La raison d'être de l'enseignant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La raison d'être de l'enseignant

Message par Meta- le Sam 13 Mai 2017 - 17:49


"Enseigner, c'est transformer"
-PPH



Que l'on soit maître en son domaine ou non, peu importe, la notion de transmission reste la même. Mais déjà là, est-ce que cela s'arrête à un simple don de savoir, de connaissances? Un professeur, doit-il être là, assit derrière son bureau à débiter du savoir, des idées comme le font les livres, les vidéos?
Je pense qu'il y a là un échange qui doit se mettre en place, une communication entre les deux; l'enseignement est vain sans cela.
Et encore, un enseignant qui transmet une réflexion peut déjà amener l'élève à modifier, faire évoluer la sienne. Cela sans forcément d'interaction entre les deux. Mais idem, les livres, les vidéos, les expériences etc. puvent nous amener chaque jour à nous enrichir, nous remettre en question, nous faire évoluer.
Donc. Pourquoi l'enseignant? Qu'est-ce qui fait un bon enseignant dans sa manière d'enseigner? Doit-il se cantoner uniquement à la transmission d'infos/idées?
Si un livre, une vidéo, une machine peut le remplacer, alors il n'a pas de raison d'être.


C'est donc dans sa manière d'intéragir avec l'élève (le ou les, peu importe) et ce qu'il lui apporte au fond que tout se joue. Le professeur doit avoir un souci de compréhension de l'élève pour cerner ses faiblesses et le faire grandir.
Voilà. C'est transformer, faire grandir l'élève qui intéresse le professeur.
Mais uniquement dans la discipline enseignée, ou plus encore, dans son être? Oui, les deux sont liés...

Alors, comment faire grandir l'élève, quel qu'il soit? Oublions un instant l'élève "modèle" toujours curieux, soucieux de s'améliorer etc, etc (Ellana par ex.). Il y a aussi l'élève qui peut avoir des difficultés à s'intéresser, à se motiver. Est-ce au professeur de s'y adapter? De le motiver, l'encourager. Lui faire apprendre de manière ludique par exemple ce qui va développer de l'intérêt? Lui "apprendre à apprendre", justement; lui montrer comment il peut s'intéresser à quelque chose qui pour lui était rebutant. Et par ce fait, développer chez lui une faculté à s'ouvrir à d'autres choses qui pourront lui paraître rebutantes, mais qu'il saura dépasser en trouvant ensuite par lui-même comment s'y intéresser?

Maintenant, une autre manière d'apprendre: "learning by the hard way". Celle où le professeur ne va pas s'adapter à l'élève, et pas aller dans son sens avec des encouragements ou des jeux (Jilano par ex.). En partant du principe qu'il connaît les "faiblesses" de l'élève, c'est celui qui va le pousser dans ses retranchements; devant les obstacles où l'élève se retrouve finalement face à lui-même et à ses propres problèmes à dépasser.
Justement, c'est dur, et de nombreux élèves peuvent abandonner, du fait de la difficulté.
Mais n'est-ce pas ce qui va le plus transformer l'élève? Ce qui peut le plus le faire évoluer? Le mieux pour lui au fond? Car il apprend justement à se dépasser lui-même, à être son propre moteur.
Paradoxalement, n'est-ce pas aussi ce qui risque d'exclure tous ceux qui ne "savent pas apprendre"?



Au fond. Est-ce que le professeur ne devrait pas s'adapter aux différents élèves? Être bienveillant, encourageant, etc. avec des plus jeunes, même dans son enseignement global, et beaucoup plus "dur" avec ceux qui sont plus mûrs; qui ont du "potentiel"?


Dernière édition par Meta- le Sam 13 Mai 2017 - 19:25, édité 1 fois

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.
avatar
Meta-
Chat d'eau

Féminin Messages : 1454
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 21
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La raison d'être de l'enseignant

Message par Serpio le Sam 13 Mai 2017 - 18:30

Ceci est mon avis et même s'il est donné de manière un peu brut, je prétend pas détenir la vérité.

Dans un premier temps je pense qu'il faut distinguer le professeur du maître. Les deux enseignent, mais ont des buts différents.

Le prof inculque du savoir, le maître éduque. Et ça s’arrête pas là.

Alors, pourquoi un prof et pas un livre? Le livre n'a qu'une manière d'expliquer les choses. Le prof non, il peut évoluer et adapter son discourt (et surtout la forme) aux générations qui se présente à lui. Son but n'est que de transmettre, de faire comprendre, pas de changer les gens.
Alors oui il essaye de s'adapter afin d'entretenir l’intérêt que peut avoir un élève, et le "nourrir" de connaissances. Afin de rester compréhensible selon les bases des étudiants.
Mais il ne cherche pas à ouvrir les yeux à qui que ce soit. Je dis pas que si ça arrive il est pas content, mais c'est pas son taf et même si c'est pédagogiquement mieux (ce qui est très discutable) humainement c'est du suicide.
J'ajouterais que dans l'idéal il n'a pas à faire de discipline.

En revanche le maître lui son but n'est pas que de transmettre. Il doit aussi éduquer l'élève, lui apprendre ce qu'il juge nécéssaire.
On parle de maître soit pour l'école (aka éducation de base, plus celle d'apprendre à apprendre qui devrait se faire à cet age là), soit pour des apprentissages en alternances, des trucs du genre (ou arts martiaux).
Là oui, le maître montre, s'adapte à l'élève en particulier, essaye, discute, tente des trucs, etc...
Et là à mes yeux il y a nécessité d'autorité, ou du moins d'obéissance, de confiance. Et de mise en difficulté. Comme tu le dis dans ton post. ^^

PAR CONTRE

Meta a écrit:Être bienveillant, encourageant, etc. avec les plus jeune, même dans son enseignement global, et beaucoup plus "dur" avec ceux qui sont plus mûrs; qui ont du "potentiel"?

Alors je suis désolé mais pareil, à mes yeux, là où un maître doit savoir être dur c'est quand les gens sont jeune. Pas les forcer à bosser, mais les pousser activement à apprendre. Je ne suis pas pour les trucs qu'on vois à la télé ou les enfants sont livré à eux même en classe. (sauf à la crèche et au CP, by the way)

avatar
Serpio
Serpent Sha Dho

Masculin Messages : 1476
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 21
Localisation : Je n'y suis déjà plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La raison d'être de l'enseignant

Message par Meta- le Dim 14 Mai 2017 - 22:36

La distinction que tu fais est intéressante. et j'en déduis que pour le maître, il est important d'avoir un petit nombre d'élèves.

Mais je ne pense pas que les deux soient fondamentalement séparés. Certains profs éduquent aussi d'une certaine manière.
En revanche, je suis toujours perplexe sur la manière d'enseigner -du maître en l'occurence-. Quand je parle de plus jeunes, je parlais de jeunes en terme de maturité d'apprentissage et jeunes en termes de pratique dans le domaine. Pas en question d'âge.

____________________________________________________________________

Meta a.k.a Nerwen


"- Éviter toutes pensées perverses
- Se forger dans la voie en pratiquant soi-même
- Embrasser tous les arts et non se borner à un seul
- Connaître la Voie de chaque métier, et non se borner à celui que l'on exerce soi-même
- Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose
- En toute choses, s'habituer au jugement intuitif
- Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas
- Prêter attention au moindre détail
- Ne rien faire d'inutile"

Miyamoto Musashi; les 9 principes.
avatar
Meta-
Chat d'eau

Féminin Messages : 1454
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 21
Localisation : Là-bas

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La raison d'être de l'enseignant

Message par Rusyann le Lun 15 Mai 2017 - 19:10

Un maître se doit-il d'enseigner? Car je pense avant tout que c'est son choix de revêtir le manteau de l'enseignant; Et que si il le fait, c'est qu'il a la volonté de faire apprendre et de faire perpétuer son savoir.

Je pense avant-tout que le but de l'enseignant et de chercher à préparer au mieux ses "élèves" aux épreuves de son "métier". La façon d'enseigner sera surement ce qui à ces yeux aura le plus d'impact pour les mener là où il veut les emmener. Il n'y a pas une seule manière d'enseigner tout comme il n'y a pas deux personnes pareils. Quant à savoir ce qu'il va choisir, je pense que ça s'adaptera comme le dit Meta- en fonction des parcours, des états, des niveaux, etc...
avatar
Rusyann
Renard Sha'Dho

Masculin Messages : 623
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 23
Localisation : In your Bad Dreams

Revenir en haut Aller en bas

Re: La raison d'être de l'enseignant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum