De l'envie d'être.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'envie d'être.

Message par Deljhia le Dim 2 Avr 2017 - 19:42

J'ai une question pour vous :




Pourquoi ne pas suivre vos impulsions?


(le premier qui répond parce que c'est mal ou enfantin...)
avatar
Deljhia
Modératrice Sha'Dique

Féminin Messages : 665
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 24
Localisation : Sous tes yeux

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'envie d'être.

Message par Meta- le Dim 2 Avr 2017 - 20:45


Je dirais entre les deux; je m'explique.

Les impulsions, dans le sens "envies irréfléchies" constituent un témoignage concret de notre être profond. Un peu comme les rêves; des choses dont on n'a pas forcément conscience qui ressortent et manifestent qui nous sommes.

Les écouter aveuglément, sans réfléchir mène à la perte de soi. Sans conscience, sans compréhension de soi-même, il n'y a pas d'esprit critique, d'évolution personnelle. Ces impulsions non "maîtrisées" s'envolent librement, et peuvent à la fois nuire à l'être lui-même et aux autres.

En revanche, je pense que c'est plus un travail d'écoute et de compréhension qui est pertinent. Accepter ces envies, et déjà les écouter pour se comprendre soi-même. Toujours les suivre? Dans la mesure du possible, je dirais oui.
Mais lorsque la conscience les bloque, c'est une autre histoire... Je travaille là dessus en ce moment, je reviendrai peut-être si je trouve du nouveau.
Mais je suis curieuse de voir le reste des réponses.

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.
avatar
Meta-
Chat d'eau

Féminin Messages : 1454
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 21
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'envie d'être.

Message par Serpio le Dim 2 Avr 2017 - 20:51

Je serais curieux de savoir ce que tu entends pas notre "être profond" Meta.
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1476
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'envie d'être.

Message par Mayt le Dim 2 Avr 2017 - 21:08

Je suis pas trop d'accord avec ce que tu dis, Meta. C'est vraiment très psychanalytique comme manière de voir le truc, et du coup, ça tient pas du tout la route du point de vue psychologique... Il n'y a pas de "moi profond" révélé par nos instincts et nos rêves comme le prétendrait Freud.

Par contre, ce qu'il-y-a, c'est des biais cognitifs (beaucoup), des interactions entre conation ("représentations", "motivations"), affect et cognition ("intelligence") qui affecte la rationalité de la pensée, etc. Les "impulsions" qui en résultent sont un mélange un peu aléatoire entre ce qui nous semble rationnel, nos émotions, saupoudrés de quelques biais cognitifs pour twister un peu le tout.

La question se pose alors en ces termes : suivre ses "impulsions" (donc se fier à des choses qu'on sait objectivement irrationnelles, biaisées), ou y faire obstacle ? Mais du coup, si on y fait obstacle, c'est pour mettre quoi à la place ?

Je suis d'accord avec ce que dis Meta plus loin : ce que j'essaye de mettre à la place, c'est de la métacognition, de la prise de conscience de mes émotions et des mes raisonnements, pour les perfectionner ou pouvoir au moins choisir d'en tenir compte ou non ; bref, maîtriser ce qui se passe.

Du coup pour moi : pourquoi ne pas suivre ses impulsions ? Pour avoir du contrôle.


Dernière édition par Mayt le Mar 4 Avr 2017 - 22:11, édité 2 fois

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.
avatar
Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1645
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'envie d'être.

Message par Meta- le Dim 2 Avr 2017 - 22:43

Ouh, je m'exprime bien mal!
Je ne parle pas "de "moi profond" révélé par nos instincts et nos rêves". Enfin, pas exactement. je parle juste de qui nous sommes, purement et simplement. Notre être, sans "masques" etc... Et donc pour en revenir aux instincts et rêves, ils nous révèlent nous-mêmes. Il s'agit juste déjà d'en prendre conscience, et ainsi, mieux nous connaître.

Merci Mayt pour les quelques éclaircissements sur lesquels je te rejoins tout à fait; je ne connaissais pas "cognition" et "conation".
Et justement, là est la question "Du coup, si on y fait obstacle, c'est pour mettre quoi à la place ?"
Parce que ce contrôle qui provoque un "vide" est un joli terreau pour la frustration, l'anxiété, le mal-être etc... qui au final nous bride.  

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.
avatar
Meta-
Chat d'eau

Féminin Messages : 1454
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 21
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'envie d'être.

Message par Rêve de Brume le Mar 4 Avr 2017 - 16:07

Pourquoi ne pas suivre nos impulsions ? Bonne question ! Peut-être parce que l'on est humain ? On se sert plus de notre cerveau pour mesurer ce dont on est capable, alors que d'autres animaux, je pense, suivent leur instinct car ils sont totalement en accord avec lui, et ont une totale confiance. Pour ma part, je ne pense pas que l'humain n'est pas en complète harmonie avec son instinct. 
Bon, après... je ne sais pas ! Je n'ai pas approfondi le sujet. Sinon, c'est très intéressant tout ce que vous dites sur la psychologie et tout ça !
avatar
Rêve de Brume

Féminin Messages : 8
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Là où me guide le vent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'envie d'être.

Message par Voguerêve le Mar 4 Avr 2017 - 20:27

Rêve de brume : C'est quoi la différence entre utiliser son cerveau et suivre son instinct ? Les animaux utilisent leurs cerveaux (organe) autant que les humains. C'est juste que comme le dit mayt les humains sont capable de metacognition.

Meta : Je ne vois pas ce que tu veux dire par "être profond", c'est quoi les différents "niveau de soi" ? Personnellement je ne crois pas en l'existence d'un "moi profond" qui exprimerai nos "vrai" pensés et préférences. Pour quelle raison crois tu ça ?

Pourquoi ne pas suivre ses impulsions ?

Pour les raisons qu'a évoqué mayt. 
Parce que parfois on a des obligations qui rentrent en opposition avec ce que l'on a envie de faire sur le moment, mais que l'on prévoit l'avenir à long terme. Exemple simple, tu dois aller en cours mais tu aimerai rester geeker chez toi, tu vas en cours pour éviter d'énerver tes parents et tes profs.
avatar
Voguerêve
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 126
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'envie d'être.

Message par Shinai M le Mar 4 Avr 2017 - 22:23




explication du schéma:
Tout part d'un désir/impulsion, une force interieure qui pousse l'individu à des plaisirs immédiats. Il peut être enraciné dans les besoins innés de l'être humain (boire, manger, dormir, reconnaissance sociale...) mais aussi dans les besoins appris (vouloir jouer sur l'ordi, trainer sur son tel...).
  Ensuite viens le but, ça reprend ce que dit Voguerêve, c'est l'objectif que l'on se fixe consciement, associé à des attentes de bénéfices à long terme.
 Le désir est problématique seulement lorsqu'il n'est pas en adéquation avec le but fixé.

Parallèlement à ça, intervient d'un coté la motivation au contrôle; quel effort on va vouloir déployer pour résister au désir. (cet aspect dépendrais essentiellement du besoin de se sentir compétent, et serait lié au plaisir que l'on peut ressentir à arriver à contrôler ses désirs (réponse de Mayt).
De l'autre coté la capacité au controle, c'est à dire les ressources que l'individu possède pour contrôler ses désirs (trait de personalité, nottament le caractère consciencieux). Ces ressources sont à mettre en lien avec le contexte et peuvent être par exemple influencés par la fatigue, les efforts deja fournis dans la soirée ect.
 Ces deus ressources vont déterminer l'effort fourni pour se contrôler.

Enfin, les contraintes externes peuvent égallement aider/limiter la poursuite des objectifs à long terme (tentations des potes pour fumer ect.)
avatar
Shinai M
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 127
Date d'inscription : 14/04/2012
Localisation : lève les yeux, c'est quelque part par la ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'envie d'être.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum