Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Serpio le Mer 1 Mar 2017 - 19:30

Sans citer personne, j'aimerais évoquer une troisième conséquences à ma (notre, merci encore Shi) petit blague.

Je ne donnerais pas non plus de chiffre, mais si vous regardez bien les réactions qu'il y a eu, si vous en avez discuté entrevous comme je l'ai fais, vous aurez peut être remarqué que certains (qui sait combien?) ont été... attiré par l'évènements. 

Par "attiré" j'entend qu'ils ont éprouvé un fort intérêt pour ce qui est arrivé, même si leurs réactions étaient parfois différente.
Certains ont prit ça trop au sérieux pour qu'il ne soit pas évident qu'ils ont envie que ce soit vrai. (Les relations maître-élèves j'entends)
Certains ont trop défendu la valeur de ces relations pour ne pas sentir qu'ils en voulaient plus que ce qu'ils avaient déjà eu.
Certains on trop défendu l'infaisabilité et la stupidité de ces relations pour qu'on ne devienne pas une curiosité inassouvie, une frustration derrière ces mots.

Je me suis promis de pas être grossier mais j'ai envie de ponctuer les phrases qui vont suivre par des trucs du genre "Bordel" ou pire.

REGARDEZ VOUS DONC TOUS EN FACE!

Tout le monde se jette sur son miroir pour être sûr d'être ce qu'il faut aux autres. Vous avez pensé qu'entre vous il y a plus qu'un simple passé? Qu'il y a plus qu'un vague centre d’intérêt disparut? 
Si vous vous regardiez vous verriez des gens en soif de savoir, de découverte, qui ne demande qu'a s'échapper de leurs propre conception des choses.
Des gens qui veulent la même chose que vous.

Vous êtes quasi (et j'ajoute le quasi histoire que personne me dise que j'ai tord par un contre exemple) TOUS diablement attaché au Marchombre, vous voulez quasi TOUS vous en approcher, et tout ce que vous faites à ce sujet, tout à fait paradoxalement, c'est vous en éloigner. Vous vous en refusez le droit. Vous trouvez des excuses, des mensonges.

Votre désir, voir même votre rêve pour certains, n'est pas facile à atteindre? Il vous faut réfléchir? Changer de paradigme? Au lieu de faire les efforts dont vous pourriez être fier, vous fuyez devant les terribles changements que cela implique.


Ce qui s'est passé avec les relations maître-élèves n'est qu'un petit aperçut de ce qui plane vraiment sur le forum. Un aperçut qui m'a personnellement BRÛLÉ les yeux depuis. Je voulais faire plus "correct" et moins direct comme sujet, pour vous en parler, mais je n'y suis pas arriver.

Si vous vous sentez concerné, le premier pas à faire et de parler. Et si personne n'est trop hypocrite, la plus part des gens vont répondre.
Alors voilà, ma question est la suivante:



Vous avez envie de faire quelque chose de ce forum? De nous tous (les Sha'Dho, pour ceux qui comprennent pas)? De vous même?Ou est ce que les mensonges et les fuites gravé dans vos gestes vous ont ils totalement obstrué la vue?

Réagissez. C'est le moment.


(PS: Je crois que je comprend enfin pourquoi d'autre avant moi ont été... incorrect dans leurs sujets. C'est assez étrange.)
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1476
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par pharandre le Mer 1 Mar 2017 - 21:19

Oh mon dieu Serpio, que t'arrive t'il??

Déja, c'est peut etre moi qui fabule ou peut etre que c'est vrai, peut etre que tu t'en rend compte mais j'ai l'impression qu'une de nos conversation a pu t'ouvrir les yeux ou confirmer ta pensé quand je lis:

"Vous êtes quasi (et j'ajoute le quasi histoire que personne me dise que j'ai tord par un contre exemple) TOUS diablement attaché au Marchombre, vous voulez quasi TOUS vous en approcher, et tout ce que vous faites à ce sujet, tout à fait paradoxalement, c'est vous en éloigner. Vous vous en refusez le droit. Vous trouvez des excuses, des mensonges."

Ensuite ca me fait penser a un bout de conv que j'ai eu avec izi a mon propos, je lui disais que je me voyais un peu comme "un electron libre du fo" il m'a répondu "tu l'es de moins en moins.

Et bordel (moi je me dérange pas pour dire bordel =p) bah moi ca m'a fait réfléchir, et je commence a me dire que faire vivre un peu le forum peut etre pas mal, mais qu'il faudrait que l'on y change 2 ou 3 choses, peut etre bien la déco, peut etre rajouter du nouveau staff, plus de rencontre peut etre!

Je me sens pas ultra concerné de ouf par ton message perso, enfin j'ai pas l'impression de m'etre un jour leurré sur ce que je venais faire ici..

je rajouterais juste en plus, je peux me tromper, mais j'ai l'impression que tu es en train de changer autant que je change en ce moment, je saurais pas comment dire, puis c'est juste une impression!
avatar
pharandre
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 177
Date d'inscription : 11/11/2012
Age : 23
Localisation : dans mon monde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par inari le Mer 1 Mar 2017 - 22:14

Désolée Serpio. 

S'il est vrai que le Marchombre m'attire et m'intéresse, je ne me considère pas comme étant capable d'arpenter la voix. Est-ce que je me ments à moi même, est-ce que je fuis les difficultés ? Certainement. 
Je suis une procrastinatrice de niveau supérieur. Il faudrait m'arracher de mon lit tous les matins pour que j'arrive à quelque chose. Que je trouve un maître, peut-être. 

Et pour ce qui est du forum et des Sha'dho, je suis ici depuis peu et, même si j'apprécie de lire chaque post qui est écrit, je ne me sens pas très concernée par tes demandes. 

Tu as beaucoup de motivation. Ce n'est pas mon cas. 


Voila mon avis, fais-en ce que tu veux.
avatar
inari
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 20
Localisation : nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Ezechiel le Jeu 2 Mar 2017 - 8:48

Le jour où une montagne me donnera des super-pouvoirs, je reconsidérerai la question.


En attendant, je suis en mesure de mener ma vie comme je l'entend, mon boulot étant littéralement mon hobby.


Je suis pas capable d'être un Marchombre mais je suis moi, pourquoi chercher à être quelqu'un d'autre ?




Sur le sujet du forum, il a toujours été un lieu d'échanges, de débats et de partage d'expériences, et c'est encore ce qu'il est.


Quand aux Sha'Dhos...essaie de me décrire un être humain, et tu aura la seule définition du Sha'Dho avec laquelle le forum sera en accord. On est tous différents, tous uniques dans notre vision du monde et de nous-même.




En l’état, le forum fonctionne comme il est sensé fonctionner, les membres suivent leurs voies, chacun de leur côté et croisant régulièrement les autres, quand à ma personne, même si je changerai volontiers certaines chose dans ma vie le reste me suffit. 

Donc au final, réagir à quoi Serpio ? Au fait que je travaille pour me payer à manger et un toit ? Au fait que le forum remplisse son office ? Que la communauté comprenne qu'un être humain Lambda ne peut pas développer les compétences physiques presque surnaturelles d'un Marchombre ? 




Ma vie est satisfaisante, je m'améliore dans ma passion chaque jour et j'avance sur ma voie à mon rythme. Il y a longtemps je suivais un modèle que j'estimai "parfait", un phare dans l'obscurité. Ensuite je me suis rendu compte que tu dois tracer ton propre chemin au lieu de suivre celui des autres comme un mouton.


T'es un loup Serpio, et discuter avec toi me fait toujours plaisir, donc voilà mon avis. 
Have fun.
avatar
Ezechiel
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 183
Date d'inscription : 08/07/2010
Age : 24
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Eragon le Jeu 2 Mar 2017 - 9:22

J'essaie de vivre des expériences qui me rendront plus compétent dans divers domaines et me donneront des idées sur la manière dont je dois vivre pour m'épanouir pleinement.
Je cède néanmoins à des pauses de retour au confort. J'ai aussi une fâcheuse tendance à sélectionner l'activité la plus stimulante quand j'ai le choix, et ça m'amène souvent à jouer. Là actuellement, je pourrais consacrer mon temps progresser en Parkour, ou au piano, ou en couture, ou à la fabrication de bolas ou à plein d'autres choses. À la place, je suis sur mon ordi à jouer à un jeu vidéo. Hier, j'ai passé la plus grande partie de ma journée à écrire mon Memory, puis à lire des sujets et à parler avec les Sha'dho sur Skype et la CB.
Je ne suis pas très bon pour fournir des efforts réguliers, car j'ai peur de m'ennuyer, mais je veux m'améliorer sur ce point. Je pense notamment à diversifier plus mes activités, surtout celles étant moins ludiques, afin de prévenir l'installation d'une routine ennuyeuse et démotivante.
Le voyage est parfait sur ce point, vu qu'il me pousse à faire des choses pas toujours ludiques mais assez diversifiées. À cela s'ajoute le plaisir de découvrir de nouveaux lieux. Aussi, participer directement à l'avancée d'un projet me stimule, sous réserve que le projet me plaise.

Voilà pour mon autocritique.
avatar
Eragon
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 665
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 19
Localisation : 13700 Marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Voguerêve le Jeu 2 Mar 2017 - 17:00

Je pense que l'imaginaire du marchombre est limitatif pour notre communauté. On est des gens super, on fait des trucs intéressants, on fera probablement encore plein d'autres truc géniaux. Pourquoi aurions nous besoin de nous définir par rapport aux marchombres ? Si tu veux voir des changements, propose, essaie de les faire arriver. Si tu as besoin d'aide pour ça, demande. Mais quel rapport avec les marchombres encore une fois ? Est-ce que nécessairement quand on veut progresser, se remettre en question, échanger nos expériences etc... on doit être (ou devenir) marchombre ? Est-ce que devenir marchombre est le seul moyen de progresser ?

Si c'est juste parce que les marchombres sont cool je te signale que les super héros marvel sont cool aussi, ainsi que les vampires dans twilight, pourquoi on essayerai pas de devenir super héros ou vampire ? Si c'est juste les "valeurs marchombres" (quoi que cela désigne puisqu'on est pas encore tomber d'accord sur une définition) qui t'intéresse pourquoi ne peut-on pas juste prendre ces valeurs et laisser tomber le reste ?

Si tu veux absolument avoir le titre de marchombre créer une association dont les membres s'appelleront marchombre. (si tu le fait je m'inscrit  Razz)

Je suis d'accord avec Ezechiel, le forum fonctionne comme il devrai.
avatar
Voguerêve
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 126
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Meta- le Jeu 2 Mar 2017 - 17:19

Changer la déco, les sections ne fera pas changer les esprits.
Et je ne parle même pas des "gens géniaux" que serait l'ensemble des membres de cette communauté.

Mais au fond, vous avez raison, rester sous la couette est tellement plus confortable.

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.
avatar
Meta-
Chat d'eau

Féminin Messages : 1454
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 21
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Serpio le Jeu 2 Mar 2017 - 18:40

Serpio a écrit:"Tout le monde se jette sur son miroir pour être sûr d'être ce qu'il faut aux autres."

"Vous êtes quasi [...] TOUS diablement attaché au Marchombre, vous voulez quasi TOUS vous en approcher, et [...] paradoxalement, c'est vous en éloigner. "

-------------------------

"Vous vous en refusez le droit. Vous trouvez des excuses, des mensonges."
"Vous vous en refusez le droit. Vous trouvez des excuses, des mensonges."
"Vous vous en refusez le droit. Vous trouvez des excuses, des mensonges."

--------------------------

"est ce que les mensonges et les fuites gravé dans vos gestes vous ont ils totalement obstrué la vue?"

...

 "The main force that drives their occurrence is relevance, not truth."
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1476
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Voguerêve le Jeu 2 Mar 2017 - 19:13

Meta et Serpio, si vous parlez par périphrases il faut vous attendre à ne pas être compris. personnellement je ne comprend pas vos réponses, elles ne contiennent pas d'arguments. Tous ce que je peux faire c'est essayer de deviner ce que vous voulez dire. Ce n'est pas une manière efficace de communiquer.

Ah ! si ! ça a un contenue émotionnel, colère et/ou incompréhension et/ou désespérement. Il reste plus efficace de dire les choses directement...
avatar
Voguerêve
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 126
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Serpio le Jeu 2 Mar 2017 - 19:31

Quand j'essaye d'expliquer et d'argumenter, tout gentiment, on me comprend jamais. Alors bon, je tente d'autres trucs, plus en adéquation avec mon humeur du moment en plus.

Et  puis si je disais les choses totalement directement je serais vulgaire.

Ah si, j'ai un truc peut être: Il serait temps de se laver les yeux et de commencer à voir un peu au delà des mirages. (Petite astuce: apprendre à lire est un bon début!)

(PS: C'est pas méchant. Juste chargé.)
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1476
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Lunae Jill AS le Jeu 2 Mar 2017 - 23:03

Je crois que le problème actuel du forum n'est pas en soi qu'il remplisse ou non sa fonction, que l'on s'attache ou non au marchombre. Je pense que le problème de fond est que l'on échange, mais que l'on ne partage pas. 

Serpio a écrit:Vous avez envie de faire quelque chose de ce forum? De nous tous (les Sha'Dho, pour ceux qui comprennent pas)? De vous même?


Alors bien sûr, nous (je) avons envie de faire quelque chose de ce forum. Mais les membres ont changés et les mentalités avec, et le fait que l'on ne partage plus est dû au fait que nous avons tous évolués dans des directions différentes.

Par exemple, tu prends un jeune arbre, si un bâton ne le maintient pas bien droit pour lui indiquer la direction à prendre, il grandira probablement dans un sens différent, de travers, et ses branches iront à l'opposé. Mais si, à l'inverse, le bâton est là pour le guider (le guider, et non pas l'emprisonner), alors il grandira plus fort et plus haut et les branches iront dans le même sens. J'ai pas vraiment la main verte mais j'espère que vous avez capté l'idée que j'essaie de faire passer :p.

Inari a écrit:S'il est vrai que le Marchombre m'attire et m'intéresse, je ne me considère pas comme étant capable d'arpenter la voie

Il ne s'agit pas ici d'arpenter la voie ou non. Le marchombre nous a rassemblés, mais il n'est pas nécessairement celui qui nous fera grandir et mûrir. Essaie seulement de ressentir dans ton coeur et dans ton corps au lieu de réfléchir au fait que le marchombre est utopique. Oublie l'imaginaire et l'irréalisable et concentre-toi sur le réel et le possible. N'aimerais-tu pas développer tes compétences physiques ? Apprendre de nouvelles choses, visiter de nouveaux endroits, découvrir de nouvelles personnes ? (c'est une question rhétorique, je connais la réponse). Et c'est pas ce qui fait de toi quelqu'un de marchombre ?

Selon moi, l'idée qui passe par le marchombre avant toute chose c'est l'idée de découverte et de limites sans cesses repoussées. Et c'est ce que l'on peut essayer d'offrir ici et maintenant parce qu'avec de la volonté et de l'entraide, on refait le monde. Parce que si tu as envie de t'améliorer, et si nous sommes là pour t'épauler, alors bien mieux que parcourir la Voie, tu parcourras ta voie. Et celle-ci ne sera pas bien loin du marchombre moderne.


Ezechiel a écrit:Ma vie est satisfaisante, je m'améliore dans ma passion chaque jour et j'avance sur ma voie à mon rythme. Il y a longtemps je suivais un modèle que j'estimai "parfait", un phare dans l'obscurité. Ensuite je me suis rendu compte que tu dois tracer ton propre chemin au lieu de suivre celui des autres comme un mouton.

Et jamais Serpio n'a demandé à ce que tu suives le chemin des autres. Au contraire. Ce sont nos différences qui font nos forces, mais si on peut partager nos forces vers un but commun, une finalité, un objectif, alors on aura la possibilité de se rapprocher, de se fédérer, et de grandir ensemble.


Voguerêve a écrit:Est-ce que devenir marchombre est le seul moyen de progresser ?

Bien sûr que le marchombre n'est pas le moyen de progresser. Chacun progresse à son rythme et sur sa voie, mais le marchombre incarne l'idéal de progression parce que l'idée même exprimée par les marchombres c'est : repousser ses limites. Ses limites. Les tiennes. A toi. Et pas celles des autres. Ce n'est pas toi qui te définit par rapport au marchombre, mais le marchombre qui s'exprime à travers toi quand tu progresses.
avatar
Lunae Jill AS
L'Arnacoeur

Féminin Messages : 722
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 19
Localisation : Lille - Metz - le Monde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Tryfing le Ven 3 Mar 2017 - 9:35

je vais pas parler par périphrases, vous avez deux bras, deux jambes, les marchombres aussi. Il vous manque juste les couilles pour vous confronter à la réalité, devenir meilleur au jours le jours de façon significative c'est une prise de risque, certains en meurt, mais c'est la vie. Un moment donné il faut arrêter de se poser des questions, arrêter de se reposer sur ses acquis, arrêter de se trouver des excuses ou essayer de relativiser. Dehors le monde est dur et froid, si tu veux y progresser, il faut en chier. Le truc c'est que si vous avez pas envie de vous bouger, ça sert à rien de sortir des théories pour l'expliquer. Vous devez des comptes qu'à vous même. Moi je m'enfou de vos histoires de motivations ou ce genre de bullshit. Si vous y croyez pas, personne y croira à votre place. Alors ok, peut-être tout ce que je dis vous concerne pas parce-qu'au final c'est pas votre objectif, mais alors pourquoi vous continuez à débattre sur le sens de tout ça? Tout ça c'est mignon, mais c'est pas le forum qui vous permettra de résoudre ce problème. Vous devez juste débloquer vos esprits et arrêter de chercher la petite bête là ou vous avez juste peur de voir que certaines choses sont plus faciles quand on y réfléchit pas trois milles ans et qu'on se contente d'agir.
avatar
Tryfing
Ivrogne Sha'Dho

Masculin Messages : 363
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 22
Localisation : Dan la street avec mes poto

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Sëlarund le Ven 3 Mar 2017 - 22:22

^ Oui !
Tryfing 2017
avatar
Sëlarund
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 754
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 23
Localisation : Loin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par WorldWalker le Dim 5 Mar 2017 - 14:20

Ok. Merci Serpio, mais comme dit Voguerêve, parler par citations et par périphrases ça marche pas. Tu voulais notre attention ? Tu l'as. Maintenant propose des choses si tu veux, explicite ta pensée. Si tu penses qu'on a la vue bouchée, c'est pas en soulignant ce fait que tu vas faire avancer le sujet, mais en nous disant ce que tu aimerais qu'on voie "au-delà des mirages".

Mais tu crois vraiment qu'écrire un post 'vous voulez tous être marchombre donc allez-y' va changer quoi que ce soit ? Il y a bien des raisons pour lesquelles chacun reste dans sa zone de confort et un coup de gueule changera rien. Ce qui fait changer les gens malheureusement c'est les évènements IRL, et le temps. Donc parfois, bien que ce soit chiant, expliquer et argumenter tout gentiment c'est une solution.
avatar
WorldWalker
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 173
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Serpio le Dim 5 Mar 2017 - 14:42

Je te rassure (ou pas) WW, "expliquer et argumenter tout gentiment" j'ai passé tout mon temps à faire ça. Probablement un ans, voir plus. Je pense pas que beaucoup puisse me contredire là dessus.

Et gueuler un coup c'est pas sensé vous dire ce qu'il faut voir mais au contraire vous alarmer, vous alerter qu'il y a un truc qui cloche. Gueuler me sert pas à vous expliquer par A+B le pourquoi du comment, je cherche pas à vous apprendre ce qu'il y a derrière, je cherche à se que vous portiez enfin un peu le regard là bas au lieu d’attendre qu'on vous le mette sous votre nez!


Je Gueule pour que VOUS fassiez les choses, que vous preniez conscience que non, il n'y a pas "des raisons pour lesquelles chacun reste dans sa zone de confort", que c'est juste des excuses pour la plus part. 




Mais tu as raison, il faut que je vous dise ce qu'il y a au delà des mirages. ça vous aideras peut être à y aller par vous même.


Au delà des mirages... il n'y a plus les mirages. Ils sont derrière nous. C'est ça la clé. 


Au fait, tryf n'a utilisé ni périphrase ni citation me semble.
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1476
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Mayt le Lun 6 Mar 2017 - 1:04

Je pense, les gens, que ce coup de gueule ne vous est adressé que dans la forme. C'est plus un cri de désespoir. Au final, je ne pense pas qu'il fasse changer qui que ce soit, ni même qu'il n'en ait vraiment la prétention. C'est plus un constat : il y a des gens, sur ce forum, qui correspondent à ce qu'a décrit Tryph. Il y a des gens à qui la douleur, le froid et l'amertume de la réalité font moins peur que l'inaction ou la stagnation. Il n'y a pas de secret magique, face à ça, soit on y va, soit on n'y va pas. Non, ce n'est pas inné, oui, ça fait peur, mais il faut le faire. Certains font leur vie comme le décrit Tryph, et d'autres non. C'est comme ça, et c'est pas grave. Certains restent dans le confort et/ou dans leur passion, et d'autres se buttent à la progression, partout, tout le temps.

Je crois que le coup de gueule de Serpio, il est là surtout pour marquer une réalisation. Serpio a passé le derniers mois à essayer activement, par le débat, la discussion, en prenant du temps comme le suggère WorldWalker, de vous faire vous remettre en question sur ce point. Ce coup de gueule, c'est le constat - désespéré - que ça ne fonctionne pas. C'est pas la première fois que quelqu'un sur le forum fait ce coup de gueule. Je l'ai fait, Serpio le fait aujourd'hui, d'autre l'ont fait avant, sûrement que d'autres le feront, publiquement ou en privé.

Je suis sur ce forum depuis longtemps, et sincèrement, je n'ai que rarement vu des gens changer de camp. Ça ne veut pas dire que ça n'arrive pas (et ce serait une piètre excuse de se dire "je suis trop vieux donc c'est trop tard"), mais en général, je crois que ça se joue assez tôt dans la vie : quand on se laisse emporter par la peur, par la paresse, quand on choisit le confort, c'est très long d'en sortir. La peur s'installe, elle croît comme un cancer.

Il faut, je pense, que vous compreniez ce qu'on vit - et particulièrement ce que Serpio vit - vis-à-vis de ces questions.

Quand on découvre quelque chose, il arrive qu'on soit pris d'une sincère envie de partager notre découverte. Par ce qu'elle a changé notre vie, par ce qu'elle nous ouvre des nouvelles portes, par ce qu'elle peut tout changer, par ce qu'elle peut amener les autres vers la remise en question. Ce qu'on se dit, dans ces moments-là, c'est : "Waaah, vu tout ce que ça m'a apporté, il faut que je le partage avec les autres !". C'est un désir intense de partage.

Ce qu'on a bien souvent, en réponse, c'est des gens qui refusent de faire l'effort d'aller vers ce qu'on leur propose, consciemment ou non, volontairement ou non, et ça, c'est désespérant. On a l'impression que vous passez à coté de quelque chose. D'une certaine façon, on est désolés pour vous. Ça peut sonner très condescendant, méprisant, paternaliste. Et honnêtement, je pense que ça l'est parfois, on va pas se mentir. C'est pas qu'on vous juge ou qu'on vous reproche d'être ce que vous êtes, on a juste l'impression que c'est dommage pour vous.

Ça soulève trois problèmes :

- On l'a dit, ça ne marche pas. Ces tentatives de partages sont majoritairement stériles, et parfois même déplacées, et il arrive un point où l'on est obligé de se résigner, de renoncer, d'accepter que chacun fasse sa vie comme bon lui semble, et que certains n'ont pas envie ou ne sont pas capables de changer, malgré le fait que ça nous donne l'impression que vous passez à coté de beaucoup de choses. Le pire, c'est qu'on a presque toujours l'impression que c'est possible, et que vous êtes à un cheveu de comprendre. C'est très frustrant, et assez décevant.

- C'est une démarche réellement altruiste. Ça ne changerait rien à notre vie de ne pas vous en parler, et du coup, c'est d'autant plus blasant de se faire repousser dans une démarche qui est complètement altruiste.

- On ne sait pas vraiment si c'est légitime. Même moi, qui ai plus ou moins renoncé à essayer de changer les gens, je me pose encore la question : est-ce notre orgueil qui nous fait croire à tort que notre voie est plus riche que la votre, ou passez-vous vraiment à coté d'un truc ? Mon avis n'est toujours pas fixé, même aujourd'hui. Je pense que vous pouvez le comprendre, vous l'avez peut-être même vécu à une certaine échelle. Je pense que la réponse n'est pas tranchée, de façon générale, le monde n'est pas aussi binaire. Mais cette incertitude nous pèse, elle aussi.


Certains s'en foutent, mais je crois que Serpio est sensible à ces déceptions, ces incertitudes, et frappé par ce rejet, et qu'il en souffre.

Je crois que ce coup de gueule, c'est la manifestation de cette douleur, de cette incompréhension.

C'est le cri de désespoir de l'homme qui est sorti de la caverne de Platon pour découvrir les merveilles du monde, mais que personne ne veut suivre par ce que la lumière brûle trop les yeux. C'est ça, que Serpio vous dit, ici. Et je trouve que votre réaction, elle est carrément limite.

Je sais pas si je suis le seul à m'être rendu compte de ça ? Pourtant, j'ai l'impression que n'importe quelle personne capable de lire entre les lignes aurait pu deviner ce que je viens de dire à la simple lecture du post de Serpio... Peut-être qu'alors la bonne réaction à avoir, plutôt que de la dissonance cognitive, serait... de l'empathie ?

Quelque soit votre avis sur les questions qu'on a soulevé, je pense que vous êtes capables de vous mettre à sa place, et de le comprendre, non ? Ce serait peut-être plus intéressant de tenir compte de ça, s'il faut vraiment avoir cette discussion. Je ne dis pas qu'il faut se larmoyer en excuses et autres niaiseries improductives, mais ce serait pas mal de comprendre dans quel contexte s'inscrit ce coup de gueule et surtout quels questionnements il soulève sur votre nature, sur vos choix de vie, sur la pertinence de ce que ressent Serpio à ce sujet, bref, de répondre vraiment à ce qu'il se passe, au lieu de juste de vous défendre ou de ne pas se sentir concerné ?

Bref, je sais pas, ça me paraît être un minimum. Faites en ce que vous voulez.

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.
avatar
Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1645
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Obéron le Lun 6 Mar 2017 - 11:41

Clairement je ne savais trop quoi te répondre. A la vue du texte de Mayt, je sais...




Oui j'ai envie MAIS je suis de l'autre côté. Côté confort, peurs et sécurité. J'avais compris ton appel de la même manière que j'ai déjà compris que vous m'avez tendu un certain nombre de perches.

MAIS je ne les saisirais pas toutes et puis actuellement, selon votre point de vue, je suis en train de faire un putain de pas en arrière.

MAIS je suis justement sur ce forum pour regarder de l'autre côté du mur. Sans ce dernier, je n'aurais jamais fait de stop (dans des conditions désastreuses la première fois, je l'avoue :P), jamais rencontré de traceurs (alors que je les regardais depuis mille ans sur Youtube au chaud chez moi); jamais découvert de nouvelles façons de regarder le monde dans lequel je [Sur]vis.

MAIS je ne suis pas prêt. Je travaille déjà sur moi. Une fois cela fait, j'arriverais (peut-être). Ce n'est pas pour cela que je n'ai pas envie. Il y a tant à faire. Je suis là, je suis avec vous ! Je suis prêt à participer MAIS je ne serais pas de ceux qui sont acteurs de premier abord.



Sans les SI et les MAIS, cela serait plus simple. Je ne serais pas derrière mon ordinateur à écrire ces phrases et je ne vous connaîtrais même pas. Est-ce un bien pour un mal ?



Je suis suffisamment empathique pour voir les efforts que font certains pour nous montrer qu'il existe autre chose que la rue pavée sur laquelle nous marchons avec les très célèbres œillères qui nous empêchent de voir les rues parallèles. J'ai maintenant conscience de mes œillères mais je les garde car j'ai peur des conséquences qu'aurait le fait de les enlever. Comme d'autres avant et après moi. L'avantage que j'ai est celui de savoir que j'ai cette limitation et qu'en tournant la tête, je verrais des choses différentes (et/ou différemment). J'y réfléchis amplement ces temps-ci et suis prêt à en débattre. Ce que je cherche réellement est un entre-deux (le truc le moins possible au monde) entre ce que vous me décrivez et mon confort. Je voudrais être debout sur le mur d'enceinte pour pouvoir embrasser le monde du confort et celui de l'inconfort et de la progression. Je voudrais être Marchombre pour pouvoir courir sur ce mur, en descendre, remonter sur la maison d'à côté et repartir sur mon mur d'un salto arrière vrillé. En attendant, je suis dans la rue et je cherche le moyen le plus simple (et c'est sûrement un des points ou je me trompe : la simplicité je veux dire) d'apprendre à monter sur ce mur et d'apprendre à y marcher.

Pour terminer, je suis assez d'accord avec Mayt au sujet de cette question :

MaytEst-ce notre orgueil qui nous fait croire à tort que notre voie est plus riche que la votre, ou passez-vous vraiment à coté d'un truc ?
avatar
Obéron
Moine Sha'Dho

Messages : 282
Date d'inscription : 10/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Nuit le Mer 3 Mai 2017 - 19:44

Je viens d'arriver et de lire les messages et franchement je comprend Serpio. 
Attention ce message est franc et sans beaucoup de tact.

Ce forum réunit tous ceux qui ont tapé sur internet "marchombre" ou un truc du genre. Ils ont tous fais une recherche pour trouver un moyen d'accéder à cette voie décrite. Alors si vous êtes ici c'est que vous voulez devenir marchombres. Si on veut on peux (c'est sûr que c'est confortable la couette mais il faut un peu se bouger si on veut avoir ce qu'on veut). Quant à changer le forum (perso je trouve le fond d'écran magnifique) je pense que c'est plus un moyen pour vous d'essayer de changer, de provoquer des réactions ou tout simplement de faire porter la faute(excusez-moi ce qui se sentent visée). Quant à toi Obéron pardonne-moi de te parler franchement mais je ne pense pas que l'entre-deux existe t'as le choix entre ici et l'autre côté du mur. Mon choix est déjà fait à toi de faire le tien mais l'entre-deux et je pense que c'est quelque chose d'impossible. Si tu es bien dans cette vie pourquoi changer si ça te vas ce système pourquoi devenir marchombre. Je comprend que ce n'est pas pour tout le monde. Chacun étant différent c'est normal qu'il y aient des voix différentes.(Peut être même une voie pour chacun à voir dans un autre débat). Mais ceux qui sont ici je l'ai déjà dit ont cherché ce côté marchombre. Si tu es ici c'est que ta vie n'a sans doute pas tout ce que tu espérais donc as toi de choisir mais tu t'es inscris donc il y a quand même quelque chose qui t’intéressent dans le côté marchombre. D'où ton entre-deux. Faire les 2, sans doute impossible mais pour ma part je pense qu'on peut adapter la voie marchombre à toi d'être le maître de ta voie.
avatar
Nuit
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 71
Date d'inscription : 30/04/2017
Age : 14
Localisation : Là où brille la lune, vole le vent et hurle le loup

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Mayt le Ven 5 Mai 2017 - 14:36

Merci pour ce message, Nuit, j'avais complètement oublié de répondre à ce sujet !

Je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis : il n'y a pas d'"entre-deux", par contre... il y a "les deux". Je m'explique : Qu'est-ce qui t’empêche de travailler sur toi, de t'entraîner, d'avoir une démarche de remise en questions sincère, d'affronter la douleur que t'y trouves, et à coté de ça, de bosser à mi-temps pour te payer un loyer et un PC et passer la moitié du temps à jouer à des jeux vidéos ? Bonne nouvelle : rien. Et pour preuve, on est nombreux à le faire sur ce forum. L'idée n'est pas d'être sur le mur dont Obéron ne sait pas de quel coté aller, mais simplement de faire des allez-retour au gré de tes besoins de confort vs. ta rage froide. Et le tour est joué. Et peut-être qu'au détour d'un chemin, le temps que tu consacre à ton confort va décroître par ce que tu prendras goût à l'autre coté, mais ça, c'est une autre histoire.

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.
avatar
Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1645
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Elio Til' Caldian le Mer 17 Mai 2017 - 9:54

Mayt a écrit:Je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis : il n'y a pas d'"entre-deux", par contre... il y a "les deux". Je m'explique : Qu'est-ce qui t’empêche de travailler sur toi, de t'entraîner, d'avoir une démarche de remise en questions sincère, d'affronter la douleur que t'y trouves, et à coté de ça, de bosser à mi-temps pour te payer un loyer et un PC et passer la moitié du temps à jouer à des jeux vidéos ? Bonne nouvelle : rien. Et pour preuve, on est nombreux à le faire sur ce forum. L'idée n'est pas d'être sur le mur dont Obéron ne sait pas de quel coté aller, mais simplement de faire des allez-retour au gré de tes besoins de confort vs. ta rage froide. Et le tour est joué. Et peut-être qu'au détour d'un chemin, le temps que tu consacre à ton confort va décroître par ce que tu prendras goût à l'autre coté, mais ça, c'est une autre histoire.
Je suis plutôt d'accord.
Actuellement, personnellement, je sais que je suis dans une zone de confort, et je sais aussi que je ne suis pas vraiment prêt à la quitter. Seulement, faut-il être prêt ?
Je me demande, et votre discussion fait surgir en moi des émotions qui "plantent une graine". C'est à moi de la faire germer, de me dépasser, pour cela, il faut le vouloir. Est-ce que je le veux ? Oui, bien sûr ! Est-ce que je vais le faire ? Je ne sais pas. J'ai commencé à trouver le temps pour faire des squats et des pompes, c'est le début. Il faut que je continue à trouver cette motivation, car c'est mon principal défaut.
Je veux aussi pouvoir revenir dans cette zone quand j'en sens le besoin.
Je veux pouvoir un jour arpenter cette voie, même si cela peut paraître utopique.
Serpio m'a fait prendre conscience de cela, et je pense que je réaliserais vraiment la plupart des choses que vous m'avez dit en vous rencontrant. Je vous remercie de m'avoir fait ouvrir les yeux. Maintenant, c'est à moi de les garder ouverts.
On verra si j'arrive à sortir de cette zone, aller dans l'autre, à alterner entre les deux. A progresser.
avatar
Elio Til' Caldian
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 124
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 17
Localisation : disparu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez envie ou pas? Il faut savoir...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum