Votre rapport aux autres, aux gens, à une personne

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Votre rapport aux autres, aux gens, à une personne

Message par Kathalqa Sarr le Ven 23 Juin 2017 - 19:34

Quand tu dis que c'est à moitié de ta faute, est ce que tu dis ça comme un fait ou avec une part de culpabilité/légère honte ? Ça change tout.

Si ils n'acceptent que ce qu'ils voient, alors le genre d'ami(e) dont je te parle n'en fait pas partie. Parce que ce genre de personne accepte aussi la méfiance, la peur et tous les sentiments négatifs que tu peux avoir. Crois moi, quand tu en rencontreras, tu ne laisseras pas ce/cette ami(e) passer. Sois en certain. Vraiment =).

Tu dis te rapprocher par égoïsme, mais n'est ce pas, au fond, quelque chose de normal ? Tu te rapprocherais d'une personne si elle t'inspirait la répulsion ? Il est logique tu ailles vers les gens qui te font ressentir quelque chose.
Tu vas vers les gens qui ont des soucis pour te sentir utile, dis-tu. Mais n'est ce pas aussi par sensibilité ? Si tu te fichais réellement des gens et que tu étais aussi égoïste que tu le penses, tu irais avec la première personne un peu tolérante et tu t'en batt...pardon, tu t'en contreficherais de savoir si oui ou non elle compte pour toi.

Il n'est pas rare que lorsqu'on se sent proche de personnes décalées, c'est qu'on est un peu décalé aussi. Et même si tu es plus dans leur ombre que dans la lumière, c'est ce petit grain de folie que les gens détectent en toi qui fait qu'elles restent là. 

Au fond, on s'en fiche de savoir si tu sais où tu vas où pas, là maintenant. Si j'ai créé ce sujet c'est juste pour que les gens comme toi puissent laisser sortir ce qu'ils ont envie. Et qu'on en parle, si on en a envie aussi =)
avatar
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 24/03/2017

https://lapageetlemot.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre rapport aux autres, aux gens, à une personne

Message par Serpio le Mar 29 Aoû 2017 - 11:01

Pour répondre à Katha: C'est assez flou, mais en gros à partir du moment ou tu te met à acquérir des méthodes, apprendre et développer un regard que tu te rend compte que tu ne sais rien, qu'il te reste beaucoup à faire et que ce que tu as fait toute ta vie auparavant était tellement pauvre et tellement maladroit. 

C'est très sombre comme vision mais je suis passé par là, tout comme les jeunes qui commencent à s’intéresser au monde se rendent compte qu'il est pourris, que si tu commence à t’intéresser à l'hypnose tu te rend compte que c'est hyper galère et que tu sauras jamais en faire si tu t'y met pas 10 heures par jours, ou des trucs comme ça.

De plus je suis du genre à progresser plus lorsque je suis sous valorisé par moi même ou par les autres, sans parler pour autant de dépendance. Le fait de devenir lucide sur mon niveau et de me rabaisser comme ça combattait l'égocentrisme de mes récentes progressions.


____________________________________________________________________

Je pense commencer à comprendre que j'ai eu tords
Tremblements dans l'espace
Si sombre sont ces brumes qui entourent le chemin de nos pensées.
danser de manière raisonnable avec les émotions ne t’empêche pas de danser!  
Nous ne sommes pas seul à voir qu'il n'existe pas de partie remise
Des vies qui se somment pour faire demain, motivées par des ratés dont on ne s'est jamais plaint
Tandis que moi perché du haut de mon regard
Au rythme du murmure des grand chênes
Où conscience et inconscient se mélangent en des silences indécis. 
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1662
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre rapport aux autres, aux gens, à une personne

Message par Kathalqa Sarr le Ven 1 Sep 2017 - 19:28

Damn it, si je fonctionne comme ça je pars en dépression et je n'apprends rien du tout. Ca me bloque totalement l'esprit de me dévaloriser.... Au contraire, regarder le chemin parcouru me remplit de joie et me montre que je suis capable de tout.
Ca me pousse en avant. Me donne des ailes. Me fait respirer bien plus que de me dire "en fait jusque là j'ai fait que de la merde, il me reste tellement à savoir"....
avatar
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 24/03/2017

https://lapageetlemot.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre rapport aux autres, aux gens, à une personne

Message par Serpio le Sam 2 Sep 2017 - 11:35

Disons que moi j'ai ça (la joie et la motivation me montrant que je suis capable de beaucoup) lorsque je vie mes actes. C'est en faisant du parkour, en contemplant le paysage, en discutant avec des gens, en stop, et j'en passe.

En fait, autant que faire ce peut j'essaye de faire en sorte que tout me pousse vers l'avant. Et ça marche. ^^ 

____________________________________________________________________

Je pense commencer à comprendre que j'ai eu tords
Tremblements dans l'espace
Si sombre sont ces brumes qui entourent le chemin de nos pensées.
danser de manière raisonnable avec les émotions ne t’empêche pas de danser!  
Nous ne sommes pas seul à voir qu'il n'existe pas de partie remise
Des vies qui se somment pour faire demain, motivées par des ratés dont on ne s'est jamais plaint
Tandis que moi perché du haut de mon regard
Au rythme du murmure des grand chênes
Où conscience et inconscient se mélangent en des silences indécis. 
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1662
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre rapport aux autres, aux gens, à une personne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum