Un point .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un point .

Message par Meta- le Mar 10 Jan 2017 - 23:17

Une galerie qui commence à être un peu poussiéreuse...
Je lance la bouteille à l'eau, attrapera qui voudra; ce sujet n'a pas vocation initiale de débat, mais de moteur pour lancer/relancer des remises en question.
Répondez à ce post ou non; à ceux des autres ou non; le principe reste de faire un point sur soi et prendre du recul.



Vous en êtes où?
Dans votre cheminement sur votre voie?
Et le marchombre dans tout ça? Sha dho? Unchained?
Satisfait de l'état actuel des choses? Que voulez-vous changer?
Comment le faire changer?
Que cherchez-vous?
Comment le trouver?

..........?


Ces questions ne sauraient se suffire à elles-mêmes, et les réponses au fond importent bien peu. Réfléchissez-donc.

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.

Meta-
Sha d'ombre

Féminin Messages : 1349
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 21
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point .

Message par Izinkiel le Mar 10 Jan 2017 - 23:50

Vous en êtes où?


Je suis en fin d'étude infirmier à un pas de la vie active, c'est assez effrayant tout en étant exaltant.


Pourquoi parler de mes études plutôt que de moi ?
Parce qu'actuellement je suis beaucoup focalisé dessus et m'en détacher est difficile.


Dans votre cheminement sur votre voie?



Je me sens perdu dans ma V(o)ie. Je ne prend plus de recul et je suis en train de me surcharger de tous les stimulus/stimulis ? passant à ma portée. Inconsciemment je crois que je cherche à me détruire pour me reconstruire. Vous dire si c'est la bonne solution, je ne serais le dire.




Et le marchombre dans tout ça? Sha dho? Unchained?


On parle pas des Akurages aussi ? Bah je vois tout ça comme des mots assez creux, je n'arrives pas à en voir la portée et c'est vraiment dommage. Je vois, j'essaye de voir les gens, pas à travers leurs "titres" mais tout au fond de leur pitite âme, cet élan de vie qui fait de ce qu'ils sont, ce qu'ils sont.



Satisfait de l'état actuel des choses? Que voulez-vous changer? /
Comment le faire changer?


Je ne suis pas satisfais et j'essaye de mettre un peu de vie, d'ailleurs ne suis pas là en train d'écrire ? J'aimerai plus de rencontres IRL mais vu notre temps limité c'est pas simple. Et pourtant je nous trouve pas trop mauvais, on en a fait du chemin ensemble. Et certains sont morts, de chemins, d'autres en voie.

Dans l'absolue j'aimerai qu'on puisse mettre une sous catégorie colorée ( ya les admins et les modos et j'aimerai un autre "titre" ) pour les gens souvent présent et près à accueillir le sang frais. Les nouveaux qui peuvent se sentir perdu et ne savent où aller, comment prendre contacts avec les membres du fo'.



Que cherchez-vous?


Je cherche une raison de vivre encore assez valable pour que je continue à le faire.


Comment le trouver?


Dans l'abandon de soi.

Izinkiel
Arpenteur de la Voie

Messages : 244
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point .

Message par pharandre le Mar 10 Jan 2017 - 23:51

Je vais répondre au question point par point même si je ne me sens pas légitime a 100% parce que je n'ai absolument pas progressé grâce au forum. 

Mais ca me semble tout de même intéressant.

Ou j'en suis, je ne me pose pas vraiment la question, je me projette autant que je peux et je dirais que si je prends ma situation il y 'a 4 ou 5 ans, elle s'est nettement amélioré.

Pour suivre une "voie" il faudrait déja que je puisse avoir une ambition, un objectif a suivre et au quel je tiens, sur le long terme, ce n'est pas vraiment mon cas! Mais je le vis plutôt bien, disons que je ne suis pas une voie en particulier.

Le marchombre! De base c'est une bonne idée, un bon concept, perso je ne suis pas venu dans le but de devenir un marchombre, sincèrement, je ne veux offenser ni les gens ni leur idées, mais ce n'est pas en s'enfermant sur un forum que l'on fait des vrais progrès, et a rester sur une plateforme on finit par s'enfermer, bien loin des idées marchombres que sont la liberté, l'ouverture et autre belle valeur. (non parce que quand même faut dire que dans le bouquin les marchombres c'est quand même super cool!)

Je m'évapore un peu, pour moi le but de ce forum et la raison pour la quelle j'y suis rentré, c’était de rencontrer des gens d'univers différents de partager avec eux sans forcement les forcer a progresser.
Juste un échange commun.

Si je devais changer quelque chose, ce serait l'interaction entre les membres, leur donner plus de matière a s'amuser, a echanger sans apriori, se mettre parfois au niveau des autres, ca peut les aider a progresser, accompagner les nouveau qui doivent sans doute se sentir perdu a l'arrivé comme l'on forcement été certains anciens en arrivant ici.

Ce que je cherche, n'est pas forcement sur le forum, j'essaye d'amélioré mon train de vie, de vivre des experiences, du voyage par exemple et bon c'est vrai quand meme que le forum peut aider pour ca( désolé pour la contradiction)

Je laisse le temps faire, je trouverais bien ce que je finirais par trouver! (c'est en se perdant aisément que l'on trouve les plus beau chemins)

..............!

pharandre
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 161
Date d'inscription : 11/11/2012
Age : 22
Localisation : dans mon monde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point .

Message par Invité le Mer 11 Jan 2017 - 0:52

Mon post rejoint dans l'esprit celui de pharandre, mais j'ai envie de l'écrire.
Où j'en suis? Toujours plongé dans les études. Une étape de plus à franchir.

Dans la voie/ma voie/mon cheminement? Le cheminement que j'effectue, c'est celui de vivre ma vie, donc pour ce cheminement, tout va très bien, et j'ai encore du temps devant moi (ah procrastination quand tu nous tiens...).

Un Sha dho, pour moi, c'est un animal moustachu qui chasse les souris au fond des rivières. Mystère. Jamais entendu parler d'Unchained non plus (non je ne ferai pas de blague douteuse sur un prisonnier évadé). Le marchombre? Il m'attend tranquillement au fond des livres de Pierre. A la place qui est la sienne. 

Par contre, est-ce que je suis une voie? Est-ce que j'avance quelque part? Oui, j'ai le sentiment d'avancer, pas forcément de progresser, mais d'avancer sur une voie dont je ne connais absolument pas la finalité, ni la direction. C'est peut-être un peu triste à entendre, mais j'avance sans savoir où. Juste en grappillant chaque petite expérience, chaque moment à partager. Est-ce que je suis un quelconque précepte marchombre? Pas sûr du tout. Est-ce que je m'éclate? Oui, sûr.

Qu'est-ce que je veux changer? Bah si quelqu'un a les résultats pour les partiels ou un moyen d'apprendre instantanément, je suis preneur. Plus sérieusement, dans ma vie je ne veux rien changer. Rien. Je suis heureux comme je suis et je me considère chanceux. En cherchant et en pinaillant, il y a toujours des choses que l'on veut améliorer. En général, rien du tout. En moi? J'ai une liste très longue de points à améliorer, une belle liste qui n'attends que moi. Ça viendra.

Que cherchez vous? Si la question est pour ce forum, simplement un endroit où échanger avec d'autres personnes. Juste un lieu de passage. Si c'est plus général, un petit million de choses que je continuerai à chercher et à apprécier, des petits moments de magie.

Comment le trouver? Question la plus simple, il suffit d'ouvrir les yeux. Et pour tous les projets qui restent à accomplir, il suffit de les fermer...



Quand à moi, en attendant d'avoir une réponse à mes questions, je reste en mouvement!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point .

Message par pharandre le Mer 11 Jan 2017 - 1:36

Lekoen... épouse moi!

Non mais en vrai, on parlait avec certains de l'exercice en lui même et du fait de faire une réelle introspection, ce qu'on aurait pas fait correctement dans nos deux textes, il est vrai qu'Izi et moi même, on a plus répondu aux questions comme on les ressentait sur le moment, même si de mon avis, la réflexion était présente, c’était réfléchi en amont.

Ce que je trouve marrant c'est de lire ton texte et de me dire "bordel mais c'est moi sur certains points" et j'ai bien l'impression qu'on a abordé la même façon de penser sur ce sujet.

J'ai du coup juste une petite question, en quoi ton post t'a été utile, a quoi te sert il de l'avoir posté?

pharandre
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 161
Date d'inscription : 11/11/2012
Age : 22
Localisation : dans mon monde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point .

Message par Invité le Mer 11 Jan 2017 - 11:15

Ah désolé pharandre, je suis déjà pris!

C'est pas une réelle introspection, c'est vrai, juste un questionnement très superficiel, c'est pour ça que les réponses sont aussi courtes.

Je voulais l'écrire pour voir justement ce qui différait avec le tien, et si écrire allait m'apprendre quelque chose. Donc si tu veux une réponse courte, à pas grand chose!

J'ai juste eu la confirmation de ce que je ressentais en lisant ton texte. Parce que même si tu avais écrit mot pour mot ce que j'aurais voulu dire, je l'aurais réécrit pour bien voir ce que moi, je pensais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point .

Message par Izinkiel le Ven 13 Jan 2017 - 17:32

Bon je vois bien qu'on avance plus alors au lieu de vous répondre en répondant à mon esprit on va questionner un peu.

Lekoen c'est pour toi, toi que je ne connais pas.

Tu dis mon ami que ton cheminement est de vivre ta vis. Mais qu'entends tu par là ? Vivre signifie quoi pour toi ? Est ce une définition purement biologique où tu tend à contenter tes besoin vitaux ? [ 14 besoins vitaux de Virginia Henderson ]. Est ce que vivre est plus que ça pour toi et en quoi ? Tu peux me répondre par mots clés si tu veux faire court.


Pour toi qu'est ce que le Marchombre sur Terre ?
Pour toi qu'est le Sha'dho ? Ce que prône le forum ?
Est ce que pour toi le forum n'est qu'une plateforme intéressante ou se trouve des gens mais pas forcément des Sha'dho ?
Est ce que toi même tu crois ou connais les Maîtres mots du forum ? Si oui y es tu sensible ? Si oui est ce qu'ils te définissent ?


Tu parle de ta Voie. Peux tu nous en parler ?
Tu dis ni savoir où aller ni progresser mais tu avance. Comment peux tu être sûr d'être sur une Voie ? Ne serait ce pas simplement vivre sa vie avec ses aléas et péripéties quotidiennes que tu décris ?

Une Voie diffère t-elle d'une Vie ? ( autre que le O qui saute ).


Tu ne veux rien changer parce que tu es heureux et chanceux et pourtant une belle liste de choses à changer t'attend. Pourquoi les changer ?

Izinkiel
Arpenteur de la Voie

Messages : 244
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point .

Message par Invité le Ven 13 Jan 2017 - 19:26

Je préfère écrire un pavé pour répondre, au risque de m'embrouiller, qu'une réponse courte qui me ferait prendre trop de raccourcis.

Mon cheminement, ma voie si tu préfères, je la trace avec chacun de mes pas et chacun de mes choix. Je sais pertinemment que je ne suis pas le seul à influer sur la direction que prend cette voie, mais j'arrive à garder un certain contrôle sur elle pour l'instant.

Vivre pour moi, c'est être capable de se choisir une voie, de se créer des buts pour pouvoir avancer. Mais c'est aussi prendre conscience que l'on n'est rien dans ce monde, à peine un souffle d'air déplacé, et notre vie s'en est allée. Je veux alors profiter au maximum de chaque opportunité qui s'offre à moi, pour limiter les regrets que je pourrais avoir.

C'est parce que la vie, pour moi, est un chemin que l'on trace, une route que l'on ouvre. Je suis conscient que je la réduit à bien peu de choses, à une forme très limitée, mais j'essaie de décrire ce qui n'a pas de forme, ce qui est bien plus global que notre propre perception. Cette forme est celle qui me permet le mieux de pouvoir appréhender le monde qui m'entoure.

Quand je pense à vivre, et à se projeter en avant, je ne peux pas non plus m'empêcher de faire le lien avec le passé. Pour pouvoir aller en avant, il faut une base solide. Il faut se rappeler du passé. Savoir d'où l'on vient, ce qui nous a conduit ici, et à qui on le doit. Parce que parfois, quand la force nous manque de l'affronter, cette vie, ou quand le défi nous paraît trop lourd à relever, il nous faut nous ressourcer. Et pour moi, l'un de mes sanctuaires, c'est mon passé et les gens qui l'ont illuminé et illuminent toujours cette voie.

Alors vivre, c'est construire. Se construire d'abord, en tant que personne, en tant qu'une part de ce monde. Et ensuite, pour reprendre un terme cher à mes profs de communication, c'est construire un réseau. C'est tisser des liens, rencontrer des gens, découvrir des histoires, en aimer certains, en détester d'autres. Tomber dans le piège facile du jugement. C'est évoluer, grandir, apprendre. On change avec le temps, les gens autour de nous changent avec le temps et certains disparaissent, mais leur apprentissage reste. Leur trace en nous reste. 

Bien sûr que je cherche à contenter mes besoins vitaux, mais j'ai la chance de progresser dans la pyramide des besoins. Un besoin, une chance? Oui car ils me poussent à faire ce que je ne me serais pas cru capable, ce que je pensais avoir trop peur de faire.

Pour l'instant tout est bleu dans ma réponse, mais vivre, c'est aussi vivre l'échec. Savoir en tirer quelque chose de positif ou alors se laisser abattre. C'est savoir être résilient et être capable de repartir, souvent avec l'aide de quelqu'un.

Alors encore une fois, c'est très court, chaque point mériterait des pages et des pages de plus, et il y a tellement d'autres points à aborder, mais voici ma définition rapide de la vie. C'est avoir des rêves, des défis, les surmonter ou échouer, renoncer, trouver un autre objectif, se relever, rencontrer, créer, tenter en vain de garder tout ça dans sa mémoire.

Je ne suis pas sûr de comprendre le sens e ta deuxième question. Est-ce que tu parles d'une représentation concrète du Marchombre sur Terre? Ou alors ma définition du marchombre? 
Je vais essayer de mixer les deux réponses. Pour moi, le marchombre est un idéal crée dans un certain contexte. C'est une invention qui appartient à Gwendalavir. Après, comme tout idéal, on peut toujours essayer de l'atteindre. Mais je n'ai jamais suivi ce principe dans sa globalité (comme tout le monde, j'imagine bien). Peut-être que je suis en accord avec certains points, mais le modèle que j'essaie de suivre, la ligne de conduite que j'essaie d'aborder diffère vraiment de celle du marchombre. Alors je me répète, mais le marchombre est pour moi une très belle invention de Pierre dans son livre et pour son livre. Cela m'a fait rêver, mais pas plus.

J'ai découvert le terme Sha'dho en arrivant sur ce forum, et je n'ai jamais compris exactement l'origine de ce terme ou son sens. Si tu as ta propre définition (j'imagine que c'est comme le marchombre), je suis preneur.

Le forum ne prône rien, à ma connaissance ou en tout cas depuis que je suis arrivé. Et c'est tant mieux de mon point de vue car il n'est absolument pas là pour prôner quelque chose ou dispenser un quelconque enseignement. J'ai vu en lui un lieu où rencontrer des gens qui étaient capables de donner leurs opinions sur des sujets qui me paraissaient intéressants. Le jour où je ne trouverai plus ceci, je partirai simplement.

Et je ne peux pas te dire si je vois des gens ou des Sha'dho parce que je ne sais pas ce que c'est. Je parle avec des gens, ça c'est sûr. Est-ce qu'ils se regroupent sous un certain nom ou une identité, ça ce n'est pas à moi qu'il faut le demander, mais à eux. Personnellement, je n'en ai aucune idée.

De même pour les maîtres mots du forum dont je n'ai pas entendu parler. Donc pas d'opinion non plus.

Je ne suis effectivement pas sûr d'être sur une Voie, ni si elle mène quelque part, mais pour moi la vie est constituée de voies. J'avance effectivement sans savoir vers quelle finalité, mais je suis intimement persuadé que je suis sur l'une d'entre elles, parce que c'est moi qui la définis. J'ai beau ne pas savoir où je vais au final, je fais tout de même des choix et la vie m'en impose d'autres qui définissent ma propre voie. Ici, la vie et une voie sont pour moi identiques. Mais je pense qu'au sein d'une vie, on peut aussi choisir d'abandonner la voie que l'on construisait pour en créer une nouvelle. c'est pour cela que je pense que la vie est constituée de plusieurs voies, qu'on ne voit pas forcément à un certain stade de notre vie.

Et enfin, j'ai dit ne rien vouloir changer parce que ma réponse était encore une fois superficielle. Comme une vie n'est jamais plate, qu'il y a toujours des moments durs, on a toujours des moments où l'on veut changer beaucoup de choses. Mais en général, je suis heureux de cette vie pour l'instant. Ce que je veux changer, c'est en moi. Ce sont tous ces points à améliorer et qui sont pour moi des défis. Ceux qui peuvent de temps en temps me causer de la souffrance. Donc en résumé je ne veux rien changer au niveau de mes "bases", de mes fondations. Ce que je suis maintenant. D'où je viens. Qui je suis. Et tous les gens formidables qui m'accompagnent sur cette route.

Si tu as tout lu, je te tire mon chapeau!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point .

Message par Sasori le Mar 17 Jan 2017 - 23:05

A la question où est-ce que je suis j'ai une forte envie d'écrire: ici ^^

Je crois qu'il n'y a rien de plus me concernant ou peut-être tellement plus... je ne sais pas.

Je suis ici, à l'endroit exacte où mes actions m'ont mené. Mais ici c'est où ? Aucune idée.
Je parcours toujours ce que je considère être ma Voie, la Voie des Marchombres ou en tout cas ce que je crois être cette Voie. Comment je le sais ? Aucune idée, je le sens.
Je suis entré dans une période où je m'affirme, je me découvre d'une autre façons, je me construis, j'apprends à vivre avec le contact d'autres personnes.

Est-ce que je suis satisfait ? Je n'ai pas de regret. Vendredi je remettrai ma thèse de Master marquant 5 ans d'étude, 5 ans de Voie et d'expérience. Alors oui je suis fier, content et je n'ai pas de regret, mais non je ne suis pas satisfait. J'ai toujours faim. Quand est-ce qu'on repart ? Voilà ce que me dit mon corps. Il y a encore tellement de chose à voir, vouloir, apprendre, vivre.

Je pense qu'à l'heure d'aujourd'hui j'ai compris la force du bonheur et que la volonté seule ne fait pas tout. J'apprends chaque jour à un peu mieux à me contrôler, vivre avec moi-même devenir les mois que je veux devenir et montrer au monde.

Oui, les visions Marchombres pavent ma route, mes pas, mes jours. Je ne viens plus vraiment sur ce forum. Je devais évoluer moi-même de mon côté avant de pouvoir re-profiter pleinement de ce forum et des personnes présentent. Mais je n'ai pas abandonné ma Voie, mes principes.

Ce que je cherche maintenant ? Au tennis, il y a une doctrine pour les matchs: Un point après l'autre. Ne pas penser à autre chose qu'à sa respiration et au point suivant. 
Je pense à mes prochains objectifs, mes rêves et les étapes que je dois accomplir pour les atteindre et passer aux suivants. Un par un, je les atteindrai jusqu'à toucher l'infini.
C'est simple comme projet non ? ^^


Je suis encore ici parce qu'il y avait le choix entre jouer et dormir. J'ai choisi de jouer. Maintenant je trouve ce jeux intéressant. On ne m'a encore rien proposé de plus intéressant alors je veux voir jusqu'où j'irai ^^

Sasori
Joli Coeur

Messages : 461
Date d'inscription : 09/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point .

Message par Izinkiel le Jeu 19 Jan 2017 - 20:22

Lekoen a écrit:Vivre pour moi, c'est être capable de se choisir une voie, de se créer des buts pour pouvoir avancer.
Quels buts te crées-tu ?
Comment vois tu ton avancée ?



Lekoen a écrit:J'essaie de décrire ce qui n'a pas de forme [...]. Cette forme est celle qui me permet le mieux de pouvoir appréhender le monde qui m'entoure.
Arriverais tu à nous parler de cette forme qui semble te tenir à cœur ?



Lekoen a écrit:Alors vivre, c'est construire. Se construire d'abord, en tant que personne, en tant qu'une part de ce monde. Et ensuite, pour reprendre un terme cher à mes profs de communication, c'est construire un réseau. C'est tisser des liens, rencontrer des gens, découvrir des histoires, en aimer certains, en détester d'autres. Tomber dans le piège facile du jugement. C'est évoluer, grandir, apprendre. On change avec le temps, les gens autour de nous changent avec le temps et certains disparaissent, mais leur apprentissage reste. Leur trace en nous reste. 
As-tu envie de construire quelque chose ? As-tu une idée de ce que cela pourrait être ?




Lekoen a écrit:Bien sûr que je cherche à contenter mes besoins vitaux, mais j'ai la chance de progresser dans la pyramide des besoins. Un besoin, une chance? Oui car ils me poussent à faire ce que je ne me serais pas cru capable, ce que je pensais avoir trop peur de faire.
Qu'as tu accomplis qui t'a marqué ?

Izinkiel
Arpenteur de la Voie

Messages : 244
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point .

Message par Serpio le Ven 20 Jan 2017 - 18:18

Initialement le premier mot qui devait apparaître dans cette réponse était "je". Et puis ça m'a choqué. Pendent une période je faisais tous ce que je pouvais pour éviter de parler de moi. C'est plus le cas. Sur le coup ça a mit en évidence dans mon esprit un des soucis que j'ai depuis un certain temps. 
J'ai le sentiment d'avoir trop de confiance en moi, d'avoir trop l'habitude de parler de moi, d'être ferme dans mes mots et puis juste de trop parler. 


Personnellement j'en suis à me dire que j'aimerais bien juste être un observateur des échanges qui peuvent avoir lieu partout, mais surtout ici, sur le forum. J'ai le sentiment de ne pas être à ma place lorsque je prend les devants et j'agis comme je le fais.


En fait j'ai le sentiment que mon cheminement n'avance pas. Parce que je manque de ces choses que je ne peux pas vraiment acquérir seul. Je sais comment progresser sur ma "voie" (comprendra qui pourra) mais j'ai l'impression de délaisser par manque de possibilités des choses. Mais globalement je pense que ce sentiment vient juste de l'inactivité, ou plutôt de l'activité plus faible que j'ai depuis quelques temps.


Le marchombre est toujours une silhouette floue présente dans un coin de mon esprit. Quand je "regarde" le Sha'dho ou l'unchained, cette silhouette s'affine, prend forme. Mais ce sont des choses sur lesquelles je ne porte pas d'attention pour le moment. je ne pense pas qu'actuellement je puisse en faire quelque chose. Une nouvelle fois je pense que cette impression vient juste d'une absence de "concret" dans les statuts "réels" du marchombre.


Mais le fait est que même avec ces envies qui traînent par là, je pense être satisfait de ce que je suis et surtout ce que je vise à faire. Peut être qu'un peu plus de sérieux et de contrôle sur certains de mes actes m'iraient mieux mais je choisit de reporter ça, par soucis de priorités.
Globalement je cherche de l'activité, une activité vivifiante, puissante, exaltante, celle que j'ai déjà vécu. Et je tend vers ça. Mais paradoxalement je subit les aléas de la flemme et des facilitées à qui j'ai lentement, petit à petit, laissé de la place.
Alors je cherche à faire disparaître ces facilitées, en m'y focalisant. Et paradoxalement on me dit que je devrais prendre du repos mais je sais moi que je devrais arrêter de me reposer sur mes acquits. Je sais ce qu'il me faut,, de la volonté. Plus d'excuses, plus de flemme. Je trouve ça tellement drôle de me dire que je n'ai pas besoin de plus que ce que je conseille aux autres.




Lekoen, qu'est ce que tu entends pas "pyramide de besoins"?

Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1287
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Un peu partout

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un point .

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum