La ludification (bis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La ludification (bis)

Message par Meta- le Ven 14 Avr 2017 - 18:01

J'avais créé un sujet sur la gamification il y a quelques temps; à propos du "ludique" que l'on commence à trouver un peu partout: pour apprendre, pour travailler, faire du sport, etc... (Le sujet)

Voici une vidéo qui m'avait plutôt révoltée à ce sujet:
http://www.ted.com/talks/seth_priebatsch_the_game_layer_on_top_of_the_world#t-722820


Sans avoir beaucoup d'arguments à ce moment là, plusieurs ont confirmé ce point de vue: le jeu comme étant un moyen de manipulation; de "carotte et de bâton" pour faire faire aux gens ce qui est ou semble pénible.
Le sujet a légèrement digressé vers les systèmes scolaires alternatifs, comme l'école Montéssorie. Mais je ne vais pas développer ici, ce n'est pas le sujet à proprement parler.

En revanche, plusieurs nuances ont été apportées: il permet d'apprendre plus vie, plus facilement, et en s'amusant. Quitte à "jouer toute sa vie".
C'est notamment pour ça que l'on fait apprendre beaucoup de choses aux enfants par le jeu; c'est spontané chez eux. Ce qui permet d'apprendre à prendre du plaisir pour faire des choses qui semblent pénibles/difficiles.
Au travail, le jeu permet de rendre les gens heureux, tout en leur faisant faire quelque chose d'utile.


---

Ce qui me gêne dans le "jeu à tout va", c'est que c'est une manière *bête* d'apprendre. Ce mot n'est pas à prendre au sens péjoratif, je ne critique pas particulièrement. Mais dès lors que l'on utilise le jeu pour un objectif final autre que l'amusement, on évacue la possibilité de créer et insufler de la rage froide.

On m'a déjà donné l'argument que les animaux (et nous en faisons partie) ont cette manière naturelle d'apprendre par le jeu. Mais je rappelle que ce sont les plus petits qui font ça, pour savoir survivre plus tard.
Apprendre par le jeu est un bon moyen, en effet, pour éveiller les enfants, les faire mûrir d'une manière simple et amusante pour eux. Les encourager et leur montrer comment prendre du plaisir à ce qu'ils font, même si ça semble pénible comme disait Mayt. Montrer la difficulté comme un challenge à dépasser. Mais concernant les plus grands et les adultes, sont-ils toujours des enfants? Faut-il toujours les considérer comme tels, immatures?
Les faire jouer pour les faire faire des choses plus "pénibles"?
La manipulation est facile!

Je ne dis pas, s'amuser, c'est sympa. Rendre les choses pénibles moins pénibles en s'amusant, c'est sympa. Mais est-ce qu'on ne voile pas la chose d'une illusion en faisant cela?
Est-ce que tout rendre drôle, sympa et amusant est pertinent...?

Apprendre, ou travailler par le jeu, ne permet pas d'apprendre à apprendre. D'apprendre à avoir soi-même comme moteur, à avoir la volonté permanente d'être meilleur (ou l'entretenir); générer de la rage froide.

Mais après, tout dépend ce que l'on recherche: s'amuser et faire des trucs sympas, ou progresser en soi-même et mûrir.


____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.
avatar
Meta-
The Juge

Féminin Messages : 1536
Date d'inscription : 04/09/2010
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludification (bis)

Message par Mayt le Sam 15 Avr 2017 - 13:36

Meta a écrit:on évacue la possibilité de créer et insuffler de la rage froide.
Ah...? Tu peux développe ?


Et sinon, je trouve que ta différenciation adulte/enfant est TELLEMENT caricaturale ! Il n'y a pas l'enfant immature et joueur d'un coté, et l'adulte sérieux et studieux de l'autre... L'enfant peut-être sérieux et assidu dans une tache s'il y trouve de l'intérêt... Et l'adulte peut-être complètement aliéné par un "jeu" et immature. Ce n'est pas une question d'age, ni même d’expérience.

Pour moi le "jeu", c'est juste des situations où, si tu acceptes de prendre pour objectif la résolution de celle-ci, il y a un "chemin" de résolution à trouver. Il y a des jeux chiants et des bons jeux, des jeux répétitifs et des jeux diversifiés, etc. C'est pas juste "amusant". Je pense même que le fait d'être où non amusant n'est pas le propre du jeu, ce qui importe c'est aussi (et surtout je pense dans le contexte qui nous intéresse) la notion de feedback et/ou récompense (qui crée de la motivation), la satisfaction et de la confiance en soi après réussite, etc.

____________________________________________________________________

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
We make mistakes as we set rules.
avatar
Mayt
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 1657
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 21
Localisation : Grenoble

http://mayt38.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludification (bis)

Message par Serpio le Sam 15 Avr 2017 - 14:57

Mayt a écrit:Ce n'est pas une question d'age, ni même d’expérience.

Un peu quand même. Dans le sens ou si t'as l'habitude de faire par le jeux, t'as plus tendance à l'utiliser pour apprendre. Au moins à le préférer.

Mais bon, c'est des différences individuelle, culturelle et éducationnelle.

____________________________________________________________________

Je pense commencer à comprendre que j'ai eu tords
Tremblements dans l'espace
Si sombre sont ces brumes qui entourent le chemin de nos pensées.
danser de manière raisonnable avec les émotions ne t’empêche pas de danser!  
Nous ne sommes pas seul à voir qu'il n'existe pas de partie remise
Des vies qui se somment pour faire demain, motivées par des ratés dont on ne s'est jamais plaint
Tandis que moi perché du haut de mon regard
Au rythme du murmure des grand chênes
Où conscience et inconscient se mélangent en des silences indécis. 
avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1662
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludification (bis)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum