Méditation, Yoga et principes bouddhistes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Méditation, Yoga et principes bouddhistes.

Message par Itarillë le Mar 25 Juil 2017 - 14:16

Je profite de mon petit passage éclair pour laisser un topic dans cette Bibliothèque, et vous parler un peu de ce à quoi je travaille en ce moment. Un petit background de comment je m'y suis mise, pourquoi, et bien sûr, ce que je fais et ce que ça m'apporte.

L'été dernier, après 60h de bus m'emmenant en Allemagne, en Pologne, et en République Tchèque, j'avais... un peu mal au dos ^^"
C'est à cette occasion qu'une cousine m'a conseillé le yoga. J'ai mis le lien de côté, ai vu un physiothérapeute, mon ostéopathe, et j'ai laissé l'idée de côté.
J'y suis revenue quatre mois plus tard, alors que mon monde s'effritait peu à peu. Coincée dans un tout petit appart' avec mon père au chômage et ma sœur avec qui je partageais la chambre et pour qui je me pliais en quatre, je me réfugiais dans mes cours pour oublier les crises de paniques qui m'envahissent depuis la mort de mon cousin. Moi qui détestais la solitude, je me suis prise à tout faire pour avoir un moment tranquille.
Ce qui a inclue me lever à 5h du matin, pour avoir le salon à moi toute seule.
C'est une copine qui m'a parlé du Miracle Morning, comme de quelque chose un peu hype'.
Mais j'y ai trouvé un refuge.
Voici l'idée : Le miracle morning, c'est mettre son réveil bien plus tôt que l'heure prévue, pour éviter un réveil style : l'alarme sonne, tu l’éteins, tu t'rendors, tu te lève à la bourre, et ta journée commence dans le rush, le stress, et les idées pas belles.
Alors à l'inverse, tu met ton réveil 2,3, 4h plus tôt (on a pas tous la même vie, et ça dépends donc de ce que chacun peut faire), et puis
tu te lève et tu suis les Life
S.A.V.E.R.S. (sauveurs de la vie, trop humble comme anagramme). S.A.V.E.R.S. ça tient pour :
S = Silence ; A = Affirmations ; V = Visualisations ; E = Exercices (sport) ; R = Reading (lire) ; S = Scribbling (écrire, gribouiller).
C'est comme ça que je me suis mise à la méditation et au yoga.
Je me lève et je me fais une tasse de thé, me débarbouille la figure, et je m'assieds en tailleur. Personnellement, je met souvent de la musique, ce qui me permet de l'auto-conditionner. Cette musique que je passe lors des méditations et du yoga m'apaise automatique vu qu'elle est reliée à ces moments de calme et de douceur. Cela peut m'aider en cas d'angoisses, par exemple.


La méditation :
Concrètement, je suis donc assise dans une posture "invoquant la dignité", dos droit, épaules relâchées, mains sur les genoux, paumes vers le bas ou vers le haut ou adoptant un mudra spécifique, comme je le sens, en ce jour, en ce moment.
Je me concentre d'abord sur ma respiration, en essayant de sentir spécifiquement soit l'air qui entre et sort par mes narines, soit sur le mouvement abdominal de ma respiration profonde. J'ai une préférence pour la seconde, car elle me permet de m'appliquer à faire gonfler mon ventre, au lieu du haut de mes poumons, de mon poitrail, ce qui permet une respiration plus saine pour les organes internes, faisant redescendre mon diaphragme qui est la cause de mon mal de dos (tout ce beau petit monde s'emboitant et communiquant ensemble).
Une fois que j'ai trouvé mon souffle, je me concentre sur celui-ci et j'essaye de, parallèlement, scanner l'entièreté de mon corps, de chaque orteil, en remontant aux pieds, mollets, genoux, hanches, dos, épaules, bras, mains, nuque et couronne de la tête. Je note les sensations sans tenter de les changer.
Et le plus important de tout serait ceci : l'esprit qui n'a pas l'habitude de rester ainsi posé, tend à s'échapper vers le passé, les souvenirs, ou bien vers les futurs, les plans et choses à faire, ou les éventualités...

Ce n'est pas grave. Ce n'est absolument pas mal. Beaucoup de gens pensent que la méditation est l'élimination des pensées. Au contraire. L'esprit est un océan, et les pensées sont des vagues. Mais au lieu de tenter d'empêcher la vague d'arriver sur vous, ou bien de la repousser loin, lâchez prise. La vague est là. Apprenez à surfez sur les vagues. A noter "tiens, mon esprit s'est échappé, je suis en train de penser à autre chose qu'aux sensations qui m'habitent".
Deuxième métaphore, moins poétique mais qui m'a aidée à comprendre l'attitude à avoir : votre esprit est comme un petit chiot, à qui vous devez apprendre à rester assis. Il va se lever, courir, jouer à attraper sa queue. Il faut ici gentillement attraper le chiot et l'assoir patiemment. Et si l'esprit s'échappe un millier de fois, ramenez-le simplement un millier de fois, avec patience, douceur, bienveillance.
La méditation m'apporte un réveil en douceur, éveille mon attention à moi-même, et me permet de faire le point sur mon corps et mon esprit. Elle m'apporte douceur, mais aussi discipline. Ma posture s'est véritablement amélioré dans mon quotidien, et j'ai maintenant tendance à adopter un dos bien plus droit (sans être tendu) autant assise que debout.
Je prends environ 20 minutes pour méditer le matin, 10 le soir. Dans les 20 minutes du matin, il est honnête de dire que je passe souvent les 5 premières minutes à trouver ma position (remettre mon t-shirt dans mon jogging, gigoter l'orteil... ^^).

Après la méditation, je fais des exercices de respiration pendant 10 minutes. Je découvre ceux-xi depuis peu. J'en fais deux dédiés apparemment à la réduction de l'asthme. Je n'ai pas assez de recul pour véritablement en parler ici. Ces exercices font la transition entre le calme de la méditation et les mouvements du yoga, par le réveil et l'exercice de mon souffle.
Je met alors en route la vidéo du jour. Je pourrais faire mon yoga seule, maintenant, mais j'aime bien la chaîne qui me fut conseillée par ma cousine l'été dernière. "Yoga with Adriene", Adriene étant une jeune prof pas niaise, enjouée qui fait ses vidéos sans musique de fond, et renouvelle ces séances souvent.
Je suis en ce moment en train de suivre les 31 jours "Révolution". On dit qu'une habitude se prend  (ou se perd) en moyenne après 21 à 23 jours continus d'activité, donc un mois permet de pousser juste un peu plus loin, pour bien ancrer l'habitude.
... mais qui suis-je pour dire ça, alors que c'est la troisième fois que je reprends ce défi ?! ^^
(Aujourd'hui, c'est le jour 21, je bloquais auparavant autour des jours 18-19, donc je m'accroche !!!)
J'aime beaucoup ce programme de yoga, car Adriene associe un mot qui guide la pratique de chaque journée. L'une de mes préférée est "Honor Practice": il s'agit alors d'honorer qui nous sommes chaque jour, accepter sans jugement les performances, les sensations de ce moment T.
Le yoga permet de reconnecter l'esprit et le corps, de prendre le temps pour soi. La pratique permet de gagner en force, en flexibilité. Elle nous faire paradoxalement nous enraciner et nous élever. Elle apporte clarté d'esprit, apaisement. Elle apprends à bouger avec aisance, intention. Elle enseigne la culture de la force intérieure, et celle de l'attention à soi. Le yoga amène à retrouver qui vous êtes, comment vous êtes, ce que vous sentez, qui vous voulez être et ce vers quoi vous vous dirigez. Avec amour. Pour vous et le monde.
"Chacun est responsable de sa propre paix intérieure".

(Ceci était une transition, c'est beau hein ? Very Happy )
J'aimerai maintenant vous parler des certains principes bouddhistes.
Ici aussi, mon intérêt est nouveau, mes connaissances incomplètes, mais ma curiosité appelle aux votre ! Je suis en train de lire 'Le Coeur des enseignement du Bouddha" de Thich Nhat Hanh.
Dans les premières pages j'ai eu un peu peur. on me parlait beaucoup de souffrance - j'suis pas venue ici pour souffrir okay ?! - Et puis finalement, on m'explique. Certaines écoles passent par le principes selon lequel Bouddha aurait enseigné que tout est souffrance, et qu'il faut l'accepter pour passer par dessus la souffrance et trouver le bien-être. Mais mon auteur n'est pas d'accord. Il se concentre sur les principes d'impermanence, de non-soi ("ça ne dure pas pour toujours" "cette chose est détachée de moi"), et bien que ces principes peuvent apporter tristesse  la souffrance n'est pas un chemin obligé.
Il n'empêche que le bouddhisme appelle à une introspection, et à tenter de comprendre les douleurs qui peuvent nous habiter. Il apprend à observer sous toute les coutures les choses que nous prenons pour acquises et permanentes, et exercer un regard empreint d'un certain détachement permettant par la suite une meilleure maîtrise par la compréhension. Il propose alors de "demeurer heureux dans les choses telles qu'elles sont"
Petits passages-clés :
"Nous devons apprendre l'art de nous arrêter - arrêter nos pensées, nos énergies d'habitudes, notre oubli et mes émotions fortes qui nous gouvernent. C'est possible en pratiquant la respiration consciente, la marche consciente, le sourire conscient, et le regard profond qui permet la compréhension"
"Si nous avons des blessures dans notre corps ou dans notre esprit, nos devons nous reposer de façon à ce qu'elles puissent guérir d'elles-même, le repos étant une condition indispensable à la guérison".
"Pratique la pleine conscience nous aide à apprendre à apprécier le bien-être qui est déjà là". "La méditation ne doit pas être laborieuse, ne luttez pas, il n'y a rien à atteindre".
[i][b]"La pratique consiste à affronter la souffrance et à la transformer afin d'apprendre le bien-être"."Affrontez les difficultés et cultivez un nouveau bonheur" "Ne jetez pas votre souffrance, touchez-la." "Vous pouvez mettre un terme à vos souffrances en réalisant simplement que la souffrance ne mérite pas que l'on en souffre".[/b][/i]
"Nous avons une certaine idée du bonheur ; nous croyons qu'il faut certaines conditions pour être heureux, alors que c'est souvent notre idée même du bonheur qui nous empêche d'être heureux. Nous devons regarder profondément afin de nous en libérer."
Voilà voilà, j'ai sûrement perdu la moitié de mes lecteurs confused
Petit flashback sur les Life S.A.V.E.R.S.

On a donc vu le côté Silence (méditation), Exercices (yoga), donc je vais juste présenter rapidement les affirmations qui me paraissent simplement essentielles, au moins dans la conscience que l'on devrait avoir de soi. Vous voyez ce que je veux dire si je vous rappelle que si vous pensez "J'ai froid, j'ai froid, j'ai froid" vous vous concentrez sur le froid et vous renforcer la sensation ? Pareil pour j'ai mal, j'ai faim...  Et bien "Je suis moche, je suis nul(le)" c'est pareil. Donc ici, l'exercice c'est de faire l'inverse. Je vais vous donnez les miennes pour exemple. (Je vais faire une traduction directement, mais sachez qu'elles sont en anglais à la base, ce qui change parfois l'idée, ou ce qui fais qu'une formulation peut être inhabituelle.)
Je dis ces affirmations le matin, après le yoga, avec la tête qui va m'accompagner dans la journée (cad douchée, maquillée, ou pas), plutôt lentement (j'accélère un peu vers la fin pour donner un élan), en me regardant dans le miroir avec le smile ! Le but ici n'est pas de ce flatter, de se faire mousser, mais de se convaincre de sa force et du positif résidant en chacun de nous. Bien entendu, il est encore plus dur et donc plus utile de faire ceci les jours où vous n'en avec pas envie, que ce soit par flemme, stress, ou mauvaise humeur. Ces simples phrases ont souvent changé mes journées  Smile
Affirmations:

"Je suis prête à commencer cette journée. J'accueille cette journée dans ma vie. J'ai hâte à cette journée qui s'annonce. Je commence cette journée du bon pied.
Je me réveille avec un fort sentiment de paix et d'amour. Je me sens en bonne santé, forte et relaxée en ce jour. Je suis, en ce moment précis, centrée et équilibrée et je vais rester ainsi.
Aujourd'hui, je choisie d'être heureuse et de faire le premier pas dans ma journée avec foi en moi et confiance. Je peux tout accomplir. J'ai le pouvoir de changer ma vie. Je me fais confiance lors des prises de décision. Chaque jour, il y a des opportunités à ma portée. J'accepte les changements positifs dans tout aspect de ma vie.
Je fais de mon mieux, je travaille dur et je suis productive. J'ai le pouvoir de faire des choses incroyables. Je suis pleine d'énergie. Je suis forte. Je suis intelligente.
Je m'accepte telle que je suis. Je suis magnifique. Je suis respectueuse. Je ne pas meilleure que qui que ce soit. Et personne n'est mieux que moi ! Je crois en moi-même. Je suis aimée. Je suis amour. Je suis attentionnée. Je pardonne. Je suis dans le présent, dans l'instant. Je suis courageuse.
Je suis géniale. Je suis incroyable ! Mon nom est [... Itarillë]. Si je tombe... je me relève ! Mon futur est lumineux, mon présent est étincelant !


Voili voilou ! J'espère vous avoir un petit peu éclairé sur ces différentes pratiques et principes :)
Il me parait essentiel de pouvoir me mouvoir et avancer dans un corps chéri et un esprit apaisé. Aimer qui je suis me pousse à prendre soin de moi-même, à vouloir apprendre à me connaître, à m'exercer, et cela résonne chez moi avec le Marchombre.
Je discutais hier soir avec Serpio de la gestuelle. Ma pratique de la méditation et du yoga m'aident à percevoir plus clairement les sensations, l'intention des mouvements, la clarté qui peut être amenée à l'esprit.

Je vous met ici des liens en références.
Et comme on dit au yoga : "Namasté", ce qui signifie "le Bouddha en moi s'incline devant le Bouddha en toi".

Ou bien comme le dit Adriene : "The amazing in me bows to the amazing in you".


Yoga :
Les 31 jours que je fais : https://www.youtube.com/playlist?list=PLui6Eyny-Uzzl1q-GskVUZp6Fk8nIr9rK
La chaine d'Adriene : https://www.youtube.com/user/yogawithadriene/videos
Que manger avant/après : http://3heures48minutes.com/manger-avant-apres-yoga/

Mudra : position des mains.
http://yoga-et-vedas.com/mudras/

Miracle Morning :

Explication : https://medium.com/france/pourquoi-je-me-l%C3%A8ve-%C3%A0-5h30-tous-les-matins-et-ce-que-vous-gagnerez-%C3%A0-en-faire-autant-a77d42b607dc#.wltbc2lvm

Conférence : https://www.youtube.com/watch?v=U0uRp7BoPVY

Affirmations :
Vidéo cute d'une petiote : https://www.youtube.com/watch?v=zNtPVgblzWY

Méditation :
https://www.calm.com/
(C'est une inscription gratuite, et on va essayer de vous faire payer pour certains programme, perso j'utilise que les gratuits stylé "open meditation" qui me permet d'avoir un bruit de fond et un timer qui fait un gong a chaque intervalle que j'ai choisi. on y trouve aussi des méditations guidées)

Ma musique de fond :
https://www.youtube.com/watch?v=ss7EJ-PW2Uk
avatar
Itarillë
P'tite étincelle

Féminin Messages : 453
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Right after the sunset and straight on 'till morning

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation, Yoga et principes bouddhistes.

Message par Obéron le Mar 25 Juil 2017 - 21:29

Merci beaucoup Itarillë pour ce pavé ! Smile

J'essaye de me motiver à me mettre à une morning routine potable donc ton retour d'expérience est top !


Pour ce qui est de l'asthme, la  méditation m'aide à mieux gérer ma respiration et donc à calmer me respiration dans l'absolu. C'est donc pas mauvais, de là à dire que c'est positif, il y a un pas que je ne franchirais pas.

Ita a écrit:Ma musique de fond : https://www.youtube.com/watch?v=ss7EJ-PW2Uk
Les commentaires sous cette viidéo m'ont donnés le *sourire*
avatar
Obéron
Moine Sha'Dho

Messages : 296
Date d'inscription : 10/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation, Yoga et principes bouddhistes.

Message par Itarillë le Mar 25 Juil 2017 - 22:02

Obé' a écrit:Les commentaires sous cette viidéo m'ont donnés le *sourire*
Oh j'avais jamais lu xD C'est trop chou !
J'adore celui-ci : "I'm ten years old and I use this to write songs so I can express my feelings"...

Obé' a écrit:J'essaye de me motiver à me mettre à une morning routine potable
J'ai trouvé le speech du gars assez inspirant.
Je suis encore en train d'adapter la mienne au fur et à mesure et sûrement qu'elle sera bien modifiée à la rentrée, en Septembre.
Ce que je n'arrive pas a faire pour le moment, c'est la visualisation, mais ma morning routine se porte bien sans, donc on verra plus tard ^^

Obé' a écrit:Pour ce qui est de l'asthme, la  méditation m'aide à mieux gérer ma respiration et donc à calmer me respiration dans l'absolu.
En ce qui me concerne, ce n'est pas le but. Je ne fais pas trop de grosse crise d'asthme, je peine simplement de pus en plus à l'effort. Les exercices permettent d'exercer ma respiration pour habituer à l'effort du souffle, et non pas retrouver un contrôle en cas d'hyperventilation ou autre crise de respiration.


Merci beaucoup pour le retour en tout cas ! Ca fait plaisir !
avatar
Itarillë
P'tite étincelle

Féminin Messages : 453
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Right after the sunset and straight on 'till morning

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation, Yoga et principes bouddhistes.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum