Mélanger les cadres?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mélanger les cadres?

Message par Serpio le Ven 4 Sep 2015 - 12:05

Je parlais hier à un ami, et avec lui nous avons en quelque sorte revisité ce que nous avons appelé des "cadre" d’entourage.

C'est à dire que les gens que l'on connais, et que l'on côtoie, ne sont pas tous dans le même cadre de notre vie.
Le forum est un cadre de vie dans lequel je connais un certain nombre de gens, cadre qui diffère de celui de Montpellier ou j'ai un autre genre d'entourage (et de comportement/discutions/etc...).

On en ais venu à parler du fait qu'avoir des conflits dans certains cadre "entache" celui ci, de ce fait, si je sort avec une fille de ma fac, et que ça finis mal, je vais continuer à évoluer malgré moi dans un cadre comprenant un facteur de conflits.
Mon amis avait donc dans l'idée qu'il faut éviter de choisir certains types de relation ou certains type de gens selon le cadre dans lequel on les rencontre et/ou les cherche.

Il me disais que le mieux est d'avoir un cadre "soirée/sortie" (en gros hein), pour "chercher" une personne avec laquelle sortir, et ainsi éviter les futur confrontations si ça se termine mal.
(partir du principe qu'une relation finis mal me déplais assez, mais sur le principe son idée peut être pertinente)

Et en réfléchissant, on s'est rendu compte que sortir d'un cadre, passer dans un autre, changer l'interprétation qu'on a de l'image qu'on donne aux gens de ce cadre, tous ça, ça fait assez souvent se remettre en question, prendre du recul sur les autres cadres, sur soi, comme des vacances, ou un voyage.

Et plein de questionnements me sont venus;
Est-ce mieux d'avoir de très nombreux cadre? Par sécurité (aka la copine), ou par nécessité (aka remise en question). Ou d'un avoir un très grand, pour maintenir de la diversité sans entretenir de complexité?

De plus, je ressens souvent le frustration de ne pas pouvoir transmettre et partager les émotions et les événements marquant d'un cadre à l'autre. Frustré de cette frontière entre eux.
Le sentiment de ne pas pouvoir parler de certaines choses qui nous tiennent à cœur avec des personnes qu'on aime, parce qu'il y a tant de choses à savoir et des bases à avoir qu'ils n'ont pas du fait du cadre dans lequel ils sont.

Est ce que les cadres sont autant de masques que l'on change d'un battement de cils?


Voilà, je voulais votre avis, et vos idées de réponses aux questions.
Bonne journée! ^^


Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1213
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 20
Localisation : Un peu partout

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanger les cadres?

Message par Mayt le Sam 5 Sep 2015 - 2:17

Boundaries are conventions

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.

Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1578
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanger les cadres?

Message par Ender le Sam 5 Sep 2015 - 3:59

Serpio a écrit:De plus, je ressens souvent le frustration de ne pas pouvoir transmettre et partager les émotions et les événements marquant d'un cadre à l'autre. Frustré de cette frontière entre eux.
Le sentiment de ne pas pouvoir parler de certaines choses qui nous tiennent à cœur avec des personnes qu'on aime, parce qu'il y a tant de choses à savoir et des bases à avoir qu'ils n'ont pas du fait du cadre dans lequel ils sont.
Et si tu essayais pour de vrai?

____________________________________________________________________

"Our deepest fear is not that we are inadequate. Our deepest fear is that we are powerful beyond measure. It is our Light, not our Darkness, that most frightens us. [...] And as we let our own light shine, we unconsciously give other people permission to do the same. As we are liberated from our own fear, our presence automatically liberates others."

Ender
Unchained

Messages : 891
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 23
Localisation : De retour d'Anteverse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanger les cadres?

Message par Sasori le Ven 11 Sep 2015 - 14:45

Je partitionne ma vie et mes amis, donc ce sujet m'intéresse vraiment.


Pourquoi le faire ? Par pur facilité. Pour m'éviter de devoir taper contre le mur avec mes parents, pour éviter des inconvénients, des regards, des silences, ou simplement parce qu'il n'y a pas eu l'occasion de la rencontre.
Est-ce que c'est grave ? mauvais ? bon ? Faîtes votre jugement, je ne fais que raconter une histoire.
La chose que je sais, c'est que les mensonges créent aussi sûrement des cadres que l'ouverture de vos proches les brisent.


Rico, c'est comme cela que me nomme mes amis les plus proche, ceux avec qui je suis le plus sincère, ceux avec qui j'ai l'impression que je ne les ai jamais quitté parce que chaque jour, ce qui m'entoure me les rappel.


Mais il y a aussi mes potes de l'école d'ingé qui me sont proche et avec qui je partage l'excitation folle d'une semaine géniale en février, la galère d'un semestre et la vie presque matrimoniale d'un blocus avant exam. Autant de chose difficile à partager avec ma Famille de cœur.


Et pourtant j'avais ce sentiment, celui de ne pas pouvoir être entièrement moi avec cette personne. Pourquoi ? Parce qu'elle ne pouvait pas aller dans tous les cadres de ma vie ? Pourquoi ? Certainement que je ne voulais pas qu'elle y accède.
Pourquoi ? Peur du jugement, anticipation de la critique ? Certainement. ça n'empêche également pas une retenue de sa part.


Donc on arrive sur un problème, lorsque l'être aimé, ne fait pas parti de certains cadres, cela pose un problème. Lorsqu'on l'exclue du cercle le plus chère à son cœur par exemple. Il en résulte un problème de confiance mais également de pouvoir vivre totalement comme l'on veut, comme l'on est.


Mais on arrive à un autre problème. On considère donc que le mieux c'est que l'être aimé (la copine/copain) fasse partie d'une majorité de cadres, ou en tout cas, là où on est le plus authentique, le plus soi même. Sauf que de ce fait, si cela se passe mal, cela engendre des problèmes: l'obligation de la fuite du groupe (*triste*) ou la cohabitation (*très difficile quelque fois*). On prend donc un risque selon moi.


Partir du principe qu'une relation va finir ? Sorry, je ne prend pas.
Moi avant un examen, je rentre dans ma salle avec la soundtrack du Dark knight rises et je suis invincible. Même si je ne comprends pas la matière, si je vais me ramasser, à ce moment là, il faut que je sois convaincu que le 20 est à portée, parce que si je ne le suis pas, il y a aucune chance pour que je l'aie. Personne d'autre ne va penser à votre place que vous allez réussir vos épreuves.
Même chose pour votre relation.


Mais revenons aux cadres, le problèmes des cadres se situent selon moi lorsque ceux-ci deviennent opaques.
J'ai cassé hier avec la fille qui partageait ma vie depuis trois ans et demi. Pourquoi ? Parce que ça n'allait pas de mon côté et en partie, une toute petite partie certes, parce qu'elle ne faisait pas partie du cadre qui était le plus cher à moi-même. Elle était étrangère à celui là. Ce qui mettait une certaine distance entre nous deux.
L'autre point, c'est qu'en érigeant des cadres, on sépare les gens, on sépare les histoires. Les amis ne se connaissent pas, ça veut dire que si vous voulez revêtir un masque, c'est possible sans que d'autre personne à l'extérieur de ces cadres le sache.


Donc pour finir, mon avis sur les cadres ? Le même que sur le Marxisme ou l'ultra-libéralisme ^^


En théorie, ça a l'air de ne pas poser plus de problème que cela et en pratique, on remarque qu'il y en a.


Prenons un exemple: Mes potes de l'école d'ingé, si je leur parle des Marchombres, de mes potes Français, globalement je sais qu'ils vont me dire: cool ^^. Certains connaissent d'ailleurs les Marchombres, font du parkour ou on une mentalité qui s'y rapproche. Du coup, on remarque qu'il y a deux cadres, mais transparent et ce qui fait ces cadres, c'est simplement le fait que vous ne vous soyez jamais rencontré.
 
En grandissant, on a plus le choix de ses amis (une université de plus de 8000 étudiants vs une classe de 25 élèves), ce qui fait qu'avec en plus la maturité qui commence à arriver, il devient plus facile d'avoir un entourage qui accepte les différents cadres d'amis que l'on a. Cette acceptation va faire que l'on a pas besoin de rendre les séparations opaques. Alors que si on rencontre moqueries, rejets etc, vous pouvez vous dire: "Rien à foutre", mais soyez franc avec vous même, vous verrez que ce n'est pas forcément aisé.


Du coup, en application, très souvent en pratique, on érige des cadres et on les rends opaques pour se protéger du jugement des autres. Je suis incapable de juger cela et de dire que ce n'est pas bien, parce que je l'ai fait aussi. Mais arrive un âge où il faut commencer à assumer ses choix et être capable de les défendre. J'ai en partie appris à le faire ici et j'en suis très reconnaissant, parce que maintenant, ça me permet d'assumer des choix, des cadres, pour lesquels, il y a 8 ans, j'aurais menti, le rendant totalement opaque.

Sasori
Joli Coeur

Messages : 454
Date d'inscription : 09/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanger les cadres?

Message par Gawick le Ven 11 Sep 2015 - 18:11

J'approuve pas mal avec Sasori... 

Au départ, et je te l'ai raconté Serpio, j'évite de montrer à ma famille qu'il m'arrive de trainer avec des métalleux qui ont un style vraiment très excentriques vu qu'au final, ça n'apporte que des bagarres stériles et par conséquent, inutiles. Et même, je me suis rendu compte que j'aime bien sortir avec ce genre de personne de temps en temps, parce que même inconsciemment, le style vestimentaire peut marquer une légère différence. 

En opposition aux gens que j'apprécie suffisamment pour tout confondre. Ou encore hier j'ai rencontré un membre du forum et on s'est baladé dans un parc de ma ville et j'ai croisé deux amis, ça m'a pas plus dérangé que ça même si c'est un peu des curieux et que j'ai eu quelques questionnements du genre comment j'ai rencontré cette personne et tout... Généralement dans ce genre de cas où la rencontre s'est faite sur internet, j'omets des détails et je transforme un peu la réalité pour qu'elle ne soit pas totalement faussée. 

Mais je pense qu'il faut s'assumer entièrement, cela passe par les cadres que l'on côtoie mais aussi par son/sa copain/copine. Mais en même temps, je pense qu'il faut savoir s'adapter un minimum aux gens que l'on côtoie, même occasionnellement. Et l'adaptation n'est pas un masque, c'est rester authentique tout en évitant ou en appuyant certains sujets pour la personne. 


"Vide ton esprit, sois informe. Informe, comme l’eau. Si tu mets de l’eau dans une tasse, elle devient la tasse. Tu mets de l’eau dans une bouteille et elle devient la bouteille. tu la mets dans une théière, elle devient la théière. Maintenant, l’eau peut couler ou elle peut s’écraser. Sois de l’eau, mon ami." (Bruce Lee


Même si l'eau s'adapte à la forme de son contenant, s'empêche-t-elle d'être de l'eau ?

Gawick

Messages : 22
Date d'inscription : 04/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanger les cadres?

Message par Itarillë le Sam 12 Sep 2015 - 16:45

J'adore ton exemple de l'eau Gawick. C'est tout à fait ça.

Je suis moi.
Je suis moi à la fac, je suis moi avec ma famille, je suis moi avec la Famille, je suis moi avec mes amies du chant, je suis moi avec mes amis du collège, du lycée, je suis moi.


Je m'adapte aux gens avec qui je suis, ce qui ne veut pas dire que je change.
J'ai des amis calmes, des amis exités. j'ai des amis réfléchis et d'autres très irréfléchis. Je suis moi, et je m'adapte à tout ceux là.

J'ai pris conscience, en jouant à un jeu, dans le metro de Paris avec deux amis, que je n'avais choisi mes copains quasiment que dans un cadre. Celui de ce forum (ou du précédent, mais c'est un même cadre, pour moi).
Cela n'a pas été facile, puisque, vous l'aurez deviné au pluriel, plusieurs relations se sont finies. Et parfois mal.

Serpio a écrit:Il me disais que le mieux est d'avoir un cadre "soirée/sortie" (en gros hein), pour "chercher" une personne avec laquelle sortir, et ainsi éviter les futur confrontations si ça se termine mal.
(partir du principe qu'une relation finis mal me déplais assez, mais sur le principe son idée peut être pertinente)


Je suis étonnée, Serpio, que tu puisses dire ça. Après, tout dépend du type de relation que tu souhaites. Mais ça me parait un peu manipulateur, plutot faux et très aveugle.

J'ai eu des problèmes par rapport au fait d'avoir un/des ex d'un cadre commun avec mes amis. Mais ça fait partie de la vie. "It's in the ABC of growing up". Ca t'en apprends sur lui, sur tes amis, et surtout sur toi.

Quand à mes amis, pour leur parler du forum, je dis "un forum de lecture" depuis peu. Puis "Ouais, c'est basé sur les œuvres de Bottero". Et après, j'peux parler du concepts, des débats, de mes amis ici. De la Famille d'ici...

Pour finir, mes parents, ça leur a fait peur au début. Mais ils l'ont su a peu près un an après mon arrivé ici, donc il y a 6 ans. J'ai 19 ajd. Tout va bien.

Mélanger les cadres ? Dur de mélanger mes amis de fac avec mes amis de lycées par exemple. Mais questions pratiques ou de caractère, parfois, même si ils ne s'entendent pas ou ne peuvent faire qu'un groupe, le plus important c'est que je sois moi-même avec tous.

Itarillë
P'tite étincelle

Féminin Messages : 443
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Right after the sunset and straight on 'till morning

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanger les cadres?

Message par Serpio le Sam 12 Sep 2015 - 21:01

Ce ne sont pas mes idées, juste des propos que je rapportes. 
Mais peu importe, je vous remercie de ce que vous avez dis déjà, ça me permet de réfléchir plus encore. ^^

J'aimais bien l'idée de l'eau, même si je me demande si ça ne montre pas justement le "défaut" de cette si forte adaptabilité.
Le fait que l'eau s'adapte à des contenants (cadres) est en soit une bonne chose, mais ces contenants restent globalement du même style. 

Que faire si on rentre ou créé un cadre qui nous submerge? Comme si on se vidais dans une mer.
Ou justement, que faire d'un cadre trop petit dans lequel on déborde?

Je pense que mon problème quand à ce que je disais au dessus est justement que ces "cadres" que je ne peux lier, soit parce que je n'ais pas vraiment essayé, soit parce que les conditions nécessaires ne peuvent être comblé (tel que l'incompatibilité des caractères. ^^), sont trop petit, et j'en déborde.

Les cadres semblent être des éléments important quoi que porteur de certains soucis, mais ce qui m’intéresse aussi c'est le coté "remise en question et progression de soi" lorsque l'on change de cadre, et, sauf erreur de ma pars, je ne crois pas que vous ayez traité de ça. 
Vos réponses, complété par vos avis déjà énoncé, pourraient donner des choses très intéressante!
Imaginez le concept de l'eau (même si en théorie il ne faut pas réfléchir avec les image du sujet sur lequel on débat. :3 ), l'eau qui change de concentration en minéraux ou de densité, ou de n'importe quoi d'autre lorsqu'elle change de cadre!
Bref voilà, je suis à fond là dedans. :3

Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1213
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 20
Localisation : Un peu partout

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanger les cadres?

Message par Gawick le Dim 13 Sep 2015 - 0:05

Mh... Je vois. Mais dans ce cas, es-tu sûr que tous ces cadres te conviennent réellement ? Ou que la plupart du temps tu ne portes pas de masque et qu'en aucun cas tu n'as pas ton vrai visage ? 

Par masque j'entends Persona, une théorie faite par Jung où la conscience peut facilement s'identifier à la persona, conduisant l'individu à se prendre pour celui qu'il est aux yeux des autres et à ne plus savoir qui il est réellement. Si tu en débordes je pense qu'il doit y avoir un problème à ce niveau là. Je tiens tout de même à préciser que je ne fais que des hypothèses, seul toi sais réellement ce qui est juste pour toi et aussi convenable. 

Oui, changer de cadre est une véritable gymnastique cérébrale qui est nécessaire, qui permet d'apprendre et de partager. Or, il ne faut pas te forcer non plus à vouloir faire parti de tous les cadres, c'est juste impossible. Les hommes ont toujours des gens qu'ils aiment moins et encore. Supposons que tu aimes tout le monde, es-tu sûr de rester authentique à toi-même ? 
Par exemple, j'ai un ami qui aime vraiment tout le monde, il va vers tout le monde et s'entend avec tout le monde. Sauf qu'en faisant ça, il a laissé tomber ses amis les plus proches, pas totalement mais en parti. Et lui-même a changé, il a pris pas mal d'égo et est devenu "arrogant". Est-ce que ça vaut vraiment la peine dans ce genre de cas ? 

Gawick

Messages : 22
Date d'inscription : 04/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanger les cadres?

Message par Serpio le Lun 21 Sep 2015 - 14:12

Lorsque tu cache ta tristesse pour paraître joyeux, ou lorsque tu tais ta joie parce qu'un autre est très triste, ce n'est pas à mes yeux un masque. Plus une marque de respect et d'écoute.
C'est une image qu'on se pose soi même, par choix, pour assurer cohérence et bonne entente. ^^
Je pense que les masques sont des dérives de ça; utilisé trop souvent, froidement, etc...

Je pense que changer de cadre (que ce soit en voyageant ou juste en prenant un pote à toi à part et en allant marcher) permet de prendre de la distance sur cette image, de la regarder à l'aide de gens (ou pas) auquel on tient (ou pas), de différencier ce qu'on fait de ce qu'on est.
Donc en gros ça rejoint ce que tu a dis plus haut. ^^

Quand à mes débordements, je pense qu'ils sont plus due à une envie de mélanger ces cadres, que les gens se rencontrent et partagent ensemble, comme c'est arrivé entre ma famille et les Sha'dho cet été, mais aussi qu'ils comprennent si je parle de l'un à l'autre.
Je pense pouvoir dire que je reste le même d'un cadre à l'autre, même si j'adapte mon comportement. ^^



(ce qui me permet d'en venir à ceci:)



Gawick a écrit:Supposons que tu aimes tout le monde, es-tu sûr de rester authentique à toi-même ? 

Oui. :3

Surtout si moi même est quelqu'un qui aime tout le monde.
D'ailleurs, je pense que le Marchombre a vocation globale à aimer tout le monde, même si ça ne l’empêche pas d'en buter certains. ^^



Pour ce qui est de ton ami, je le vois comme quelqu'un qui a fait le choix de ne pas avoir de cadres de préférences (en gros?), ce qui est une des question que je posais plus haut. ^^
Quand à son arrogance, je ne pense pas que ce soit le fait d'aimer tout le monde qui soit directement en tords, mais ce qu'il en a fait et comment il s'est construit par ça. 

Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1213
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 20
Localisation : Un peu partout

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanger les cadres?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum