Le marcheur

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le marcheur

Message par Lekoen le Mer 9 Nov 2016 - 0:51

Marcher. Avancer sur un sentier, une voie, une Voie, une route. Peu importe, l'important n'est pas le nom qu'on lui donne. L'important est d'effectuer un mouvement. D'avancer.
Je suis donc un marcheur, ou plutôt un randonneur. J'avance. Et parmi les nombreux compagnons qui m'ont accompagnés sur ma route, l'un d'eux m'a particulièrement aidé à avancer sur la voie. Comme un bâton de marche. Ou plutôt comme l'épaule d'un ami. C'est Pierre Bottero qui, parmi tant d'autres, m'a fait grandir.

Mon nom? Il importe peu, appelez-moi Lekoen.
Quand à décrire mes passions, mes goûts ou ce que je fais dans la vie, ils m'appartiennent pour l'instant. Un jour, ils feront peut-être partie de ces textes. Mais pas ce soir.

Ce que j'ai envie d'écrire, par contre, c'est justement l'envie décrire. C'est elle qui m'a conduit ce soir à jeter un œil sur ce forum, c'est elle qui me pousse à écrire sur Internet depuis un pays étranger, c'est encore elle qui me permet de m'évader, de me libérer pour un temps du monde actuel pour m'en créer un autre, différent. Ne vous méprenez pas, je suis un marcheur heureux, car je peux marcher le long d'une voie magnifique, celle que je crée chaque jour.

Mais je suis surtout un marcheur poète, qui découvre et redécouvre chaque paysage qui s'offre à lui et les transforme en utilisant son propre prisme pour créer une autre réalité ou simplement rendre hommage à celle-ci, par l'encre d'une plume, le chant d'une note de musique ou les larmes qui coulent sur mes joues. Parce que tout ce qui m'entoure n'est pas fait pour être prononcé, à l'instar d'une poésie marchombre. On peut seulement en apprécier un fragment. Et ce simple fragment fait de moi un homme heureux.

Lekoen

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par pharandre le Mer 9 Nov 2016 - 14:24

Bienvenue!On peux désormais apprécier "un fragment" de toi! 

Si tu veux te dévoiler d'avantage a l'occasion, n’hésite pas, mais si tu veux rester mystérieux, et rester ce fragment que l'on connait maintenant de toi, je te conseille la galerie!

pharandre
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 101
Date d'inscription : 11/11/2012
Age : 22
Localisation : dans mon monde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Serpio le Mer 9 Nov 2016 - 15:49

Bienvenue marcheur. 

Heureux de te rencontrer! J'espère que nous pourrons marcher un peu cote à cote. ^^

peut être ce sujet t’intéressera t-il? http://www.marcombres-shadho.com/t2822-l-important-c-est-de-rever


En attendant, pourrai tu nous conter vers où tes pas t'on déjà menés? 

au plaisir de marcher un peu avec toi sur la CB! :)

Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 20
Localisation : Un peu partout

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Lekoen le Mer 9 Nov 2016 - 17:27

Merci pour vos messages.

J'irai faire un tour sur ce post Serpio à l'occasion.

Pharandre, je préfère pour l'instant ne présenter qu'une petite facette, non par goût de jouer les mystérieux mais par habitude. Je n'ai pas l'habitude de beaucoup parler de moi sur Internet.

Serpio, tu voulais savoir où mes pas m'avaient menés?
Des maisons colorées de République Tchèque ou de Hongrie jusqu'aux campagnes (assez) froides de l'Angleterre en passant par les chaleurs espagnoles ou les merveilles de New York. De la deuxième synagogue au monde à la mosquée légendaire de Cordoue. Des pierres de Stonehenge au château de l'impératrice Sissy. De...je m'étendrais bien sur le sujet, mais j'ai bien peur que cela ne rentre plutôt dans la rubrique carnet de voyage, dans laquelle j'irai très prochainement faire un tour.

C'est loin d'être une liste exhaustive, mais c'est suffisant pour partager un autre fragment (rien que pour toi Pharandre): le voyage. Parce qu'un marcheur qui ne voyage pas n'a plus de raison d'être. Et il suffit qu'un lieu soit nouveau à mes yeux pour que j'ai envie de l'explorer (tiens, j'ai déjà entendu ça quelque part...). Et parce que voyager, c'est quitter sa bulle, sa zone de confort pour découvrir des lieux, des personnes et des histoires. C'est grandir tout simplement.

Alors oui Serpio, je n'ai pas vraiment répondu à ta question, mais chaque lieu traversé mérite sa propre histoire. Le savant t'a donné une petite liste de lieux. J'attends que le poète finisse d'écrire l'histoire de chacun de ces lieux.

Lekoen

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Serpio le Mer 9 Nov 2016 - 17:37

Dans ce cas remercie ton savant, sa réponse satisfait le mien. Mais mon poète en demande plus!:p


Et tes pas sur ta voie? Où t'ont ils menés? 

Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 20
Localisation : Un peu partout

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Lekoen le Mer 9 Nov 2016 - 17:51

Ils m'ont menés au bonheur, tout simplement. Ça peut paraître très naïf ou candide, mais c'est le seul mot qui peut exprimer la vérité dans sa globalité. Cela fait quelques années que je suis en quête de l'harmonie, de l'équilibre. J'ai trouvé tout ceci en chemin,et je le garde précieusement, comme le trésor que cela représente.

Mes pas m'ont amenés à ouvrir mes yeux, à les ouvrir vraiment pour admirer tout ce qui m'entoure.
Ma voie a longtemps été cachée par la brume et mes pas étouffés par mes doutes. Mais un jour, un troll m'a soufflé un conseil que j'ai toujours mis en application depuis. Je ne sais toujours pas où je vais (personne ne le sait avec exactitude), mais mon regard a changé. J'ai décidé de contempler la beauté du fragment de chemin devant moi au lieu de m'user les yeux à tenter de voir à travers la brume. Et surtout, de faire un pas, puis un autre. de cesser de courir. De marcher et regarder ce qu'il y a à côté et pas ce qu'il pourrait y avoir plus loin. Et ce temps que j'ai gagné à cesser de m'inquiéter de ce qui viendrai, je l'utilise pour observer la magie présente dans le monde.

Ta question m'a permis de poser des mots sur des sentiments que j'éprouve. Sur une évolution achevée maintenant. Donc je te remercie pour cela. Et toi, Serpio? Qui es-tu?

Lekoen

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Serpio le Mer 9 Nov 2016 - 18:12

C'est avec plaisir.

mais dis moi, n'as tu pas peur que, malgré la beauté de celle ci, il ne s'installe pas dans ta vie une routine qui pourrait bien te fermer un peu à d'autres volets de l'existences? Une sorte de piège ou de cage dorée... 

Je suis Serpio, ici et là, partout le même mais mes fragments à moi sont tous tellement liés qu'un seul te trompe s'il n'est pas mit en parallèle des autres.

Comme tout le monde tu me diras.

Je suis un danseur et un explorateur, dans les rêves, dans l’irréel et dans tout les autres mondes possible, y compris le "vrai". 
Et je suis aussi un loup, rêveur. 

Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 20
Localisation : Un peu partout

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Lekoen le Mer 9 Nov 2016 - 18:28

Un magnifique loup, si j'en crois la "photo" associée au message.

Tu oublies le mot qui me revient tout le temps à la bouche: les voyages. Le voyage casse la routine, te fait quitter ta zone de confort et t'enrichit personnellement. Et je suis en ce moment en voyage longue durée. La routine n'aime pas les voyages, c'est aussi pourquoi les voyages me sont si précieux.
Mon harmonie est certainement fragile, mais elle est basée au contraire sur un constant renouveau dans la manière de voir, sentir, entendre, ...
Je n'ai pas cessé d'avancer et de découvrir. J'ai juste cessé d'exiger la réponse, le contrôle, la sécurité de savoir. J'ai appris à m'arrêter pour regarder un écureuil, quitte à arriver en retard ensuite, à ne pas courir pour avoir le bus si un autre arrive 10 minutes plus tard.

Je vis peut-être dans une cage dorée, mais elle est tellement vaste que je n'ai pas fini de l'explorer. De plus, la porte est grande ouverte et je me précipite aussi souvent que possible sur la moindre occasion qui passe de découvrir ce qu'il y a dehors.

Lekoen

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Serpio le Mer 9 Nov 2016 - 19:02

Je voyage plutôt pas mal aussi, même si l'échelle est différente et, peut être, la fréquence. J'aime aussi énormément les voyages pour les découvertes énorme que j'y fais et les écureuils que j’y attrape... :3 


Mais je pense qu'au contraire le voyage est un piège dans lequel il est facile et agréable de tomber. Ne vivre que (ou trop) par ça devient un piège.
peut être me manquait-il trop des autres de tes fragments pour penser le contraire mais maintenant que tu m'informe que tu accourt pour voir au delà de la porte, que tu base ton harmonie sur le renouveau et la manière de voir (et donc la manière même d'aborder les nouveautés) alors je ne me fais plus de soucis.

Mais dans ce cas... sauras tu toujours, si il le faut un jour, exiger une réponses? Sauras tu toujours courir si le bus suivant n'arrive que dans un mois et qu'un pair se meurs là où tu veux te rendre? 


Sinon, qu'est ce que tu ne voudras au grand jamais faire? ^^

Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 20
Localisation : Un peu partout

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Lekoen le Mer 9 Nov 2016 - 19:31

Je comprends ta réflexion sur le voyage qui peut se transformer en fuite, mais quand j'ai lu les premières phrases, le savant (ou plutôt le type très très pragmatique derrière) s'est mis à hurler que le porte-monnaie n'était pas assez rempli pour se permettre de voyager suffisamment pour que cela devienne une fuite.

De plus, la beauté d'un voyage, c'est que l'on est content de partir mais aussi de revenir à la maison, entouré des gens dont on est proche ou de lieux familiers. Il faut partir pour vraiment réaliser les choses qui ont de la valeur à nos yeux.

Et à mon sens, un voyage n'est pas forcément quelque chose de grand ou qui nous mène loin. Prendre une route différente le matin est un voyage. Prendre la même route et discuter avec des gens différents est un voyage. Tout est une question de perception. Donc pour moi, le voyage n'est pas un piège mais bel et bien une zone d'incertitude.

Tes questions sont légitimes, mais je pense que nous vivons dans une époque où les gens sont toujours pressés, toujours en fuite, sans jamais prendre le temps alors que la situation ne justifie pas une telle course. Si je vois le bus partir, je dois moi-même me contrôler pour ne pas courir car je trouve ma réaction originelle (la course) absurde si jamais un bus passe 10 minutes plus tard.

Si jamais le bus suivant ne passait que dans un mois (et ce même sans la situation du pair en fin de vie), sois certain que le côté pragmatique referait surface et que je battrai des records au 100 mètres!

Pour conclure, c'est encore et toujours une question d'équilibre: voyage, stabilité, routine, ...

Quand à la dernière question... euh là tout de suite j'ai du mal à trouver... je suis plutôt de nature curieuse donc c'est compliqué de te répondre... visiter la Corée du Nord certainement... ou sauter en parachute

Lekoen

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Serpio le Mer 9 Nov 2016 - 19:45

Mes questions sur le bus font référence à la capacité à faire certaines choses que si tu "n’entraînes pas" tu perds, ou dégrades. Peut être que non, tu penses si le besoin se fait un jour, pouvoir battre le record au 100 mètres, mais en réalité à ne plus faire que marcher tu ne sauras plus courir. Tu vois l'idée?

c'est aussi en ça que le voyage est possiblement un piège. le fait de ne plus faire certaines choses fait que tu peux (je dis bien tu "peux", c'est pas une constante) ne plus savoir les faire. 

Mais au final tu sembles parler de voyage comme je parles d'exploration. Tu sembles ne pas vraiment laisser de choses de coté ou toujours pouvoir revenir dessus. Et tu ne prévois pas spécialement de te priver de certaines choses dans le futur. Globalement j'ai rien à redire si ce n'est qu'on va bien s'entendre, je pense. J'espère. ^^


Heureux ( ;p ) d'avoir pu discuter avec toi. 

Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 20
Localisation : Un peu partout

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Alwÿnne le Mer 9 Nov 2016 - 21:01

Bienvenue à toi :)

____________________________________________________________________

Parce qu'écrire c'est s'évader dans des mondes inconnus pour laisser notre imagination glisser au loin, je lis les histoires de ceux qui ont trouvés ces mondes parallèles de l'imagination pour leur montrer que ce qu'ils créent permet à d'autres de laisser leur esprit filer aussi loin que sont les étoiles, là où plus rien n'est réel ...

Alwÿnne
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 257
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 21
Localisation : Au fin fond de mes pensées..

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Lekoen le Mer 9 Nov 2016 - 21:14

Serpio, je vois. Une super conversation en tout cas et une bonne entrée en matière au niveau réflexion. On devrait bien s'entendre oui je pense! A bientôt!

Alwÿnne, merci!

Lekoen

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Obéron le Mer 9 Nov 2016 - 22:01

Salut à toi Voyageur !

Obéron
Arpenteur de la Voie

Messages : 201
Date d'inscription : 10/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Shua le Mer 9 Nov 2016 - 22:33

:)

Shua
Arpenteur de la Voie

Messages : 368
Date d'inscription : 12/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Meta- le Mer 9 Nov 2016 - 23:24

Bienvenue parmi nous; au plaisir de faire ta connaissance

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1303
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 20
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par pharandre le Jeu 10 Nov 2016 - 17:52

au fait, pourquoi ce pseudo?

pharandre
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 101
Date d'inscription : 11/11/2012
Age : 22
Localisation : dans mon monde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Lekoen le Jeu 10 Nov 2016 - 19:54

Pour rien, une simple succession de pseudos qui ont évolués. Ça a fini en Lekoen. Mais j'ai vu que quelqu'un (impossible de me rappeler qui) avait une sorte de poème en signature, la coïncidence m'a fait sourire.

Lekoen

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Lou-Lélia le Dim 13 Nov 2016 - 14:38

Bienvenue parmi nous ! Au plaisir de te voir arpenter les chemins du forum ;)

Lou-Lélia
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 47
Date d'inscription : 10/11/2014
Age : 16
Localisation : Quelque part dans la Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Ezechiel le Mar 15 Nov 2016 - 8:28

Bienvenue, la chat-box devrait-être ton premier arrêt et un arrêt fréquent avec ça, c'est là qu'on discute le plus.

Ezechiel
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 160
Date d'inscription : 08/07/2010
Age : 23
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Mayt le Mar 15 Nov 2016 - 17:55

Est-ce que tu comprends la beauté que tu contemples ?

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.

Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1578
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Lekoen le Mer 16 Nov 2016 - 0:00

Non , je ne prétends pas la comprendre, en tout cas pas en totalité. Et pour être honnête, je ne cherche pas non plus à la comprendre. J'essaie de profiter de l'instant, de la situation qui m'a amenée à ce moment précis. La compréhension est restée loin derrière, seule reste la plénitude. A ce moment, l'important est juste d'ouvrir les bras, ouvrir grand les yeux (ou les fermer, ça dépend de la situation) et profiter de chaque seconde qui m'est offerte, car je sais que ce bonheur est éphémère.

Cependant, je ne parviens malheureusement à capter toutes les belles situations. C'est (et ce sera toujours, car on ne cesse jamais de progresser) un travail à faire sur soi pour pouvoir en apprécier le plus possible. Pour ressentir plus. Comme faire un pas en arrière pour contempler un élément dans son ensemble (ou arrêter de trembler de froid en haut d'une tour pour s'extasier sur le panorama, pour reprendre des éléments chers à ce forum).

Tu m'as posé une question sur la compréhension et je t'ai répondu par le ressenti, les émotions, car je ne pense pas que la compréhension soit prioritaire dans ces cas-là. Et c'est peut-être pour ça que je profite de ces moments, parce que je ne cherche pas à comprendre pourquoi je suis heureux ou pourquoi ceci me rend heureux, je suis heureux. C'est tout ce qui compte.


Dernière édition par Lekoen le Mer 16 Nov 2016 - 0:20, édité 1 fois

Lekoen

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Serpio le Mer 16 Nov 2016 - 0:12

Ne penses tu pas que la compréhension peut être une forme de contemplation? ^^

Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 20
Localisation : Un peu partout

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Lekoen le Mer 16 Nov 2016 - 0:42

En fait oui et non.
Non, parce que pour moi la compréhension, c'est une forme de contrôle. Or je n'ai aucun moyen ou quasi aucun de contrôler cette contemplation. La vue d'une poubelle, même en me forçant, ne déclenchera pas de contemplation (bon j'ai jamais essayé avec une poubelle mais on sait jamais). Je ne contrôle pas les belles situations, ou plutôt celles que je trouve belles.
Oui, parce que parfois, ne pas comprendre ce qu'on observe peut provoquer un sentiment d'angoisse face à l'inconnu, voire de rejet. La compréhension permet de faire sauter ce verrou pour pouvoir apprécier la beauté de la situation.
Re-non, parce que dans de très nombreux cas, pas besoin de comprendre pour apprécier quelque chose! Par exemple, j'ai toujours adoré les aurores boréales bien avant de comprendre comment elles se formaient. Par contre, de la contemplation peut se créer de la curiosité, et donc ensuite de la compréhension.
Et enfin re-oui, car certains recherchent avant tout la compréhension et le savoir. Et ils considèrent la connaissance comme belle.

Bilan des courses: c'est (quasiment) non pour moi mais ça dépend de chacun d'entre nous, nous avons tous des critères différents en matière de beauté, donc à chacun de nous de savoir (ou découvrir) ce qu'il trouve beau.

Lekoen

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Serpio le Mer 16 Nov 2016 - 21:01

La compréhension est un outil de préhension, de contact. D'observation. De contemplation. :p

C'est avant tout un moyen d’observer avant que ça ne soit un moyen de "contrôler". Et puis tu peux comprendre les choses sans les contrôler, ou sans le vouloir. J'ai essayé avec des truc pire qu'une poubelle perso, et vu que je pense comprendre comment ça marche, j'ai déjà assez bien réussit sur des trucs terribles... genre un cadavre. X) (je raconterais pas!)

Ton premier oui rejoint ce que je dis au dessus. le fait de passer le "verrou" est une nouvelle manière d'appréhender les choses, de les toucher, de les voir. ^^ J'aime beaucoup ton image.

Après, ce n'est pas parce que la compréhension n'est pas souvent utile à la contemplation (si ou oublie que c'est une forme de contemplation) que ça ne peut pas en être. "Pas besoin de comprendre pour apprécier" n’empêche pas apprécier de comprendre, ou même pire, ce qu'on a compris. :)

Voilà une partie majoritaire de mes critères, directement liées au tiens. S'ajoute le fait que j'aime par dessus tout sentir mon cerveau tourner, les pulsions de l’excitation lié à des stimulus complexe lors de réflexions alambiqué qui finissent par créer des éruption d'émotions partout dans mon être. Mais je m'étale là. X)

Encore une fois je suis content de discuter avec toi. Formuler tout ça est terriblement agréable. Et si quelqu'un lit ceci et a envie de donner ses "critères", je l'y invite volontiers! C'est un partage génial. :p




Sinon Lekoen, est ce que tu résumes la contemplation au fait de trouver une choses belle?

Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 20
Localisation : Un peu partout

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marcheur

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum