Kathalqa Sarr

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kathalqa Sarr

Message par Kathalqa Sarr le Ven 24 Mar 2017 - 16:35

M'y voici donc. Bonjour, ou bonsoir à ceux qui auront la gentillesse ou la curiosité de lire ce post parmi les 300 et quelques participants de ce forum.

J'espère pouvoir trouver ma place dans votre petit monde, et je m'attellerai à cette recherche aussi tôt que possible. 
Au vu des quelques présentations que j'ai parcourues, mon post est plutôt sensé être court, alors je vais faire de mon mieux. 
Ce qui ne m'est pas chose aisée, car écrire est une passion sans limite. Lire, écrire, créer. Mais aussi réapprendre à vivre et à respirer de façon plus pure que nous l'impose le monde actuel. J'ai 22 ans, je suis Clara, et je pratique le tir à l'arc et débute l'escalade, après 3 ans d'escrime et des essais à la danse et au patinage également. Je suis en passe de devenir soigneur animalier, mais cela n'a pas grand lien avec ce pourquoi je suis ici.
J'hésite habituellement à m'inscrire sur les forums, car la maturité et l'âge moyen me lassent, généralement. J'ai bon espoir cependant qu'il en soit tout autre ici.

Débutant un blog littéraire, j'ai eu le déclic en chroniquant le premier tome du Pacte des Marchombres. J'en ai voulu plus, toujours plus, et je voulais trouver un moyen de rester axée sur la Voie et de ne pas me laisser distraire. Je veux l'Harmonie, je veux le silence après la pluie et je veux savoir que malgré ma solitude d'autres que moi suivent le même chemin quelque part dans le monde.

Merci à toi d'avoir lu jusqu'au bout. Si une question te vient, n'hésite pas un instant. Pour moi, la curiosité est un joyau que tout le monde devrait posséder.
avatar
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 24/03/2017

https://lapageetlemot.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Alwÿnne le Ven 24 Mar 2017 - 20:59

Bienvenue à toi :)


Pour la taille de la présentation, c'est à voir selon toi même en fait. Tu aurais très bien pu (et peut toujours modifier au pire) écrire un énorme pavé si tu en avais envie !


Tu peux avoir bon espoir pour la moyenne d'âge sur ce forum, c'est assez varié, et les âges de chacun ne correspondent pas toujours à leur maturité j'ai l'impression ;)


Si tu veux parler en direct avec les membres, sache qu'il y a une chatbox (CB pour les habitués), sur la page d'accueil du forum.


Puisses-tu te plaire ici ;)
avatar
Alwÿnne
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 278
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 22
Localisation : Au fin fond de mes pensées..

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Izinkiel le Ven 24 Mar 2017 - 21:00

Bienvenue, devons nous t’appeler Clara ou Kathalqua Sarr ? Dans peu de temps ce sera Kat...



Donc au delà du fait que tu es une archère, escrimeuse, grimpeuse - ce qui est terriblement intéressant ! - tu es aussi scribouilleuse ! Qu'écris tu ? Nous aurons le loisir de bientôt te lire ? Very Happy


Bon et maintenant le plus intéressant, tu pourrais nous expliquer ce que tu entends par :

Kathalqua Sarr a écrit:je voulais trouver un moyen de rester axée sur la Voie et de ne pas me laisser distraire


Au plaisir !
avatar
Izinkiel
Arpenteur de la Voie

Messages : 265
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Kathalqa Sarr le Ven 24 Mar 2017 - 21:42

Merci pour ton accueil Alwÿnne, c'est en effet l'impression que m'ont donné les membres du forum. Sur le peu que j'ai pu voir bien évidemment, mais j'ai hâte d'en apprendre plus. 

Vous pouvez m'appeler comme vous le voulez. Kat, Kathalqa ou juste Sarr, ou même Clara. Comme cela vous semble le plus naturel !
Eh oui, j'ai découvert avec stupéfaction que tous les sports qui m'intéressaient étaient réunis dans Le Pacte des marchombres. Je débute, mais c'est tout de même une coïncidence qui m'a frappée ! =)

Quand je disais que je voulais rester axée sur la Voie et ne pas me laisser distraire, je parlais entre autre de réussir à contrer tout le pessimisme et le conformisme parfois bien pesants de la société actuelle. Il est possible que ça fasse un peu excessif dit comme ça, mais je trouve malheureusement que c'est le cas. C'est tout le contraire de la voie du marchombre.

Entre distractions futiles partout (Internet en regorge, on le vit tous) et un pessimisme étouffant venu de tous les coins, je cherchais quelque chose à quoi me raccrocher pour ne pas me faire avoir par tout ça. 

Et oui, j'écris, toutes sortes de choses ! Pour moi même souvent, mais j'ai aussi un début de projet en cours. Une ébauche. Des balbutiements. Mais une envie bien réelle et profonde de donner vie à mes propres personnages, qui sont par ailleurs d'ores et déjà créés =) 
Il est possible que je poste des passages. Plus tard ? Peut-être ? Sait-on jamais =)
avatar
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 24/03/2017

https://lapageetlemot.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par WorldWalker le Sam 25 Mar 2017 - 2:34

Bien le bonjour ! fête (j'espère que tu resteras :P)

Tu dresses toi-même un portrait bien.. pessimiste de la société ! Sinon, être sur la Voie, ça veut dire quoi pour toi concrètement ?
avatar
WorldWalker
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 174
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Kathalqa Sarr le Sam 25 Mar 2017 - 12:32

Bonjour !

Si mon texte est pessimiste, alors c'est que je me suis mal exprimée ! =) Car justement pour moi, rester positif fait partie des choses à faire pour être sur la Voie.  Je vais tenter d'être claire et rapide, parce que je pourrais passer des heures à expliquer mon point de vue ahah ! ^^'

Être sur la Voie, pour moi, c'est avant tout commencer par être bien avec soi-même. On ne peut pas apprécier les choses autour de nous si l'on est pas bien dedans. C'est aussi pourquoi j'essaie de faire un peu de sport, pour m'y mettre tout doucement. Le sport, ça change pas mal l'état d'esprit et le moral. Ca passe aussi par la lecture, l'écriture et la positivation: on ne peut pas redonner aux autres ce que l'on a pas déjà soit-même. 
Être sur la Voie, c'est dépasser continuellement sa zone de confort, dépasser ses propres lois en quelque sorte. C'est revenir à apprécier les choses simples comme écouter le souffle du vent, savoir lire un sourire dans un regard et ne pas se braquer bêtement. Toute chose, toute personne a quelque chose à apporter à l'autre, même infime. Même si parfois on a du mal à voir quoi. 
Être sur la Voie c'est un peu trouver une paix profonde avec soi-même et toujours continuer à apprendre de tout. C'est approximativement ma vision de la Voie dans notre monde actuel. C'est idéaliste, mais atteignable je pense.
avatar
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 24/03/2017

https://lapageetlemot.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Meta- le Sam 25 Mar 2017 - 19:37

Hello, bienvnenue parmi nous

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.
avatar
Meta-
The Juge

Féminin Messages : 1536
Date d'inscription : 04/09/2010
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Serpio le Dim 26 Mar 2017 - 4:46

Grand bienvenue à toi Karthalqa Sarr!

Hésites pas à t'étaler si t'as des choses à dire, on est pas là) pour limiter les gens, au contraire. ^^

Katha a écrit:Entre distractions futiles partout (Internet en regorge, on le vit tous) et un pessimisme étouffant venu de tous les coins, je cherchais quelque chose à quoi me raccrocher pour ne pas me faire avoir par tout ça.

Tu ne trouve pas que ça sonne un peu comme une fuite? ^^

Pour ce qui est des activités physique, je t'encourage fortement à continuer sur ta lancé, c'est une très bonne démarche! Si ça t’intéresse il y a un sujet récent sur le partage de l'entrainement des gens, ça peut peut être d'aider à te motiver.:)

Sinon, j'aime vraiment beaucoup la citation que tu as mise dans ta signature. Tu saurais lier cette citation avec le concept de paix profonde dont tu parlais plus haut? ^^

Au plaisir de te lire! ;)

____________________________________________________________________

Je pense commencer à comprendre que j'ai eu tords
Tremblements dans l'espace
Si sombre sont ces brumes qui entourent le chemin de nos pensées.
danser de manière raisonnable avec les émotions ne t’empêche pas de danser!  
Nous ne sommes pas seul à voir qu'il n'existe pas de partie remise
Des vies qui se somment pour faire demain, motivées par des ratés dont on ne s'est jamais plaint
Tandis que moi perché du haut de mon regard
Au rythme du murmure des grand chênes
Où conscience et inconscient se mélangent en des silences indécis. 
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1662
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Ezechiel le Dim 26 Mar 2017 - 8:22

Bienvenue à toi.
avatar
Ezechiel
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 183
Date d'inscription : 08/07/2010
Age : 24
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Kalios le Dim 26 Mar 2017 - 16:12

Bienvenue Clara ;)
avatar
Kalios
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 83
Date d'inscription : 31/03/2016
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Kathalqa Sarr le Dim 26 Mar 2017 - 21:34

Merci pour l'accueil, je crois bien que c'est la première fois que c'est la première fois que c'est aussi sympa !

Ahah, des gens qui décortiquent tout ce qui est dit et qui cherchent à comprendre, ça fait plaisir ! Je sens que je vais m'amuser =D 

Serpio, ce que j'ai voulu dire est mal formulé (tss, c'est souvent le cas d'un post rapide, je devrais le savoir). Ce que j'ai voulu exprimer, ce n'est pas que tout est de la faute "des autres"  ou "de la société" ou bien d'internet. 
Bien au contraire. C'est plutôt que je sais être sensible au pessimisme (j'ai bien plongé dedans par le passé hélas) et aux distractions (encore maintenant, je papillonne et je pense à quarante choses tout le temps, sans réussir à me fixer et la moindre petite intervention me distrait).
Donc ce n'est pas que je veux fuir tout cela, c'est que je veux me forcer à y devenir moins sensible. Et que je pensais que rencontrer une communauté assez motivée pourrait m'aider à le faire plus facilement.

Sinon, pour la citation, c'est un peu le fondement, je trouve, de la pensée marchombre. Je pense que n'importe qui d'entre nous a peut-être, un jour, eu besoin d'un électrochoc pour se mettre à penser marchombre. Une fois que l'on est tombé bien bas, que l'on a bien souffert (même si c'est moche à dire), c'est souvent là que l'on réalise que l'on est pas que victime et qu'on peut changer. Changer notre monde, sinon changer le monde. Et il me semble qu'à partir de cette prise de conscience, tout est plus limpide. On ne souffre plus pour rien et on décide au lieu de subir. C'est ainsi que l'on devient peu à peu en paix avec soi-même. 

L'interpréterais-tu autrement, cette citation ? =)
avatar
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 24/03/2017

https://lapageetlemot.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Serpio le Lun 27 Mar 2017 - 12:23

Je te conseille, non pas de te désensibiliser, mais d'apprendre à jouer de tout ça. Pour reprendre (a ma sauce) les idée d'un livre que l'on connait bien, le pessimisme, les distractions, ce sont des forces qui gouverne la vie d'un homme.

Il ne faut pas chercher à les combattre, mais à jouer avec elles. A mes yeux être sensible est utile dans le sens ou tu perçoit plus ces forces.
Si c'est globalement ce que tu entendais par "devenir moins sensible" alors excuses moi, je suis un peu tatillon. X)


Pour ce qui est de la citation, j'aimerais en parler de deux manières. Dans un premier temps revenir sur ce que tu as dis afin de comprendre ou clarifier quelques points, et ensuite je te donnerais ce que j'ai compris moi de la citation. ^^

J'aimerais bien que tu m'explique ce que tu appelles "penser marchombre", intuitivement je serais tenter de te dire que j'ai compris, mais je préfère être sûr. :)

Es-tu sûre que comprendre les forces qui jusqu'alors nous faisait souffrir/nous poussaient vers le bas implique qu'on les changes? (je fais référence à ceci:" Changer notre monde, sinon changer le monde.")

Sinon pour la fin de ton analyse, je suis assez d'accord. ^^


Quand à moi, je pense que cette citation, bien que très belle, ne reflète pas le fondement du marchombre. et je dis ça principalement à cause de ceci: "T'agenouiller plus bas encore et laisser la terre avaler tes espoirs ".
Je pense qu'on a tendance à avoir des considérations négative envers ceux qui font le choix de ne pas fournir d'efforts.
Je m'explique:
Le début de la citation mets en avant la capacité à prendre du recul sur nous même et les forces qui nous bousculent. (Ce qui se retrouve en effet chez le Marchombre) mais ensuite, la citation pose deux possibilités. Personnellement, je pense qu'il y en a plus, ou que ces deux grands axe sont divisible, mais passons ça sous silence! :p

Si la seconde possibilité fais (un peu maladroitement) écho à ce que l'on connait bien, c'est à dire le marchombre, elle n'est pas spécialement meilleure que la première. Juste différente.
Cette citation me plait parce qu'elle considère comme possible le choix de vivre en se laissant porter. Si on y réfléchit, une personne ayant compris ces forces qui le touchent et ayant choisit de s'y laisser aller de son plein gré en laissant derrière lui les espoir et les désirs en inadéquation avec là où le pousse ces forces ne me semble pas être une moins bonne personne, moins enviable ou plus stupide.
C'est un choix qui est très fort, même s'il mène à une succession d'autres choix qui sembleront faible par la suite.

A l'inverse, la seconde proposition elle montre peut être des actes fort mais il n’est pas dur de s’imaginer un individus qui, poussé par une peur de renoncer à ses rêves, fasses le choix (faible?) de continuer à se battre pour eux et, malgré ses victoires à venir, continue à lutter contre des forces qui sont voué à le faire tomber encore et encore.

Pour moi, le marchombre se situe en équilibre entre ces deux points. S'il choisit de faire des efforts et de continuer à défier ces forces, il sait renoncer aux désirs et aux espoir qu'il sait vain afin de se concentrer sur d’autres, en adéquation avec ses principes, ses capacité et surtout la manière dont il se joue de ces forces dont j'ai tant parlé!


Bon, c'est long. Même si j'ai dis qu'on s'en foutais de s'étaler, je m'excuse quand même parce que ça va pas être forcement très agréable. X)

Au plaisir de continuer à discuter avec toi!

____________________________________________________________________

Je pense commencer à comprendre que j'ai eu tords
Tremblements dans l'espace
Si sombre sont ces brumes qui entourent le chemin de nos pensées.
danser de manière raisonnable avec les émotions ne t’empêche pas de danser!  
Nous ne sommes pas seul à voir qu'il n'existe pas de partie remise
Des vies qui se somment pour faire demain, motivées par des ratés dont on ne s'est jamais plaint
Tandis que moi perché du haut de mon regard
Au rythme du murmure des grand chênes
Où conscience et inconscient se mélangent en des silences indécis. 
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1662
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Kathalqa Sarr le Lun 27 Mar 2017 - 13:26

Ta définition du "devenir moins sensible" est définitivement plus ce que j'essaie d'exprimer. Non que je veuille te donner raison partout ^-^, mais il me semblerait stupide de vouloir devenir insensible aux "mauvaises ondes" (j'appelle ça comme ça pour rendre les choses plus aisées). Car au final si l'on est plus du tout sensible au mauvais, l'est on toujours au bon ? 

Sois tatillon, ça me va ! On ne comprends vraiment que quand on l'est ahah !

Alors alors, "penser marchombre"... c'est un challenge de l'expliquer ! Pierre Bottero l'a fait mieux que nous tous et je n'ai pas sa plume pour rendre hommage à cette pensée !
Penser marchombre, c'est penser "évolution" en permanence. C'est ne pas rester sur ses acquis, apprendre que l'on est seul sans pour autant être perdu. C'est un peu tout ce que j'ai tenté d'expliquer plus haut en disant ma vision du marchombre. C'est un peu une philosophie de vie (sans que ça soit pompeux ...), c'est penser adaptation et souplesse, penser doutes et convictions, penser poésie et réalisme à la fois. Je sens que les pinceaux s'emmêlent mais il est si difficile de retranscrire des sensations par écrit !

Je modifierai "changer notre monde" par "changer notre vision du monde". Les forces qui nous "poussaient vers le bas" comme tu l'as dit, sont parfois de simple leçons plus que des épées de Damoclès au dessus de la tête. 

Je comprends ton point de vue et je l'accepte tout à fait ! Je ne la considérais pas de la même manière. A mon sens, elle concerne un certain type de personnes (encore que...). Elle est bien loin d'être une vérité générale ! Sans doute l'ai-je choisie parce qu'elle me semble refléter les choix auxquels j'ai eu affaire. Il me semblait, personnellement, inenvisageable de me laisser porter par les forces dont tu parles.
Une personne qui assume ses choix, quels qu'ils soient, est une personne pleine et entière. 
Continuer à se battre pour une cause perdue (si j'ai bien compris ton interprétation de la seconde proposition) est bien moins sensé. 

Je suis tout à fait d'accord avec ton analyse. Si j'ai dit qu'elle était pour moi le fondement de la pensée marchombre, je rectifierais en disant "mon fondement" de la pensée marchombre, parce qu'il m'a fallu ce type de prise de conscience. J'en suis maintenant à louvoyer entre et avec les forces dont tu parles, en tâtonnant souvent, en me trompant parfois, en m'accrochant quand il ne fallait pas avant de comprendre mon erreur. Mais je progresse !

C'est un sujet à expliquer de long en large mille fois, et cela se fait bien plus facilement de vive voix ! Mais à défaut, je continuerais de retourner ma pensée et de tenter de trouver les mots justes pour te l'expliquer car la définition finale du marchombre que tu as faite est très juste et très fidèle à celle de Pierre Bottero. C'est celle que je ressens, mais que j'ai visiblement bien plus de mal à extérioriser ahah !

C'est un plaisir, j'espère que as également apprécié mon pavé =D
avatar
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 24/03/2017

https://lapageetlemot.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Serpio le Mar 28 Mar 2017 - 9:19

Katha a écrit:Sois tatillon, ça me va ! On ne comprends vraiment que quand on l'est ahah !

J'sais pas. X)
D'expérience, plus je suis tatillon moins les gens me comprennent... ou ont envie de me comprendre.
En tous cas je suis content que ça te convienne. ^^


D'ailleurs j’aimerais rapidement venir là dessus:
Katha a écrit:Car au final si l'on est plus du tout sensible au mauvais, l'est on toujours au bon ?

Et je te citerais un bouquin que l'on connait bien (alors non, je le connais pas par cœur, je le relis juste en ce moment. :p): Pour le marchombre il n'y a pas de bien ou de mal, seul compte la libertés. Je pense qu'il n'y a pas de bonne ou de mauvaise onde, juste des ondes. Des forces. ^^

Katha a écrit:Penser marchombre, c'est penser "évolution" en permanence.
J'aime beaucoup cette phrase. Moi j'utilise le terme de "progression" à la place "d'évolution" mais peu importe.

Pour ce qui est des "pinceaux qui s'emmêlent, j'ai ma théorie là dessus. Le marchombre est Harmonie.Il ne fait pas que jouer avec les forces qu'il perçoit, il s'en inspire aussi, afin de se construire. Et ces forces sont multiple, parfois même opposée. c'est pour ça qu'on a envie de dire que le marchombre est à la fois un élément et son opposé.

Katha a écrit:A mon sens, elle concerne un certain type de personnes (encore que...). Elle est bien loin d'être une vérité générale !
Je te rassures, pour moi non plus ce n'est pas une vérité générale. Si je pense que cette citation s'attribut à plus de monde que le Marchombre, je pense tout de même qu'elle reste limité à une minorité: Celle qui ouvre les yeux et comprend.

Katha a écrit:Une personne qui assume ses choix, quels qu'ils soient, est une personne pleine et entière.
Je dirais même plus! (plaisir personnel sans réel intérêt dans la discussion :p)
Il n'y a pas de personne plus libre que celui qui agit parce qu'il pense ses actes juste. (hors sujet, mais osef!)

Tu as assez bien compris mon interprétation du second point. J'aimerais cependant nuancer, s'il est courant de défendre des chimères, ont peut aussi se battre pour une cause qui n'est pas perdue et ainsi encore correspondre au second point, sans que ce soit insensé.
Mais je pense que ça nécessite beaucoup de clairvoyance et de puissance. (je renvois donc vers le marchombre! :p)

Crois moi, j’apprécie beaucoup ton pavé et, par lui, notre discussion! Et je suis assez content de voir que je suis pas le seul à galérer pour trouver les termes juste. ^^

en parlant de tâtonner pour découvrir ces progressions/évolutions qui nous font vivre et vibrer, si tu juges que la discussion précédente est terminé j'aurais une autre question à te proposer. ^^ (On va pas tout faire en même temps, ce serait terriblement long à chaque fois. XD)

____________________________________________________________________

Je pense commencer à comprendre que j'ai eu tords
Tremblements dans l'espace
Si sombre sont ces brumes qui entourent le chemin de nos pensées.
danser de manière raisonnable avec les émotions ne t’empêche pas de danser!  
Nous ne sommes pas seul à voir qu'il n'existe pas de partie remise
Des vies qui se somment pour faire demain, motivées par des ratés dont on ne s'est jamais plaint
Tandis que moi perché du haut de mon regard
Au rythme du murmure des grand chênes
Où conscience et inconscient se mélangent en des silences indécis. 
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1662
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Kathalqa Sarr le Mar 28 Mar 2017 - 22:18

Héhé un nouveau pavé !

Alors pour les bonnes et mauvaises ondes, je suis d'accord avec toi mais ce que j'estime être réellement les mauvaises ondes, ce sont par exemple les gens qui te tirent sciemment vers le bas. Parce que eux vont mal, plutôt que d'accepter ta main tendue, ils tirent dessus. J'ai beau essayer de voir quelque chose de neutre là dedans, j'éprouve des difficultés. Vouloir la souffrance pour se soulager (encore que, parce que ça amène rien de faire ça), ne tient pour moi que des mauvaises ondes.... Mais peut-être que j'ai encore trop de rancoeur envers ce genre de personne (je ne m'en cache pas) pour  être honnête avec moi même, hélas

Tu as bien compris mon passage de "pinceaux emmêlés", voilà qui me rassure ahah ! Je me voyais mal réexpliquer ! Tout pareil pour la citation d'après !

Une cause compliquée n'est pas forcément une cause perdue, comme tu le dis toi même. Il faut juste savoir trouver l'équilibre et où s'arrêter, où continuer. Tu l'as bien résumé, "marchombre".

J'adore parlementer, et ça marche mieux avec les bons mots effectivement xD

Eh bien à moins que tu trouves une chose à clarifier (ce que je ferai avec enthousiasme !), je crois que nous avons bien échangé !
avatar
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 24/03/2017

https://lapageetlemot.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Obéron le Mer 29 Mar 2017 - 22:35

Bonjour ou bonsoir à toi !




Sâche que d'après une source sûre nous pouvons nous croiser sans même le savoir (à cause de la forme. Si ce n'est la faute d'un lampadaire, investis le bâteau cuivré controversé et tu m'y trouveras :D )

Enchanté et bienvenue parmi Nous !

Obéron


Edition pour dissimuler les vraies preuves


Dernière édition par Obéron le Jeu 30 Mar 2017 - 22:16, édité 1 fois

____________________________________________________________________

Ne confonds pas le rêve et l'Imagination. Si le premier vient à toi de son propre chef, c'est volontairement que tu décides d'arpenter la deuxième. Cela peut s'avérer périlleux, j'en ai fait l'amère expérience, mais les possibles sont trop nombreux pour que tous débouchent sur des impasses.
Pierre Bottero Les Âmes Croisées
avatar
Obéron
Moine Sha'Dho

Messages : 352
Date d'inscription : 10/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Serpio le Mer 29 Mar 2017 - 23:38

Alors!

Pour en finir avec les ondes (formulation amusante) je pense que ce que tu appelles "mauvais" est une conception qui, même si je la comprend, n'a pas lieu d'être pour le marchombre. S'il s'attarde à penser "bien" ou "mal", il risque de ne pas voir le fait principal: on tente de le pousser vers le bas, ou de le détourner de sa voie.

Si je prend comme exemple le bouquin (:p) Hurj, Aoro ou Nillem n'avaient pas de "mauvaises" attention à son égard, ni vraiment de "mauvaises" ondes. Mais en se détachant du bien ou du mal, ellana a put comprendre ce que cela impliquait de suivre l'un d'entre eux: Quitter sa voie.

Après on pourrait dire que c'est une mauvaise onde dans le sens ou elle va à l'encontre de ce que veut le marchombre, mais dans ce cas ce ne sont pas les ondes qui sont mauvaise, c'est le jugement qu'en fait le marchombre. les ondes elles sont les même pour tout le monde. Tu vois ce que je veux dire?


Bon, ma question!

Penses-tu que la voie s'arpente naturellement? Facilement? Que plus on l'arpente plus c'est aisé de le faire?

____________________________________________________________________

Je pense commencer à comprendre que j'ai eu tords
Tremblements dans l'espace
Si sombre sont ces brumes qui entourent le chemin de nos pensées.
danser de manière raisonnable avec les émotions ne t’empêche pas de danser!  
Nous ne sommes pas seul à voir qu'il n'existe pas de partie remise
Des vies qui se somment pour faire demain, motivées par des ratés dont on ne s'est jamais plaint
Tandis que moi perché du haut de mon regard
Au rythme du murmure des grand chênes
Où conscience et inconscient se mélangent en des silences indécis. 
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1662
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Kathalqa Sarr le Jeu 30 Mar 2017 - 22:01

Obéron, je crois que ... Je pense que.... en fait non, je sais qui est l'informateur ! =D
J'vais tenter de déchiffrer ton énigme et de te trouver, j'ai une petite idée.

Serpio ! Aaaah mais pour cette fois je maintiens un peu mon idée quand même. Le marchombre doit se détacher de l'idée du bien ou du mal pour arpenter la Voie, nous sommes d'accord pour cela. Mais il reste néanmoins doué d'analyse et de goûts, de convictions. Si il n'est plus capable de dire qu'il trouve telle ou telle chose belle ou laide, bénéfique ou mauvaise, cela semble se rapprocher de la lobotomisation.

Par contre, je suis effectivement d'accord que pour ce qui est d'arpenter la Voie, il faut s'en détacher. S'en détacher, pas l'oublier !

Donc, la question ! 
Je pense que l'on peut avoir des prédispositions à arpenter la Voie. De là à dire qu'elle s'arpente naturellement, sans apprentissage et sans guide, cela me paraît compliqué. Ou alors il faut avoir, je pense, l'éducation et le vécu qui s'y prêtent en plus de la mentalité.

Je crois en revanche que plus l'on pratique, plus c'est facile. Sans devenir extrêmement aisé ,il y a toujours moyen de faire des erreurs et d'apprendre encore, après tout on ne cherche la progression constante et non pas un but fini. Sans devenir extrêmement aisé je disais, il y a des processus de pensée (ne me demande pas d'expliquer cette partie là, je t'en supplie xD) qui au début demandent des efforts et deviennent des automatismes avec le temps. Donc cela deviendrait, je crois, plus facile.
avatar
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 24/03/2017

https://lapageetlemot.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Serpio le Ven 31 Mar 2017 - 0:47

La discussion n'est de toute évidence pas tout à fait close! :p

Katha a écrit:Si il n'est plus capable de dire qu'il trouve telle ou telle chose belle ou laide, bénéfique

Je dirais même que c'est un des points essentiel du marchombre. Il voit la beauté , qu'elle soit évidente ou caché dans un grain de poussière. Il sait ce qui est laid, impropre ou hideux dans les actes et les mots des gens, il sait ce qui est bénéfique ou pas pour sa progression.

Mais si tu fais la dualité "bénéfice/mauvais", je pense que lui ne la fait pas. Savoir qu'une chose nuit à soit même ne fais pas de cette chose quelque chose de mauvais. De même, une choses laide n'est pas mauvaise.

Un exemple, aux yeux des Marchombre, les mercenaires ne sont pas "mauvais". Ils sont vils, monstrueux, chaotique, mais pas "mauvais". ^^


Pour ce qui est de ma question, prends garde! je n'ai pas parlé d'arpenter la Voie "sans apprentissage et sans guide". J'ai juste parlé de le faire "naturellement". Genre avec aisance, comme lorsque l'on mâche pour manger ou qu'on marche. ^^

Est ce que créer des automatismes et rendre plus efficace tes progressions, tes acquisitions fait que tu progresse plus facilement sur la Voie? Est ce vraiment lié?
Est ce que plus on sait plus il est facile de découvrir? D'apprendre?

____________________________________________________________________

Je pense commencer à comprendre que j'ai eu tords
Tremblements dans l'espace
Si sombre sont ces brumes qui entourent le chemin de nos pensées.
danser de manière raisonnable avec les émotions ne t’empêche pas de danser!  
Nous ne sommes pas seul à voir qu'il n'existe pas de partie remise
Des vies qui se somment pour faire demain, motivées par des ratés dont on ne s'est jamais plaint
Tandis que moi perché du haut de mon regard
Au rythme du murmure des grand chênes
Où conscience et inconscient se mélangent en des silences indécis. 
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1662
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Kathalqa Sarr le Sam 1 Avr 2017 - 23:04

Teuteuteu, je n'ai pas dit que laid voulait dire mauvais ! Ni que quelque chose qui nuisait à soit même voulait dire mauvais. 

Moi aussi je vais être tatillon, ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit ahah ! 

J'ai juste dit que le marchombre se devait de rester capable d'identifier ce qui était bon, mauvais, beau ou laid, et pas forcément que pour lui même. Comme je l'ai dit, pour lui-même, il s'en détache.

On en a le même point de vue je crois, mais on ne le dit pas pareil !


Pour ce qui est de l'apprentissage naturel, j'ai quelques difficultés à comprendre ce que tu entends par là, en toute honnêteté ^^". Parce que si "naturellement" veut dire "avec aisance", alors cela rejoint la deuxième partie de la question.

Plus le temps passe, plus l'on pratique avec aisance. Je veux dire par là non pas que c'est plus "facile" (c'est moi qui ai usé du mauvais mot cette fois), mais plus... Ahhh, comment expliquer cela. Plus rapide ? Ce que j'entendais par cette histoire d'automatismes qui se mettent en place, c'est que une fois que certains processus de pensée sont venus, on continue à faire des erreurs mais qu'on les rectifie plus vite, on les évite peut être plus aisément aussi. On a plus besoin de s'autoanalyser à la base, puisque la base est faite et solide. 
Vois tu où je veux en venir ou pas du tout ? Je me perds moi-même en me relisant.

Il n'est pas plus facile d'apprendre. Mais sans doute plus facile de comprendre. 
Métaphore stupide: Démarrer un sport c'est super dur. Mais quand tu es déjà dedans ton corps a compris comment ça fonctionne et il réagit plus vite. Tu m'suis ? C'est ça que j'appelle plus aisé.
avatar
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 24/03/2017

https://lapageetlemot.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Serpio le Sam 1 Avr 2017 - 23:21

Pour reprendre ta métaphore, il te serra plus facile d'agir sur quelque chose que tu connais. Mais est ce que ça va forcement t'aider à apprendre de nouvelle choses? Quand bien même j'ai une certaine expérience en Parkour, je ne pense pas qu'elle me soit très utile lorsqu'il me faudra apprendre le salto.

Bien-sur je ne partirais pas de rien, mais je ne pense pas que ça rende plus aisé l'apprentissage du mouvement. Peut être juste plus rapide, mais pas forcement mieux.

Et puis, quand bien même, arpenter la voie ce n'est pas (ou pas seulement) apprendre et progresser. Arpenter la voie c'est aussi vivre en conformité avec ses principes, faire des choix de vie.
Je suis d'accord avec toi que plus tu arpentes la voie plus il est facile de pratiquer, d'appliquer, mais en est il vraiment de même pour ce qui est d'acquérir, de douter ou de découvrir?

je te citerais vite fait quelque mots du bouquin, je l'ai pas sous les yeux alors ils seront imprécis:
"Nombreux sont les marchombre qui sont prit dans une toile qu'ils ont contribué à tisser."

(Ps: il y a ça aussi! "Celui qui croit savoir n'apprend plus!" <3)

____________________________________________________________________

Je pense commencer à comprendre que j'ai eu tords
Tremblements dans l'espace
Si sombre sont ces brumes qui entourent le chemin de nos pensées.
danser de manière raisonnable avec les émotions ne t’empêche pas de danser!  
Nous ne sommes pas seul à voir qu'il n'existe pas de partie remise
Des vies qui se somment pour faire demain, motivées par des ratés dont on ne s'est jamais plaint
Tandis que moi perché du haut de mon regard
Au rythme du murmure des grand chênes
Où conscience et inconscient se mélangent en des silences indécis. 
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1662
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Kathalqa Sarr le Dim 2 Avr 2017 - 17:12

>< Comment j'aimerais apprendre le Parkour.... Peu de groupes de filles et bien trop de timidité....

On se rejoint sur ce que je veux dire concernant le sport. Plus rapide, pas plus facile.
En ce qui est d'acquérir, douter et découvrir, j'aurais facilement tendance à te dire non, de but en blanc. Ce n'est jamais plus facile. Se refaçonner en permanence n'est jamais facile.

Mais je nuancerai ma réponse, parce qu'une fois qu'on a rendu sa conscience plus élastique et que l'on s'est habitué à douter, à douter de ses doutes, à retourner le problème dans tous les sens, à chercher la leçon, à arpenter le monde pour trouver la chose et son contraire, une fois que l'on s'est habitué au fait qu'une conviction peut à tout moment, ne plus en être une, je penserais qu'il est plus aisé d'apprendre.

Quand l'ouverture de l'esprit se fait, elle se fait je crois de manière exponentielle. Rares sont ceux qui passent de ouverts d'esprit à butés, sauf en cas de choc existentiel. Auquel cas ma théorie ne tient plus car quand on s'attaque aux fondements et qu'il faut tout remodeler, on est aussi fragile qu'un nouveau né.

Mais pour ce qui est de l'apprentissage journalier du marchombre, je pense qu'une fois que l'on veut, on peut. Quand on a compris qu'on pouvait, quand on donne un sens aux leçons que la vie nous impose plutôt que de se braquer en pensant "de toute façon c'est comme ça, je ne peux rien y changer", il est plus facile d'encaisser et de gérer le doute par exemple. On pense alors "cela s'est passé comme cela. Pourquoi ? Comment ? Qu'est ce que cela induit ? Est-ce compatible avec mes convictions ? Aurais-je pu le gérer autrement ?" et on continue de se remodeler sans prendre des coups, mais en apprenant. C'est sans doute cela que je qualifierais de plus facile: moins source de "souffrance".

Encore une fois, cela vaut pour les petites choses de la vie. Une grande claque d'injustice inattendue qui ébranle les bases de ta constitution par exemple, est toujours compliquée à gérer, que l'on soit marchombre depuis six jours ou trente ans.
avatar
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 24/03/2017

https://lapageetlemot.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Serpio le Lun 3 Avr 2017 - 19:39

Coucou!

Katha a écrit: Se refaçonner en permanence n'est jamais facile.

N'est ce pas ça justement le marchombre? N'est ce pas ça que d'arpenter la voie? je te rejoint qu'il arrive un moment ou on se sent plus à l'aise sur la Voie. Qu'arrivé un moment, on sent qu'on est capable.
l'avancé sur la voie corrèle au début avec un gain d'aisance, mais une fois qu'on est "globalement à l'aise" avec sa vie, avancer ne nous rend pas plus à l'aise.

Katha a écrit:Quand l'ouverture de l'esprit se fait, elle se fait je crois de manière exponentielle. Rares sont ceux qui passent de ouverts d'esprit à butés

Je suis perplexe. J'aurais pourtant été tenté de dire l’inverse. C'est assez courant au contraire de voir des gens prônant l'ouverture d'esprit d'être fermé comme des huître parce qu'ils pensent avoir assez maturé (par leur remise en question) leurs idées.
Et ça rejoint ce que je disais plus haut, une fois que certains marchombre atteignent cette "aisance" dans leur vie, beaucoup se reposent dessus et construisent des automatismes, des petits mensonges, qui forment une toile dans laquelle ils se piègent.

Alors que le marchombre par définition, il va chercher des choses difficile. Si arpenter la voie rend les épreuves et les événement que l'on veut vivre plus facile ensuite, est ce vraiment intéressant de l'arpenter?

De plus, le fait de connaitre le chemin ne le rend pas forcement plus facile à parcourir. ce n'est pas parce qu'on a déjà réussit à faire un truc que toute difficulté est enlevé. et si c'est le cas, alors bien sur, bcp de choses vont devenir facile dans la vie d'un marchombre, mais est ce que c'est ce qu'il recherche?

Tu dis que le marchombre arpente mieux la voie lorsqu'il est capable de ne plus avoir de "souffrance". Je serais tenté de dire qu'il l'arpente lorsque lui même va vers ces souffrances.

Merci encore pour ces discussions! ^^
Au plaisir de te lire!

____________________________________________________________________

Je pense commencer à comprendre que j'ai eu tords
Tremblements dans l'espace
Si sombre sont ces brumes qui entourent le chemin de nos pensées.
danser de manière raisonnable avec les émotions ne t’empêche pas de danser!  
Nous ne sommes pas seul à voir qu'il n'existe pas de partie remise
Des vies qui se somment pour faire demain, motivées par des ratés dont on ne s'est jamais plaint
Tandis que moi perché du haut de mon regard
Au rythme du murmure des grand chênes
Où conscience et inconscient se mélangent en des silences indécis. 
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1662
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Kathalqa Sarr le Lun 3 Avr 2017 - 20:28

Pour reprendre ce que tu expliques (la première citation de mon texte), nous disons la même chose. C'est pour la seconde que cela se complique.

Je tends à croire que tu as une idée un peu pessimiste des humains. Il y a, effectivement, des gens qui prônent l'ouverture d'esprit en étant aussi butés qu'il est possible de l'être. C'est justement là le noeud.
Ceci n'est pas l'ouverture d'esprit.

L'ouverture d'esprit, quand elle se fait, si elle se fait pour un marchombre, doit être pleine et entière. Le marchombre comprend une chose et son contraire, c'est la toute la nuance, il n'est pas limité par des croyances. Il les refond sans peine.
C'est, à mon sens, sans doute la différence entre Jilano et Salvarode. L'un a compris l'essentiel du fondement marchombre alors que l'autre n'a touché qu'à sa pâle copie. L'un peut parcourir la Voie jusqu'à sa mort, l'autre y touche mais se voit limité sans même s'en rendre compte.

Et par là se poursuit mon raisonnement. Si l'on est capable d'intégrer cela, la découverte, la refonte et la souffrance n'en sont plus. Cela devient facile parce qu'on le veut, on le cherche. Pas spécialement facile physiquement (et comme je l'ai dit plus haut, pas quand ça touche aux bases de notre constitution), mais psychologiquement et moralement, la souffrance n'en est plus. 
On y va par plaisir, ce n'est pas facile (dans le sens ça fait travailler les méninges, pas dans le sens "on a pas envie) mais ça reste du bonheur. Le bonheur de gagner chaque fois ce centimètre en dehors de sa zone de confort : le bonheur et pas la souffrance, parce qu'on l'a choisi et qu'on y a pas été forcé. 

Quand on est ouvert d'esprit on ne le clame pas, on tente de l'être encore plus. 
Là est la signification de la véritable ouverture d'esprit, et les gens qui savent en faire un chemin de vie sont puissants à un niveau inaccessible.
La souffrance de la personne ouverte d'esprit, elle se situe chez ceux qui veulent lui faire croire que le monde est laid.
avatar
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 24/03/2017

https://lapageetlemot.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Rusyann le Lun 3 Avr 2017 - 21:16

Bienvenue à toi sur le fofo Kathalqa!
  
  Je ne pense pas que les Marchombres tente de se refaçonner, car ça implique qu'ils sont déjà façonnés, ce que je pense contraire à ce qu'ils veulent et désirent réellement. À savoir se détacher de toute les contraintes que leur impose leur environnement, franchir les barrières entre autre. Facile ou pas, ils cherchent leurs limites pour les dépasser afin d'en avoir le moins possible et de ce rapprocher de l'état de Liberté qu'ils convoitent.


  Pour ma part je dirai que faire une activité et de s'y lancer à cœur et esprit ouvert te permettra toujours d'évoluer librement au sein de celle-ci et de redéfinir ton rapport face à l'impositions sur toi de ses principales barrières. Que ce soit dans le Sport ou dans l'Art, le but est toujours de se donner à fond pleinement et ouvertement pour les découvrir, mais ce n'est qu'en pratiquant sans relâche que l'on peut constater une réelle différence entre un simple pratiquant et un maître


  On peut effectivement être ouvert d'esprit et buté x) Être ouvert ne signifie pas que l'on accepte tout et n'importe quoi. Par exemple être buté pour quelqu'un d'ouvert peut juste signifier qu'il à trouvé et accepté une voie qui lui convient parmi toutes celles qui s'offrait à lui. Alors est-ce qu'une plus grande tolérance serait la solution, peut-être, peut-être pas, ce ne serait que la partie visible de l'ice-berg.


  Connaître la facilité d'un chemin importe peu, c'est de se connaître soi-même qui importe. Ce sont nos capacités qui nous dictent si un chemin est difficile pour nous ou non. À nous ensuite d'en tirer une conclusion.


  Serpio, je ne pense pas que le Marchombre va délibérément vers ses souffrances, je pense qu'il les subits contre sa volonté. À lui de ne pas les laisser l'entraver dans sa progression.


J'aime énormément ton image de profil Kathalqa   Fox Powa!! x)
avatar
Rusyann
Renard Sha'Dho

Masculin Messages : 647
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 24
Localisation : In your Bad Dreams

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kathalqa Sarr

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum