L'hypnose, c'est comme un instrument de musique, ça s'apprend. Sauf qu'il faut tout de même respecter une certaine morale et éthique, car le but c'est de faire passer un bon moment à son volontaire.
L'hypnose en soit n'est pas dangereux, et la "pire" chose qui puisse se produire durant une séance, c'est ce qu'on appelle une abréaction. Il s'agit d'une surcharge émotionnelle négative. En soit, rien de grave, c'est juste que ce n'est pas très cool à vivre. C'est pour cela que je déconseille toujours aux personnes qui tentent de nous singer de le faire sans avoir un minimum de connaissance derrière pour toujours faire en sorte que l'hypnotisé passe une superbe séance confortable pour lui-même !

-Atlas-

Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2015
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par Lidelse le Mar 1 Déc 2015 - 22:53

Ces temps ci je m'intéresse beaucoup à l'hypnose, notamment à l'auto-hypnose. J'ai du mal à cerner comment le sujet, en transe, "s'auto-suggère" ...
C'est quelque chose que j'essaye de développer pour m'endormir rapidement (pour le moment) et à long terme changer certaines habitudes.

Lidelse
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 41
Date d'inscription : 26/11/2015
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par - Aliac - le Mer 2 Déc 2015 - 0:05

Tu peux ... Développer, décrire, cette auto-hypnose ? 
Je trouve intéressant. Je sais pas, partager avec nous tes techniques ? :)

- Aliac -
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 80
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 19
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par Lidelse le Mer 2 Déc 2015 - 22:01

Alors en ce qui me concerne, j'ai bénéficié un jour d'une séance d'hypnose et j'ai bien retenu comment l'hypnotiseur avait fait son induction. J'essayais déjà de me répéter ce qu'il disait pour déclencher une transe tout seul.
Je suis tombé un autre jour par hasard sur un article traitant de l'auto-hypnose, qui suggérait quelques détails supplémentaires (d'autres techniques d'induction notamment) et surtout d'être précis quand on s'adresse à son inconscient. Ça m'a permis d'être plus clair lors de mes auto-séances. C'est un moment où l'esprit est à la frontière entre le conscient et l'inconscient, c'est donc un temps privilégié pour induire ce qu'on veut changé (une phobie par exemple).
Après mes connaissances sur l'hypnose sont plutôt limitées mais je compte les approfondir.

Aujourd'hui je continue de m'endormir tous les soirs avec le même rituel que j'ai élaboré depuis 2-3 ans et qui me va bien : je détends chaque partie de mon corps une par une, des orteils au cuir chevelu. Après ça je m'endors assez vite (je n'ai jamais chronométré, mais environ 10-15 minutes).

Lidelse
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 41
Date d'inscription : 26/11/2015
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypnose

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum