La Liberté est-elle possible dans un monde comme le nôtre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Liberté est-elle possible dans un monde comme le nôtre ?

Message par Rêve de Brume le Dim 26 Mar 2017 - 23:17

Je me demande souvent si je pourrais un jour être libre. 
 
Ma définition de la Liberté, c'est d'être totalement suffisante à moi-même, en harmonie avec la Nature. Hélas, nous vivons dans un monde dans lequel on ne peut se passer de la société. 
 
Seulement, j'aurais aimé réaliser une expérience, qui m'aurait permis de découvrir si ma Liberté serait réalisable ou bien utopique. A ce jour je n'ai pu réaliser cette expérience, pour une principale raison : je suis mineure. Je me demande seulement si plus tard, je pourrais y arriver. 
 
Pour le moment, je me contente de définir mon orientation en fonction de ce qui me semble se rapprocher le plus de cette Liberté. Je suis consciente que ce métier ne m'offrira seulement qu’une liberté partielle. Seulement j'exige ma Liberté totale. Je sais bien que chacun a sa définition de Liberté, mais chacun peut-il la conquérir ?
 
J'ai l'impression que la Liberté se trouve derrière un mur, un mur invisible, qui nous barre la route, infranchissable, mais pourtant si accessible, à notre portée, et pourtant si lointain.
 
En grandissant, mes idées, mes rêves de Liberté, mes pensées utopiques se sont affirmées. Je me demandais alors souvent si d'autres personnes pensaient comme moi, si j'étais seule dans ce monde de brutes humaines. Mais au fur et à mesure que le temps s'écoulait, au fil du temps et des pages parcourues, de livres passionnants, utopiques, magnifiques comme cette merveilleuse série Le Pacte des Marchombres, je me suis rendue compte que les esprits n'étaient pas tous mauvais, que la race humaine était si cruelle et si belle à la fois. Et aujourd'hui, dans ce monde que j'ai toujours du mal à accepter, j'ai l'impression que les esprits évoluent, dans le bon sens du terme, et que l'Homme se rend compte des erreurs passées (mais qui perdurent toutefois pour certaines). Néanmoins, il met du temps à agir et son temps de réaction pour se dire que la Nature est belle et qu'il serait temps de la préserver est trop important.
 
Car pour moi, tout est lié ; Nature, Liberté, sont deux notions qui, totales, font rêver. D'ailleurs, on peut les retrouver dans certains livres. Ces livres sont-ils là pour nous dégoûter de notre vie, où désirent-ils nous faire réfléchir ? Dans ces livres -ceux dans lesquels on se plonge et dont on n'aimerait pas ressortir- je me demande si la vie est réellement possible, ou si un monde tel pourrait se développer. Je pense qu'ainsi, chaque personne peut trouver son monde, celui dans lequel elle développe son bonheur, sa Liberté. Pouvons-nous trouver un autre système dans lequel un monde nouveau pourrait se développer ? Sommes-nous nous contraints à vivre dans cette prison qu'est la société (je ne désire pas critiquer la société, mais seulement j'aimerais m'en détacher momentanément, pour découvrir ce que le monde a à nous offrir hors du système) ?
 
Mais c'est bien parce que chacun a une vision différente et que chacun a son opinion personnelle qu'aujourd'hui, on ne réussit pas forcément à s'accorder avec notre destin, notre Vie, notre système.


Ainsi, il faudra donc que j’attende… Mais après ? Trouverais-je ma Voie en accord avec ma Liberté ?
avatar
Rêve de Brume

Féminin Messages : 16
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Là où me guide le vent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Liberté est-elle possible dans un monde comme le nôtre ?

Message par Mayt le Lun 27 Mar 2017 - 1:25

Non, t'es pas la seule à penser comme ça.
Ça me fait plaisir de voir un post comme ça. T'as déjà pas mal réfléchi à la chose, et je pense que ça peut être constructif, comme discussion !

Ma réponse va être un peu dense, déjà par ce que ta question l'était, et puis par ce qu'il y a pas mal de choses à approfondir.

Je vais commencer par le titre : "La liberté est-elle possible dans un monde comme le notre ?"
Je répondrais par une autre question : c'est quoi, "notre monde" ? Je ne sais pas à quel point tu as voyagé, rencontré des gens, etc., mais je suis convaincu qu'on a tous encore beaucoup à découvrir de ce monde, même les plus âgés d'entre nous. Il serait ridicule de répondre "non", par ce que personne n'a vu tout le monde. Il ne faut pas confondre notre contexte social, notre pays, notre culture, avec "le monde". Si la liberté n'est pas possible dans ta ville (famille oppressante, manque d’opportunités, etc.) tu pourras changer de ville. Si elle n'est pas possible dans ton pays (lois, politique, etc.) tu pourras changer de pays. Etc. Ça renvoie aussi à ton "nous vivons dans un monde dans lequel on ne peut se passer de la société." Quel monde ? Quelle société ?

Sur ce forum, on essaye d'éviter de se renvoyer des anciens textes en lien, mais celui là est tout récent, du coup je me permets, et je t'invite à lire ça si tu ne l'as pas déjà lu : http://www.marcombres-shadho.com/t2844-les-bases-du-marchombre#50830 (c'est un peu long par contre). J'y parle beaucoup de ça, justement. Du fait qu'il y a toujours un ailleurs, et même parfois pas très loin.

Tu dis :
"Ma définition de la Liberté, c'est d'être totalement suffisante à moi-même et en harmonie avec la Nature."

Je me questionne. Si j'ai pas trop de mal à comprendre la première partie - être autonome, se suffire à soi-même (j'y reviens au paragraphe d'après ^^), j'aimerai bien que tu développes la deuxième partie. La "Nature", avec un N majuscule ? T'y vois quoi, et tu veux dire quoi quand tu dis qu'on doit vivre en harmonie avec ?


Tu peux nous parler un peu de ton "expérience" ?
Être mineur, c'est contraignant, mais c'est pas impossible de s'en sortir un peu.
Personnellement, j'ai commencé à m’entraîner et à voyager à ton âge, pour construire justement les moyens de cette liberté que tu décris. Je voulais rencontrer des gens qui vivaient autrement, et développer des compétences. C'est des choses qu'on peut faire quand on est mineur. Assainir ses relations avec son entourage, aussi, par exemple, c'est un bon truc à faire : ça nous entraîne à la communication non-violente, et ça nous libère de certains poids dans les liens familiaux ou amicaux qui pourraient nous retenir dans notre vie.


Tu parles de métier, un peu plus loin, d'orientation, etc. C'est un vocabulaire très... limitant, pour décrire le monde, je crois.
Évidement, on peut vivre et penser comme ça, et la majorité le font, mais on peut aussi sortir de ces cases là. On peut vivre de quelques mois de travail saisonnier par an, on peut faire des petits boulots et choisir de dépenser moins pour ne pas avoir à trop travailler, et donc libérer du temps et de l'autonomie, on peut même vivre sans trop d'argent du tout, en cultivant ou en reposant sur une économie de dons, bref, les alternatives ne manquent pas. Il faut le vivre, je crois, pour en prendre la mesure, et c'est vrai que ces alternatives ne sont pas vraiment la norme...
Parmi les gens que j'ai rencontré, certains vivent à la campagne et construisent petit-à-petit une autonomie alimentaire et énergétique pour ne plus dépendre de la société sur ces points, d'autres vivent en ville, en squat et récupèrent la nourriture gaspillée par les magasins, etc. Je parle un peu de tout ça dans le débat sur le rapport à l'argent. Je t'invite à le lire aussi, c'est un sujet intéressant, surtout quand on doit choisir son orientation. =)


Au final, tu dis chercher un autre système, puis tu dis que le but est de voir ce que le monde a à offrir "hors-système". Faudrait savoir. :p
Être hors-système (seul, donc, et face à la nature), dans un premier temps, c'est déjà être dans un système. Un système naturel, certes, mais non-moins soumis à des règles et des contraintes. Je pense qu'on ne peut pas vraiment dire "hors-système". ^^

Dans un second temps, c'est assez peu rationnel : l'homme est un animal naturellement social, et le partage et l'organisation collective sont des éléments fondamentaux de nos vies. Sans système, il n'y a rien d'autre que la solitude. Et nombreux se sont brûlés les ailes à essayer de vivre éperdument seuls. Personnellement, je n'y crois pas. Je crois au contraire qu'un des intérêts de notre vie est la réflexion et l'organisation collective. Le défi, c'est justement de réussir à s'allier librement, sans s’aliéner ou se causer du tort, sans s'exploiter, s'écraser.

Quant à savoir si un monde nouveau pourrait se développer "hors-système", ou plutôt dans un autre système, autrement... eh bien c'est une question politique brûlante d'actualité. Je ne parle pas des politiciens, hein, mais dans les milieux militants aujourd'hui, les questions d'organisations sociales alternatives sont très présentes. Je te citerai l'exemple de Notre-Dame-Des-Landes : quoi qu'on pense des revendications des personnes qui vivent là-bas, ce qu'elles font sur place, c'est précisément expérimenter un "autre système" (tant bien que mal). S'y développe plein d'idées nouvelles, et d'espaces de liberté et de vie, et surtout d'espace de débats, de décision, car comme tu le dis : "c'est bien parce que chacun a une vision différente et que chacun a son opinion personnelle qu'aujourd'hui, on ne réussit pas forcément à s'accorder avec notre destin, notre Vie, notre système". Eh bien justement, essayer de se rencontrer pour en parler, et trouver des voies nouvelles qui conviennent à tout le monde (et pas seulement à une majorité ou à des puissants), c'est l'objet de ces expérimentations.


Bref, je crois avoir ouvert pas mal de pistes !
Au plaisir de lire ce sujet qui peut être intéressant.

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.
avatar
Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1657
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Liberté est-elle possible dans un monde comme le nôtre ?

Message par Maïata le Lun 27 Mar 2017 - 21:41

Il y a quelques temps j'ai fait une rando (un trek, un trip, un voyage... on appelle ça comme on veut) seule, avec mon sac à dos dans la forêt française, en dormant sous tarp, en ne passant en ville que pour me réapprovisionner tous les 4-5 jours..
Bref, je ne vais pas raconter ça ici mais il faut dire que c'était dur, surtout au début: j'étais stressée par peur de manquer d'eau, stressée de ne pas savoir où j'allais pouvoir dormir, et surtout il y avait un énorme vide dans la tête: tous ces jours sans rien avoir à faire en particulier, rien à penser, peu de stimulation... Bref, pas faciles les débuts. Mais par la suite je me suis rendue compte que ça m'avait débloqué plein de choses.

Une des pensées-déclics que j'ai eu au milieu de cette période a été: "Je suis davantage libre dans ma vie urbaine qu'ici". J'ai eu du mal à accepter ça, et je ne saurai toujours pas l'expliquer en détails, mais même en étant avec tout ce dont j'avais besoin dans un seul sac à dos, pouvant aller où je veux quand je veux, faire ce que je veux, sans regard extérieur, je ne me trouvais pas libre. Car il faut un temps d'adaptation aux nouvelles possibilités. Car mes pensées étaient focalisées sur mes nouvelles contraintes (où dormir, manger..), que je ne maîtrisais pas.

Et vers la fin de ce voyage j'ai eu un déclic de liberté, et là.. C'était jouissif ^^ mais temporaire.
En étant quelqu'un appréciant la nature, je me sens davantage dans mon élément en forêt qu'en ville, mais je ne pourrais pas dire que j'y suis plus libre. Je peux faire ce que je veux n'importe où, mais je trouve des limites mentales n'importe où également.
Je me sens libre actuellement, et quand je ne me le sens pas, je ne vais pas bien et je fais des choses qui tendent à débloquer ça (comme cette fameuse rando).
avatar
Maïata
Arpenteur de la Vie

Féminin Messages : 578
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 24

http://tempo.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Liberté est-elle possible dans un monde comme le nôtre ?

Message par Rêve de Brume le Sam 1 Avr 2017 - 13:46

Merci pour ce post Mayt ! 
Déjà, pardon de ne répondre que maintenant !
 
Effectivement, je n'ai pas approfondi le sujet, mais comme ça, il peut toujours y avoir lieu à débat. Pardon de ne pas avoir précisé, mais lorsque j'écris "monde", je me limite à celui que je connais, mais ainsi chacun n'a pas vu le monde pareillement, donc je voulais ainsi faire en sorte que chacun se sente concerné! 
 
J'ai lu le post dont tu m’as parlé, et je n'ai rien à ajouter! Je n'ai pas trouvé quoi ajouter sur l'instant car ce que tu dis est parfaitement vrai, mais je trouve que ça a encore sujet à débat! Malheureusement, et j'en suis navrée, je n'ai pas beaucoup de temps, et pourtant on pourrait parler longtemps sur le sujet!
 
Pardon encore pour le "hors-système", j'étais la seule à me comprendre! :) Quand je parle de l'expérience que je voudrais réaliser, ce serait essayer de me mettre hors-système... Mais pas hors-système du coup! Dans un système naturel on va dire ^^
 
Je n'avais pas approfondi le sujet sur le fait d'être mineur... Je suis d'accord que l'on puisse enrichir ses compétences, avoir une vision plus large des réalités, s'ouvrir sur le monde, mais suis tout de même moins libre qu'étant majeure. 
 
Quand je parle de "Nature" avec un N majuscule, c'est parce que je trouve cela important, c'est elle qui nous a tout offert ; je ne la vénère pas comme un dieu, seulement on lui vaut un certain respect que tout le monde ne lui octroie pas, et c'est cela que je dénonce. Ça pourrait faire un peu bisounours, comme ça mais je ne vois pas comment le définir autrement.
Mais j’ai du mal à m’intégrer totalement en société, sans trop en faire partie… Je trouve l’humain... inhumain ^^, je n’aime pas sa façon d’être et de penser, et pourtant je suis humaine, et tout le monde n’est pas horrible ! La preuve est sous mes yeux ; si un tel forum existe, et si d’autres personnes, des milliers de personnes protestent, manifestent etc… pour la cause environnementale, c’est bien que les gens ne sont pas aveugles ! Enfin « aveugles », au sens figuré ! ^^
 
Mis à part ça, ton post très constructif (comme tous ceux que tu poste, j'ai l'impression! :) ) m'a été et m'est toujours très précieux, ça me permet justement de bien réfléchir…
 

P.-S. : J’adore ta signature ! 


Merci aussi à toi Maïata! Et encore pardon pour le temps!


C'est très intéressant de voir les expériences d'autres personnes. Je suis aussi très proche de la nature, mais je ne sais pas si j'aurais le même sentiment que toi. Je ne pense pas, on ressent tous des émotions différentes, c'est normal. Mais de ce que j'ai vécu pour l'instant, les moments où je me sentais libre plus que n'importe où, n'importe dans quelles conditions, c'étaient ceux où j'étais seule avec la Nature.

Mais comme tu dis, ce ne sont peut-être que des moments temporaires dont on a besoin qu'a certains moments de notre vie quotidienne... Je ne sais pas. Encore une fois, cela doit dépendre des personnes! Nous avons tous nos propres limites, mais malgré cela, il faut s'adapter pour vivre ensemble ! La vie est parfois étrange... mais elle nous apprend toujours.


Bref, merci encore! Et le proverbe de Nietzsche dans ta signature est très beau aussi! :)



Edit modérateur : Attention, sur ce forum, on évite de faire des doubles post. Si tu as des choses à ajouter au message que tu viens de poster, il faut éditer. ;)


Dernière édition par Rêve de Brume le Mar 4 Avr 2017 - 15:41, édité 1 fois (Raison : oubli d'édition?)
avatar
Rêve de Brume

Féminin Messages : 16
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Là où me guide le vent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Liberté est-elle possible dans un monde comme le nôtre ?

Message par Maïata le Jeu 20 Avr 2017 - 19:15

Je voudrais aussi ajouter que maintenant je travaille, donc je peux davantage aller où je veux et faire les choix que je veux. Je vis maintenant dans un village aux pieds des montagnes dans les Alpes, quand je sors de la maison après le travail ou le week-end j'ai de grands et beaux espaces qui m'attendent sans que je n'ai à prendre la voiture. Pour aller au travail j'ai 10 minutes à pieds à travers la forêt. Je vis donc vraiment dans les montagnes, dans un environnement qui me plaît. J'ai donc eu l'occasion et la chance de trouver un compromis entre nature et société qui me parvient parfaitement.
Cela, d'autres éléments de mon mode de vie, répond complètement à mes interrogations sur la liberté. Je ne me pose plus de question.
avatar
Maïata
Arpenteur de la Vie

Féminin Messages : 578
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 24

http://tempo.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Liberté est-elle possible dans un monde comme le nôtre ?

Message par Rêve de Brume le Sam 22 Avr 2017 - 12:55

Ca a l'air super !
J'ai toujours considéré la montagne comme un endroit bénéfique, un compromis parfait entre neige, soleil, eau, air, forêt, etc... Parce que la première chose, souvent, à laquelle on pense quand on dit "montagne", c'est "ski", et pourtant, la montagne a bien d'autres meilleurs atouts !
C'est vrai que si on cherche bien, on peut toujours trouver, plus ou moins facilement, il suffit de savoir ce que l'on cherche.
Merci encore Maïata! Et bonne chance pour la suite :)
avatar
Rêve de Brume

Féminin Messages : 16
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Là où me guide le vent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Liberté est-elle possible dans un monde comme le nôtre ?

Message par Mayt le Dim 23 Avr 2017 - 19:07

"Je ne me pose plus de questions", c'est pas un peu à l'antithèse de la liberté..? xD

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.
avatar
Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1657
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Liberté est-elle possible dans un monde comme le nôtre ?

Message par Maïata le Lun 8 Mai 2017 - 14:49

Hum non, les choix coulent de source donc je n'ai pas besoin de me oser de question
avatar
Maïata
Arpenteur de la Vie

Féminin Messages : 578
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 24

http://tempo.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Liberté est-elle possible dans un monde comme le nôtre ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum