Le(s) Temps-Libre(s ?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le(s) Temps-Libre(s ?)

Message par Oz' le Ven 18 Sep 2015 - 12:28

Voilà, je me lance.

   Puis-qu’être libre est l'un des grands sujets ici, je trouvais intéressant d'aborder la question du temps-libre. Qu'est ce que c'est pour vous que le temps-libre ?
Comment vous le percevez ? Qu'est ce que vous en faite ?
Est ce que vous l'utiliser pour vous ? Qu'est ce qu'il vous apporte ?

   On est dans une société où le temps-libre semble très "normé". On l'occupe beaucoup, ce temps-libre. C'est un temps où l'on choisi ses contraintes, aussi, parfois.

   Est ce qu'il y a un seul temps-libre ? J'aurais, personnellement, envie de découper le temps-libre.

   Entre ces moments où je ne travaille pas, mais où il est préférable que j'utilise mon temps-libre pour gérer d'autres aspects de ma vie, et ces moments où je m'impose des horaires pour une discipline, ces moments où je choisi de travailler librement, ces moments où je choisi de ne rien faire, ou de faire ce qui me plait mais qui ne m'apporte rien (ou bien, est ce que cela m'apporte tout de même un minimum ? Du bien-être, par exemple ?)

   Et puis surtout... Pourquoi est ce que j'ai cette envie de découper ce temps-libre ? Cela répond bien à une influence de la société sur moi, non ?
Est ce qu'il faut s'en défaire ? Est ce qu'il faut s'adapter à cela ? Ou plutôt adapter cette influence à nous ? L'accepter, la moduler, sans la refouler.

J'en suis là à mes réfléxions...
Je prend soudainement conscience que je n'ai peut être pas rendu cela facile, comme débat... confused 


   Plus globalement, si vous ne voulez pas reprendre mes questions une par une :
C'est quoi l'temps-libre pour vous ? Pourquoi on en a ? Qu'est ce qu'on en fait ?

Oz'

Messages : 7
Date d'inscription : 27/04/2015
Localisation : Sur la route de pavés jaunes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le(s) Temps-Libre(s ?)

Message par Sasori le Lun 21 Sep 2015 - 1:32

Est-ce que j'écrit sur mon temps libre ?

Là, j'écris sur mon temps de sommeil ^^





Mais plus sérieusement, jusqu'à très récemment, je partitionnais beaucoup ma vie entre: étude, loisir, loisir "utile".
Jusqu'à comprendre qu'un loisir que je considérais comme useless, m'avait simplement permis de m'améliorer en management d'équipe, en gestion de crise, en donnée d'ordre, en organisation, en prise de décision rapide. Ouep, mené 30 gugus sur un champ de bataille virtuelle et les motivés pendant quatre heure avec votre belle voix sensuelle, c'est du travail.
Je me suis rendu compte que mes séparations ne voulaient juste plus dire grand chose. Le temps que je prenais pour me reposer, le temps "libre", me permettait de réfléchir, prendre du recul etc. Ce n'était pas forcément parce que je ne faisais pas de sport, que je n'écrivais pas ou que je ne lisais pas, que cela ne m'était pas utile.




Aujourd'hui, comment je vois les choses ? J'ai la chance de faire des études qui m'intéressent vraiment. Ce ne sont pas des études alimentaires et j'espère ne pas avoir simplement un job alimentaire. De ce fait, j'applique le principe de: Mon job, mes études prennent une grande part dans ma vie, il faut que je les aime, pour pouvoir être successfull.




Il y a des gens qui voient les études comme un bagne, c'est horrible d'y aller, c'est tellement bien d'en ressortir. J'en ai connu beaucoup, j'ai vécu avec, et malheureusement, il y a bien souvent l'échec à la fin. Que ce soit, scolairement parlant ou simplement mentalement.
Donc premier point: A moins de mendier dans la rue, une majorité d'entre vous auront un job. Aimez ce que vous faîtes, faîtes tous ce que vous pouvez pour être en position d'aimer cette activité. Sinon, vous serez comme ces êtres humains gris, attendant le w-e pour leur beuveries du w-e ou l'apéro pour en fin sortir de la monotonie journalière.

Et le temps-libre alors ? Ben si il y a un temps libre, c'est qu'il y a un temps qui n'est pas libre non ? ^^ Comme je l'ai dit juste au dessus, sachez apprécier également ce temps qui n'est pas libre.

En suite, profitez de la vie, reposez vous, soufflez, allez voir des amis, faîtes de nouvelles expériences. Vous avez un rêve, un projet ? Pourquoi ne pas travailler un peu dessus.





Je ne vois plus de séparation entre le travail et le loisir (en fin, tant que j'aurai des exams à passer, il y aura toujours une différence, mais elle s'atténue). Je passe de l'un à l'autre, sans y faire attention et le travail est quelque fois devenu un loisir.




Donc voilà, pour un poste plus cours que je le pensais. En résumé ? Ben simplement tâcher de savoir profiter de chaque moments, temps-libre ou pas, et qu'il y a quelque chose à retirer de chaque situation.

Sasori
Joli Coeur

Messages : 454
Date d'inscription : 09/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum