Nèfle en quête de soi

Aller en bas

Nèfle en quête de soi

Message par Nèfle le Dim 21 Jan 2018 - 20:44

Cher Vous,


Vous allez rire. Ce 21 Janvier 2018, j'étais entrain d'errer dans mes pensées navigant à la fois dans un océan calme puis tout à fait tumultueux. Je ne comprends pas vraiment ce que je fais là. J'imagine que j'attends des réponses, de pouvoir partager avec des personnes.

Vous allez rire. Il parait que le hasard fait bien les choses. Je ne sais si je crois au hasard ou au destin. Cependant, lorsque l'on m'avait parlé de ce forum, je ne comprenait pas vraiment d'où il sortait. En lisant certains sujets je m'y suis intéressée d'un peu plus près : vous m'intriguez. Vous m'intéressez. J'aimerai vous connaître aussi. Mais le fait que le hasard fasse bien les choses repose sur le fait que je ne comprenais pas le nom du forum. Après quelques recherches, je suis tombée sur un livre que j'avais lu dans mon adolescence : La quête d'Ewilan de Pierre Bottero. En fait, j'en ai lu 3 tomes sans jamais continuer. Ellana est un personnage qui apparaît. En fait, c'est moi qui ri : un signe du destin ?
Faudrait-il que je lise la trilogie d'Ellana pour faire parti de votre communauté ? Dans tous les cas, si je continue mon bout de vie sur ce forum avec vous, je la lirais volontiers.

Je souhaiterais bien pouvoir me présenter de façon à ce que vous comprenez qui je suis. A vrai dire, j'aimerais comprendre aussi. J'ai l'impression d'avoir perdu mon identité en cours de route. Ce que je peux vous dire avec certitude c'est que je suis une jeune femme de 22 ans sur la fin de ses études. Je suis dans une période de transition profonde qui fait qu'aujourd'hui je suis perdue. Je n'arrive plus à avancer dans mes projets. Comment dire ? Je reste statique. Parfois je suis anxieuse sur ce que le monde me réserve. Je m’intéresse à tout sans avoir pour autant de réels passions. Je survis en ce moment.

Ce que j'aime c'est l'apprentissage et la confrontation d'idées. C'est beau et c'est créateur. En ce moment, je me suis remise à lire. Je lis "La passe miroir", que je conseille fortement à ceux à qui ça pourrait intéresser. J'aime les jeux vidéos même si je consacre de moins en moins de temps à ceux-ci. J'ai beaucoup joué à World of Warcraft. De manière générale, le genre fantastique m'attire tout comme la science-fiction d'ailleurs. J'aime aussi faire la fête. En fait, je crois que j'apprécie tout ce qui me permet d'anesthésier mes pensées un moment.
J'aime beaucoup tout ce qui se rapporte au développement personnel. Néanmoins, je me demande parfois si de lire des livres ou écouter des podcasts sur le sujet ne me rends pas plus pessimiste sur la vie.

Cette présentation n'est pas très joyeuse et je m'en excuse. J'espère pouvoir vous montrez d'autres facettes de ma personnalité à l'avenir.



- Nèfle
avatar
Nèfle

Féminin Messages : 15
Date d'inscription : 21/01/2018
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Zarttis le Dim 21 Jan 2018 - 21:56

Bonsoir et bienvenue à toi !

J'espère que le forum pourra t'aider à avancer durant ta période de transition et te permettra de trouver les réponses que tu recherches. 

Quand à moi j'aimerai avoir quelques réponses, approfondissements concernant ta présentation très intrigante. 

Pourquoi as-tu besoin d'anesthésier tes pensées ? Sont-elles trop présentes ? Obsédantes ? Délirantes ? 
Peux-tu développer un peu plus ce qui te rend anxieuse ? 

Ce sera tout pour moi pour le moment !
Au plaisir de te lire.
avatar
Zarttis
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 43
Date d'inscription : 08/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Obéron le Dim 21 Jan 2018 - 23:42

Cher Nèfle,


C'est avec plaisir que je te souhaite la bienvenue sur ce forum ! Je t'invite à poster dès que tu en as envie :) Tu es légitime à le faire. N'en doute jamais.

J'aime beaucoup ton image : elle est à la fois belle, dorée douce et forte.
Je t'invite à lire les Ellana si tu en as envie ! Cela t'offrira quelques heures de plus hors de toi ;)

Je pense comprendre les idées de survie et d'anesthésie dont tu parles. Par contre, je ne vois pas en quoi le développement personnel peut t'amener à être plus pessimiste... Peux-tu développer ce point ?


Ne t'excuse pas de faire une présentation triste. Tu en as le droit et pourras la modifier ou en faire une autre plus joyeuse ci-dessous si tu le souhaites.


A plus sur le forum !

____________________________________________________________________

Ne confonds pas le rêve et l'Imagination. Si le premier vient à toi de son propre chef, c'est volontairement que tu décides d'arpenter la deuxième. Cela peut s'avérer périlleux, j'en ai fait l'amère expérience, mais les possibles sont trop nombreux pour que tous débouchent sur des impasses.
Pierre Bottero Les Âmes Croisées
avatar
Obéron
Moine Sha'Dho

Messages : 408
Date d'inscription : 10/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Méthélen le Lun 22 Jan 2018 - 12:18

Tout d'abord, bienvenue à toi.

Chacun est intéressant à sa manière, ta venue l'est tout autant que nous le sommes pour toi, enfin je suppose. Dans l'ensemble c'est une présentation qui en dis beaucoup et pas tellement, je me permet donc de te poser quelques questions afin d'affiner certains point que j'aimerais approfondir.

Qu'est ce qui te donne l'impression d'avoir perdu ton identité? Qu'entends-tu par "Je suis dans une période de transition"? Et quels sont les projets qui s'en trouvent altérés?

Je penses être à même de comprendre l'état de "survie" que tu décris pour l'avoir expérimenté il y à peu de temps.

Au plaisir de te lire.


Dernière édition par Méthélen le Lun 22 Jan 2018 - 18:05, édité 1 fois
avatar
Méthélen
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 136
Date d'inscription : 24/08/2017
Localisation : Sur ma voie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Kalios le Lun 22 Jan 2018 - 18:00

Bienvenue Nèfle, puisse-tu trouver des réponses aux questions que tu ne te poses pas encore !
avatar
Kalios
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 118
Date d'inscription : 31/03/2016
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Nèfle le Lun 22 Jan 2018 - 22:18

EDIT : j'ai beau éditer ce message il y a des espaces partout, désolée !



Tout d'abord merci pour votre accueil Zarttis, Obéron, Méthélen et Kalios :)




Zarttis :

Pourquoi as-tu besoin d'anesthésier tes pensées ? Sont-elles trop présentes ? Obsédantes ? Délirantes ? 
Peux-tu développer un peu plus ce qui te rend anxieuse ?
Mes pensées m'obsèdent. Dès que je me retrouve seule et confrontée à moi-même je ressasse le passé. Ça me paralyse sur mes projets. J'ai longtemps été en couple, et aujourd'hui j'ai commencé l'année en étant célibataire. Je m'abstiens d'aller sur des applications de rencontre. Je ne fais que me dire "mais comment je vais rencontrer le prochain ?" alors qu'il faudrait plutôt que je pense à la façon dont j'arriverai à m'aimer moi-même et à apprendre à vivre la solitude. Je pense que j'ai peur d'être seule et je me vois exister seulement dans les yeux de l'autre. Je soupçonne une dépendance affective. Mais comme toute dépendance pour aller vers la liberté et l'autonomie, il faut apprendre et se sevrer. Vu que ce forum est tourné sur la quête de liberté, je pense que je peux trouver un endroit où me nicher et apprendre avec vous et à travers vous.




Obéron :

Je pense comprendre les idées de survie et d'anesthésie dont tu parles. Par contre, je ne vois pas en quoi le développement personnel peut t'amener à être plus pessimiste... Peux-tu développer ce point
Disons que lorsque les personnes en parlent, c'est souvent pour vendre quelques choses derrière. Ou, il arrive que ses personnes aient aujourd'hui une vie parfaite. Quand j'essaie de mon côté de me donner plus de chance au niveau du développement personnel, je me rends compte que je patauge. Donc, je doute. Peut-être que j'aurai besoin d'un maître spirituel.


flower


C'est dans ce sens que ça me rend pessimiste. Je n'ai peut-être pas assez de volonté ou d'autodiscipline ! C'est vraiment compliqué l'autodiscipline.





Méthélen :


Qu'est ce qui te donne l'impression d'avoir perdu ton identité? Qu'entends-tu par "Je suis dans une période de transition"? Et quels sont les projets qui s'en trouvent altérés?
Comme j'ai répondu à Zarttis, je pense que mon identité me semblait réel à travers les yeux de l'autre. Aujourd'hui, l'autre n'est plus là et je dois m'affronter. Or, je me rends compte que je ne sais pas vraiment ce qui m'attire vraiment dans la vie ni même ce que j'aimerais faire plus tard : continuer mes études, voyager autour du monde, bosser dans une boîte qui me plaît réellement. Et à chaque fois que je suis avec quelqu'un je me conforme à ce que lui aime et je me sens bien dans son monde qui n'est pas le miens. Ça doit être bizarre à lire ce que j'écris haha. geek Ce qui me frustre, c'est que même si j'ai envie de partir et de voyager, il y a cette peur en moi et c'est "si jamais...". Si jamais je prévois un voyage long et que je rencontre quelqu'un entre temps. Si jamais je pars, je vais perdre mes amis. Et c'est pareil pour tout. Si jamais je reprends mes études, je ne vais pas gagner d'argent et je serais en situation précaire... Bref, ça résume mon état d'esprit bloqué.





Je suis en période de transition car j'étais sur les bancs de l'université avec des camarades que je voyais tous les jours, ma famille en fait, des gens avec qui je me sentais bien. Aujourd'hui en entreprise, c'est bien différent. Je me sens seule. J'ai du mal à aller vers mes collègues. Je ne fais aucun effort vestimentaire ni même me maquille (chose rare en cours). Et j'ai remarqué que ça jouait sur mon humeur et ma façon d'agir. Clairement, sans aucun effort, je n'ai 0 confiance en moi.





Méthélen
Je penses être à même de comprendre l'état de "survie" que tu décris pour l'avoir expérimenté il y à peu de temps.
Je suis curieuse, j'aimerais bien savoir comment tu as survécu et comment tu as surpassé ça. Si un jour l'envie te dit, tu peux toujours m'écrire pour m'en parler, ça pourrait peut-être m'aider.




Voilà vous en savez davantage sur moi et de mon esprit complétement tordu. Mais bon, je vais faire en sorte de remettre tout ça dans l'ordre :)




Merci de m'avoir lu
avatar
Nèfle

Féminin Messages : 15
Date d'inscription : 21/01/2018
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Itarillë le Mar 23 Jan 2018 - 8:21

Bienvenue, et merci pour cette présentation et tes réponses.

J'espère que tu trouveras ici de quoi avancer. Lire les livres n'est pas obligatoire, ici rien ne l'est vraiment. Que ce soit dans les sections ou bien sur le Discord, tu auras souvent des occas' de discuter, et nos débats ne requièrent pas la connaissance parfaite des livres. Le modèle du marchombre a servi sur ce forum de base pour des réflexions sur la Liberté, l'indépendance, le développement de soi physique, mental, spirituel... mais d'autres avant toi sont venus ici sans avoir lu les trilogies.

Ici, j'espère que tu verras que on a tous également nos hauts et nos bas. Que le développement n'est pas linéaire. Qu'on fait souvent trois pas en avant, et deux en arrière, gardant en tête le dernier mouvement, quand finalement, peu à peu, on avance tout de même. On peut également "prendre une courbe", sur notre chemin, et bifurquer. Parfois c'est même souhaitable.

Si j'ai une chose à te souhaiter, c'est de trouver ici de l'optimisme face au développement ! <3


Pour finir, je rejoins Obé sur le sujet de ton image de profil, elle est lumineuse !

PS: Le problème des espaces m'arrive aussi, c'est pire quand tu prévisualises ou édites, souvent si tu postes du premier coup ça marche. Donc si tu édites, regarde bien les espaces que tu peux supprimer, parfois il faut les supprimer deux fois.
avatar
Itarillë
P'tite étincelle

Féminin Messages : 545
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Right after the sunset and straight on 'till morning

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Serpio le Mar 23 Jan 2018 - 9:48

Bienvenue Nefle. ^^

Je peux te demander où tu as entendu parler de ce forum? :"

Sinon, j'appuis les conseils qui t'ont été donné: Lire les livre est une bonne idée, surtout si tu aimes le fantastique. :p (Ils sont beaucoup mieux que les ewilan, je te jure!)

Et n'hésites pas à poster! Le forum est, on va dire, en développement constant (comme nous!), donc si il y a des choses que tu ne comprends pas, n'hésites pas à envoyer des MP ou à demander sur le discord.


Nefle a écrit:Ce qui me frustre, c'est que même si j'ai envie de partir et de voyager, il y a cette peur en moi et c'est "si jamais...". Si jamais je prévois un voyage long et que je rencontre quelqu'un entre temps. Si jamais je pars, je vais perdre mes amis. Et c'est pareil pour tout. Si jamais je reprends mes études, je ne vais pas gagner d'argent et je serais en situation précaire... Bref, ça résume mon état d'esprit bloqué.

Je ne sais pas si je peux vraiment me le permettre mais je te conseille éventuellement de te lancer. Au pire tu perds des amis (si ça en est des vrais tu les perdras pas), au pire tu vivras en situation précaire le temps de faire ce que tu aimes, au pire il va t'arriver pleins de trucs, que t'as prévu ou pas. Mais n'est ce pas un peu pour ça que l'on fait les choses? :3

Et pour finir, deux petites questions:

-Quel est la dernière progression/acquisition/réussite qui t'as beaucoup marquée? 

-Qu'est ce qui te bloque le plus dans ta vie et pourquoi c'est encore là? :p

(Bonus: t'écris des livres? :3)

Au plaisir de te relire sur ce forum!
avatar
Serpio
Serpouille

Masculin Messages : 1784
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 22
Localisation : noitasilacoL

https://www.youtube.com/channel/UCZS0Y5K47sU-YTorXYswaZg/videos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Nuit le Mar 23 Jan 2018 - 18:34

Nèfle a écrit:Je m’intéresse à tout sans avoir pour autant de réels passions. Je survis en ce moment. 


Bienvenue Nèfle (désolé pour la répétition XD)


Avant de "perdre" ton identité quelles étaient tes passions? 

Et quand tu faisais/pratiquais ces passions avais-tu peur? Te souciais-tu déjà du regard des autres?

Peut être cela t'aidera-t-il (tu es mieux placée que moi pour savoir^^): nous nous construisons sur notre passé. 



Je te souhaite de retrouver ton identité. 
Au plaisir de te croiser.
avatar
Nuit
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 123
Date d'inscription : 30/04/2017
Age : 15
Localisation : Vole dans le vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Nèfle le Mar 23 Jan 2018 - 22:10

Merci Itarillë, Serpio et Nuit !

il faut vraiment que je lise ces livres, ça m'intrigue beaucoup !

Itarillë a écrit:Ici, j'espère que tu verras que on a tous également nos hauts et nos bas. Que le développement n'est pas linéaire. Qu'on fait souvent trois pas en avant, et deux en arrière, gardant en tête le dernier mouvement, quand finalement, peu à peu, on avance tout de même. On peut également "prendre une courbe", sur notre chemin, et bifurquer. Parfois c'est même souhaitable.
Ca me rassure de lire ça. C'est vrai que j'ai tendance à me comparer aux autres et j'ai l'impression que la vie leur sourit. Bien sûr, ça peut être juste une illusion. Ça me conforte juste dans mon mal être au lieu d'être contente pour leur bonheur.

Serpio a écrit:Je peux te demander où tu as entendu parler de ce forum? :"

Je ne sais pas si je peux vraiment me le permettre mais je te conseille éventuellement de te lancer. Au pire tu perds des amis (si ça en est des vrais tu les perdras pas), au pire tu vivras en situation précaire le temps de faire ce que tu aimes, au pire il va t'arriver pleins de trucs, que t'as prévu ou pas. Mais n'est ce pas un peu pour ça que l'on fait les choses? :3

Et pour finir, deux petites questions:

-Quel est la dernière progression/acquisition/réussite qui t'as beaucoup marquée? 

-Qu'est ce qui te bloque le plus dans ta vie et pourquoi c'est encore là? :p

(Bonus: t'écris des livres? :3)


Serpio j'ai entendu parler du forum par un proche. Je ne connais ni son pseudo ni si cette personne est toujours dessus. Je n'ose pas lui en parler pour l'instant (aussi parce que je me suis beaucoup livrée sur la présentation). Peut-être que cette personne me lira et me reconnaîtra, qui sait ?

Il faut que je me lance oui ! Maintenant, il faut qu'on m'insuffle de la force, ou que je développe moi même cette force haha.
Ma dernière réussite ? Hm... Difficile. Je dirais que c'est ma reprise du sport. J'essaie d'aller 2 à 3 fois par semaine après le travail. Je sens mon corps qui part en cacahuète. Je sais que ça ne réglera pas le problème, mais avoir un corps que j'apprécie regarder ça m'aiderait peut-être à me sentir mieux dans ma peau et donc dans ma tête ?

Ce qui me bloque dans ma vie c'est la dépendance vis à vie du sentiment de l'amour et la peur du jugement. Il y a un ami qui voulait qu'on aille dans un parc à minuit passé. Ce parc était fermé. Je ne voulais pas y aller. J'avais peur qu'on se fasse attraper par la police ou que sais-je. Mon ami m'a dit "dans ta vie tu le regretteras si tu ne le fais pas. La seule chose qu'on risque c'est de se faire engueuler et se faire virer du parc".
Ce parc était en hauteur au dessus de ma ville, et bien je peux vous dire une chose, je ne le regrette pas, c'était très beau toutes ses lumières. Ca a changé la perception que j'avais du jugement "au pire on se fait engueuler et virer", au final c'est rien.
Malheureusement c'est encore là cette peur et cette dépendance et je ne sais pas pourquoi

J'aimerais beaucoup écrire un livre un jour oui !!


Nuit a écrit:Avant de "perdre" ton identité quelles étaient tes passions? 

Et quand tu faisais/pratiquais ces passions avais-tu peur? Te souciais-tu déjà du regard des autres?

Peut être cela t'aidera-t-il (tu es mieux placée que moi pour savoir^^): nous nous construisons sur notre passé.
Je pense que je n'ai jamais eu de réels passions. J'aimais beaucoup l'astronomie et les dinosaures quand j'étais jeune. Je passais aussi mon temps à construire des cabanes avec tout ce que je trouvais autour.
Je faisais de la musique, je n'en ai plus le goût aujourd'hui. Il fut un temps où je jouais beaucoup aux jeux vidéos aussi !
Finalement, les études et puis le travail, ça fait perdre certains aspects de l'imagination et de la création. Si je me remets à créer promis je vous partagerais ça :)
avatar
Nèfle

Féminin Messages : 15
Date d'inscription : 21/01/2018
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Kalios le Mer 24 Jan 2018 - 8:32

Nèfle a écrit:Peut-être que cette personne me lira et me reconnaîtra, qui sait ?


Ton premier post m'a intrigué, et les échanges suivant me l'ont confirmé ;) Je te souhaites d'autant plus la bienvenue et j'espère que tu pourras avancer au sein de ce forum.

En vrai, c'est fou comme les tics de langages peuvent être représentatifs d'une personne, haha ;)


Je te (re)conseille également de lire les livres, tu vas fortement apprécier ! Et, j'espère que tu arriveras à te libérer du regard des autres et à trouver qui tu es vraiment, car, comme tout le monde, tu es super !

Il me reste quand même une petite curiosité : pourquoi ce Pseudo et cet Avatar (qui est sublime d'ailleurs) ?
avatar
Kalios
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 118
Date d'inscription : 31/03/2016
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Serpio le Mer 24 Jan 2018 - 10:33

Nefle a écrit:Il faut que je me lance oui ! Maintenant, il faut qu'on m'insuffle de la force, ou que je développe moi même cette force haha. 

Je te conseille de pas attendre quoi que ce soit des autres. Du moins pas ce genre de choses. Tu peux t'inspirer de ce que les autres font, ils peuvent t'encourager, mais la force devrait toujours, je pense, venir de soi.

Après, t'en trouveras pleins de types différents de force ici. Tu as l'acceptation, le rêve, mais aussi la rage froide, et j'en passe. 
Cependant ce que je sous entendais par mon conseil initialement c'est justement de passer au delà de tout besoin/excuses et de juste te lancer.

C'est à dire que pour faire un choix éclairé (prendre une décision) il faut des compétences particulière, de la lucidité et de la force d'esprit, etc... Mais t'es pas obligé de réfléchir un choix. Tu peux juste le prendre dans l'instant, de manière spontanée, ou en tirant à pile ou face. ça s'approche plus de l'absurdité que de la force mais parfois faire des choses que l'on a pas vraiment prévu et pas vraiment choisie nous apporte beaucoup et nous aide pour nos vrais choix futur.
Je pense qu'au final je suis le seul ici à penser ça. Ne prend pas ça comme des instructions, c'est plus une piste de réflexion, une source éventuelle d'inspiration. ^^


Nefle a écrit:Ce qui me bloque dans ma vie c'est la dépendance vis à vie du sentiment de l'amour et la peur du jugement. Il y a un ami qui voulait qu'on aille dans un parc à minuit passé. Ce parc était fermé. Je ne voulais pas y aller. J'avais peur qu'on se fasse attraper par la police ou que sais-je. Mon ami m'a dit "dans ta vie tu le regretteras si tu ne le fais pas. La seule chose qu'on risque c'est de se faire engueuler et se faire virer du parc". 
Ce parc était en hauteur au dessus de ma ville, et bien je peux vous dire une chose, je ne le regrette pas, c'était très beau toutes ses lumières. Ca a changé la perception que j'avais du jugement "au pire on se fait engueuler et virer", au final c'est rien. 
Malheureusement c'est encore là cette peur et cette dépendance et je ne sais pas pourquoi

On ne fait pas disparaître un blocage en une fois. ^^
C'est couvent des déclics, mais il y a un long travail, pas toujours conscient, en amont.

Sinon je pense que ça: http://www.marcombres-shadho.com/f106-experiences ça peut t’intéresser. Le but de ces expériences est justement de changer notre perception des choses, à l'image de ton expérience au parc. 

Au delà de ça, t'as réfléchie un peu à pourquoi ces là ces dépendances? :)
avatar
Serpio
Serpouille

Masculin Messages : 1784
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 22
Localisation : noitasilacoL

https://www.youtube.com/channel/UCZS0Y5K47sU-YTorXYswaZg/videos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Nèfle le Mer 24 Jan 2018 - 19:21

Je suis démasquée !

Nèfle c'est un fruit des pays froid. Je ne connais pas le goût je vous l'avoue. J'avais découvert ce nom en jouant à Duel Quiz.
J'aime beaucoup ce pseudo. Ca me fait penser à "Elfe". Je trouve qu'il a un côté marrant aussi.
Mon avatar est un éléphant, un des animaux que j'admire le plus sur cette planète. Les couleurs me rappellent l'Inde même si je n'y suis jamais allée (une chose qu'il faut que je fasse d'ailleurs). Elle me rappelle l'espoir, la beauté et la gaieté.

Serpio a écrit:C'est à dire que pour faire un choix éclairé (prendre une décision) il faut des compétences particulière, de la lucidité et de la force d'esprit, etc... Mais t'es pas obligé de réfléchir un choix. Tu peux juste le prendre dans l'instant, de manière spontanée, ou en tirant à pile ou face. ça s'approche plus de l'absurdité que de la force mais parfois faire des choses que l'on a pas vraiment prévu et pas vraiment choisie nous apporte beaucoup et nous aide pour nos vrais choix futur.
Je pense qu'au final je suis le seul ici à penser ça. Ne prend pas ça comme des instructions, c'est plus une piste de réflexion, une source éventuelle d'inspiration. ^^
[...]
Sinon je pense que ça: http://www.marcombres-shadho.com/f106-experiences ça peut t’intéresser. Le but de ces expériences est justement de changer notre perception des choses, à l'image de ton expérience au parc. 

Au delà de ça, t'as réfléchie un peu à pourquoi ces là ces dépendances? :)
Je suis d'accord avec toi. J'ai beaucoup de mal à faire des choix. Je n'ai pas une grande force de caractère à ce niveau là. Le fait de tirer pile ou face ça me parait être une bonne idée. Avec un proche, lorsqu'on devait aller au restaurant, je n'arrivais jamais à choisir. Du coup, on prenait une pièce de monnaie pour tirer pile ou face. Dans le meilleur des cas, j'étais contente. Dans le pire, je préférais le deuxième choix tout compte fait. Donc pas si terrible vu que j'avais réussi à me décider.

C'est super intéressant les expériences que vous postez ! Faudrait que j'essaie.

Ces dépendances sont là parce que je n'ai pas confiance en moi. Pourquoi ? Je ne sais pas. Divorce mal vécu de mes parents ? Harcèlement au collège ? Éducation qui ne m'a pas préparé à la vraie vie ?
avatar
Nèfle

Féminin Messages : 15
Date d'inscription : 21/01/2018
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Kaholu le Jeu 25 Jan 2018 - 2:33

E komo mai, Nèfle!


Je ne te souhaite la bienvenue que tard, mais je tenais à le faire tout de même ^^
Si je puis me permettre, je reviendrai sur certains points...

"Je m’intéresse à tout sans avoir pour autant de réels passions."
S'intéresser à tout, je trouve que c'est vraiment chouette! :3 


"Ce qui me frustre, c'est que même si j'ai envie de partir et de voyager, il y a cette peur en moi et c'est "si jamais...". Si jamais je prévois un voyage long et que je rencontre quelqu'un entre temps. Si jamais je pars, je vais perdre mes amis."

Alors. Si je puis me permettre... Va! Cours! Vole! (et nous venge! Non, nous venge pas hein, c'est juste pour la citation).
Avec des "si", on met Paris en bouteille. Si jamais je traverse la route, je peux me faire écraser, certes. Mais ce n'est pas cela qui va m'empêcher de traverser la route. Les "si" font partie d'un mécanisme de défense envers l'inconnu, mais je trouve que c'est trop souvent une mauvaise excuse.

Partir en voyage ne veut pas dire couper les ponts. Même si tu ne les (amis) contacteras pas forcément tous les jours ou toutes les semaines, c'est pas grave.  Ce n'est pas ça (voyage) qui va faire que tu vas les perdre.

"Si jamais je prévois un voyage long et que je rencontre quelqu'un entre temps."
-> j'ai pas compris, ça. Tu dis : "Et si je rencontrais quelqu'un (-> couple) en cours de route?" ou "Et si je rencontrais quelqu'un (-> couple) avant de partir pour ce long voyage qui a été prévu?"


"Et c'est pareil pour tout. Si jamais je reprends mes études, je ne vais pas gagner d'argent et je serais en situation précaire... Bref, ça résume mon état d'esprit bloqué."

Je vais faire ma petite vieille qui radote, en paraphrasant presque Serpio, mais :

Go! Tente des choses! L'inconnu ça fait peur, mais ça peut t'apporter vraiment beaucoup!
Je ne te dis pas de t'imaginer que tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Je ne te prends pas pour quelqu'un de stupide. Mais voyons la vérité en face. Cela ne peut pas être tout blanc ou tout noir.

Parce qu'essayer des choses, expérimenter, même si tu ne réussis pas, et bien tu apprends. Tu découvres! C'est génial, non? :3

Si tu veux te trouver, je pense que tu as plus de chance de réussir en variant les expériences, plutôt qu'en restant "statique".

Tu n'as pas de motivation? Je ne peux rien pour toi. As it was said before, (je ne fais que répéter, c'est dingue! >< Mais j'y tiens) cela doit venir de toi.
Le seul truc que je peux te dire, c'est: Go for it. Vas-y. Là. Maintenant. Ne réponds pas à mon post. Occupe-toi d'un de tes projets! :3
(oui, je suis pas bonne coach personnelle, mais je pense qu'il faut que tu sois persuadée que tu puisses le faire, pour y arriver. Parce qu'il n'y a pas de raison que tu échoues. Et au pire, tu échoues. C'est pas forcément la fin du monde. En fait, bien souvent (arrête moi si je me trompe, frappe moi, même, je l'aurai mérité) les obstacles que l'on semble voir/imaginer ne sont pas si immenses ou réels que cela... Après, certes. Tu ne peux pas contrôler tous les paramètres existants, mais bon. Décider que l'on va essayer de faire qch est déjà une bonne avancée, plutôt que de rester en suspend, dans l'expectative (je pense que je ne t'apprends rien. Juste un rappel, à la limite) Après, je te le concède, c'est difficile de surmonter ses blocages. Difficile mais pas impossible. Estoy segura que puedes hacerlo! :3)

"Mes pensées m'obsèdent. Dès que je me retrouve seule et confrontée à moi-même je ressasse le passé. Ça me paralyse sur mes projets"
Je comprends. Enfin, je crois comprendre. J'ai eu souvent ce genre de choses, dans un genre différent. C'est chiant. Certes. Mais faut bien avancer. Faut s'acharner. :3 
Difficile mais pas impossible. Et ce serait pas rigolo si tout était trop facile!


"Parfois je suis anxieuse sur ce que le monde me réserve."
Mamie Kaho se répète, pour changer:
Appréhender c'est chouette deux minutes, mais après, on va découvrir ce que le monde nous réserve! On sort de sa maison douillette! \o/ Y'aura des choses pas top... mais aussi des truc géniaux! Et ça vaut le coup! ^^

Qui eut cru que je me fracturerai, il y a quelques mois, la clavicule en tombant sur un matelas? Et me la fracturer la deuxième fois, deux jours après, en marchant dans ma chambre? SPOIL : ça fait bobo.

Qui eut cru que je traverserai (trop de fois à mon goût) des périodes où je trouvais que tout était absurde (ce genre d'enfant de 7 ans qui demande à sa mère : "Pourquoi tu as voulu avoir des enfants? Cela n'a aucun sens. Si j'avais été toi, j'en aurai pas eu... Ou juste un chien, à la limite, tu dois t'en occuper durant moins de temps." Ainsi que d'autres thèmes divers et variés qu'on va passer pour l'instant). Que j'échouerai lamentablement à plusieurs reprises dans la première étape la plus facile de la concrétisation d'un de mes rêves? ça la fout mal, surtout quand tu fais (ou crois faire) de ton mieux te rends compte que finalement, tu fais n'importe quoi. 

Qui eut cru que mon mépris de moi-même/manque d'estime "m’empêcherait" de faire certaines choses importantes à mes yeux, retenue qui amplifia alors ce sentiment? Sauf que ça m'a tellement frustrée que j'ai décidé de le balancer au placard le plus souvent possible. Il est toujours là, au-dessus de mon épaule droite. J'écoute, je suis d'accord, mais je ne le laisse pas m'empêcher de faire ce que je veux, ou ce que je pense juste.

Mais qui eut cru que je rencontrerai des personnes extraordinaires par le plus grand des hasard, durant des élans de vie, par exemple en m'asseyant dans la rue avec une inconnue? En squattant le couloir d'un train, les larmes aux yeux, avec un autre type? En décidant sur un coup de tête d'aller passer une semaine chez des personnes que j'ai connu 2 jours dans ma vie? En posant une question à une dame nourrissant les pigeons? En stop? En me disputant avec qn pour une place dans le train? etc...
Et toutes ces rencontres ont eu des répercussions (positives/notables) sur moi.

Pas seulement des rencontres, bien évidemment. Mais aussi des expériences! ^^
Certes. Rien de réellement grave m'est arrivé dans la vie. J'arrive comme ça en grande moralisatrice, mais je suis encore un enfant. J'ai pas vécu bcp de choses. Mais j'essaie. Toujours plus. Parce que personellement, c'est ce qui me fais vibrer.

Je dois être une des personnes des plus irréfléchies qu'il soit. Et pourtant, il me semble toujours être vivante (je ne peux malheureusement rien garantir pour ce qui en est de ma santé mentale :p).

J'ai pour habitude de ne pas me dire "si jamais...", mais plutôt "pourquoi pas?"
La moitié de mon entourage me considère comme inconsciente (ce qui est partiellement vrai), sauf que je ne vais pas me laisser m'imposer des barrières stupides (dans la mesure de ce que je considère "juste", bien évidemment) par mini-moi qui flippe! Parce ça arrive tout de même qu'une partie de moi pseudo-raisonnable, me dise que je suis tarée d'entreprendre certaine choses.
Faut pas se lancer sans réfléchir, bien évidemment. Mais il ne faut pas laisser les excuses t'empêcher de faire quelque chose.


Bon.... Voilà.... J'ai beaucoup répété les mêmes choses... Il est un peut tard, j'espère ne pas trop avoir dit n'importe quoi (edit : HAHAHAHAHAHA! LA! CAS FRÉQUENT D'EXCUSE, DE PRE-DÉFENSE, CAR MANQUE DE CONFIANCE/ESTIME/JESAISPASLEQUEL, SUR CE QUE JE DIS. CONSTAT: L'AUTEUR DU MESSAGE SEMBLE HÉSITER SUR CERTAINS POINTS ET VEUT SE PROTÉGER DE REMARQUES QUI LUI MONTRERONT QUE TELLE OU TELLE CHOSE DITE EST INCONGRUE, VOIRE STUPIDE. NOTE: RÉFLEXE STUPIDE, ETANT DONNE QUE DES REMARQUES AFFIRMANT LE CONTRAIRE PEUVENT LUI FAIRE REMETTRE DES CHOSES EN QUESTION! ET LA REMISE EN QUESTION -> LOVE
SCHLUSSFOLGERUNG: J'ASSUME CE QUE JE DIS, ET S'IL Y A DES REMARQUES ALLANT A L'ENCONTRE DE CE QUE JE DIS, I'LL BE HAPPY D'EN PARLER.

Voilà, maintenant j'ai vraiment fini... Donc hésite pas si tu n'es pas d'accord avec un point ou l'autre. \O/
avatar
Kaholu
Kanaloa

Messages : 96
Date d'inscription : 08/05/2017
Localisation : Dans ta tête

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Serpio le Jeu 25 Jan 2018 - 9:11

Remarque: t'as oublié une parenthèse :3


Dernière édition par Serpio le Jeu 25 Jan 2018 - 20:17, édité 1 fois
avatar
Serpio
Serpouille

Masculin Messages : 1784
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 22
Localisation : noitasilacoL

https://www.youtube.com/channel/UCZS0Y5K47sU-YTorXYswaZg/videos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par WorldWalker le Jeu 25 Jan 2018 - 19:47

Bonjour ! et bienvenue dans notre sombrrre demeeuuurre.

Tu m'as l'air de quelqu'un d'intéressant ! Ce qui est cool.
Mon premier réflexe est de te donner un conseil, parce que j'ai aussi tendance à beaucoup angoisser sur tout ce qui pourrait se passer..joie. En gros t'imagine ce que tu veux faire, puis tu listes tous les problèmes que tu pourrais rencontrer (j'ai peur que x... et x... ça sera difficile de trouver le temps de x..) puis tu trouves de solutions pour chaque petit problème ! :feast:Ca marche assez bien pour les gros projets du style 'oh et si je faisais un long voyage ?'

Pour des petits trucs les actions impulsives ça marche bien aussi !

Bon, après avoir satisfait à mon premier réflexe, je me dis que tu as déjà entendu tout ça et que ça ne t'aidera jamais, parce que ce qui fait avancer dans la vie, c'est surtout les actions sur la durée et pas les conseils d'un inconnu. Je te souhaite donc de te démerder et bonne chance ! 

PS- tu dis que tu aimerais écrire un livre : si tu écris déjà des petits textes, tu peux les poster dans une galerie, ça pourrait être chouette !
avatar
WorldWalker
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 192
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Nèfle le Ven 26 Jan 2018 - 15:23

merci pour vos réponses et aux nouvelles personnes qui me souhaitent la bienvenue.

Kaholu a écrit:Avec des "si", on met Paris en bouteille. Si jamais je traverse la route, je peux me faire écraser, certes. Mais ce n'est pas cela qui va m'empêcher de traverser la route. Les "si" font partie d'un mécanisme de défense envers l'inconnu, mais je trouve que c'est trop souvent une mauvaise excuse.
C'est clairement une mauvaise excuse ^^

kaholu a écrit:-> j'ai pas compris, ça. Tu dis : "Et si je rencontrais quelqu'un (-> couple) en cours de route?" ou "Et si je rencontrais quelqu'un (-> couple) avant de partir pour ce long voyage qui a été prévu?"
C'est dans le sens "et si je rencontrais quelqu'un avant de partir". Et que cette personne, j'en tombe follement amoureuse et qu'elle ne veut pas me suivre. Si je pars ça serait entre 6 mois voire 1 an.

Kaholu a écrit:Parce qu'essayer des choses, expérimenter, même si tu ne réussis pas, et bien tu apprends. Tu découvres! C'est génial, non? :3
+1  D'ailleurs, je sais pas si vous connaissez skillshare, mais je me suis inscrite dessus pour voir ce que ça donne :) Il y a des cours sur tout et n'importe quoi (en anglais, ça permet de garder le niveau haha).

Pour le reste de ton message, j'ai trouvé ça hyper motivant. C'est vrai qu'il me reste de belles rencontres à faire et de m'ouvrir au monde pour mieux embrasser la vie.

D'ailleurs, rien à voir, mais si vous avez des films sur le sujet du "soi" et du dépassement je suis preneuse de tout : de Legally blonde à Into the wild. Je les trouve très inspirant alors que c'est très différent.

WorldWalker a écrit:

Bonjour ! et bienvenue dans notre sombrrre demeeuuurre.

Tu m'as l'air de quelqu'un d'intéressant ! Ce qui est cool.
Mon premier réflexe est de te donner un conseil, parce que j'ai aussi tendance à beaucoup angoisser sur tout ce qui pourrait se passer..joie. En gros t'imagine ce que tu veux faire, puis tu listes tous les problèmes que tu pourrais rencontrer (j'ai peur que x... et x... ça sera difficile de trouver le temps de x..) puis tu trouves de solutions pour chaque petit problème ! :feast:Ca marche assez bien pour les gros projets du style 'oh et si je faisais un long voyage ?'

PS- tu dis que tu aimerais écrire un livre : si tu écris déjà des petits textes, tu peux les poster dans une galerie, ça pourrait être chouette !
1) J'aime beaucoup ton pseudo
2) Merci !
3) Très bon conseils que je vais appliquer dès maintenant !
4) pour les textes, pourquoi pas :D !
avatar
Nèfle

Féminin Messages : 15
Date d'inscription : 21/01/2018
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par EnèléhLeSang le Lun 29 Jan 2018 - 10:56

Hey, Bienvenue à toi Nefle !

Ne t'excuse pas pour ta présentation :)

Je pense comprendre cette période de transition dont tu parles qu'on à tous plus où moins vécu un jour.
Je l'ais vécu, et à différente reprise. Des périodes de gros doute. Mais chacune me rendant plus forte les une après les autres..

"Le doute est une force. Une vrai et belle force. Veille simplement qu'elle te pousse toujours en avant." Pierre Bottero

Je suis assez d'accord avec se que dit Serpio. Te lancer.

La dépendance affective que tu décris, j'ai l'impression de me lire il y à quelque temps (je ne suis pas plus âgés que toi). C'est une dépendance comme une autre, mais plus difficile à s'en débarrasser qu'une addiction avec produit. 
Faire des rencontre et voyager m'on beaucoup aidé personnellement (je ne parle pas forcement de grand voyage à l'étranger) juste de changer de région, de quitter ma ville ou j'avais vécu toute mon enfance et du coup mes problèmes et aussi quelque amis mais avec qui j'ai toujours des contacts. (comme on dit "les vrais reste " susu gros '' :P mais c'est pas tout a fait faut.)

Tu évoques des situations vécus qui peu-être seraient plus ou moins responsable de tout cela. J'ai envie de te dire que rien n'est anodins surtout lorsque cela arrive dans la plus tendre enfance. J'appelle cela les "chardons". Les chardons qui te semble douloureux et pour les quelles tu trouves qu'ils sont en causes aujourd'hui tu peux les reprendre un par un et les analyser, ça peu te sembler douloureux mais ça peu servir. Les analyser et essayer d'en sortir du positif. 
Tirer du positif des événement/situation négatives. Je t'avoue j'ai eu beaucoup de mal au début, mais quand j'ai commencé à le faire, ça m'a beaucoup aidé.

En fait j'ai envie de te donner pleins d'arguments sur les quels te baser mais ce n'est que trop personnel. Ce qui à marché pour moi, ne va pas forcement te réussir.
En revanche, je serais ravie d'échanger avec toi en Mp si tu le souhaite, je serais ravie de te soutenir dans ta période de transition et de partager mes expériences sur mes transitions.

Sinon, ne te sent surtout pas obligé de lire la trilogie, ce n'est pas forcement nécessaire. Mais , si tu en a l'envie fait le c'est super chouette !!

Je te souhaite une excellente journée !  pig
avatar
EnèléhLeSang

Féminin Messages : 26
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ici et ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Sasori le Mar 30 Jan 2018 - 23:18

Bienvenu =)

J'aime beaucoup ta présentation et ta façon de te décrire, peut-être qu'une fois je te croiserai sur le discord, peut-être que ça me fera avancer sur ma "crossroad" à moi ^^
avatar
Sasori
Joli Coeur

Masculin Messages : 513
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Nèfle le Mer 31 Jan 2018 - 20:45

Merci EnèléhLeSang et Sasori !


j'aimerais beaucoup discuté avec vous aussi :)




EnèléhLeSang, j'aimerais que tu me parles de tout ce que tu me dis dans ton message. si tu as le temps, je veux bien que tu me parles de ta façon de tirer du positif du négatif, au moins des exemples concrets. exemple : Je suis célibataire, je peux partir comme je veux ? Sachant que ça ne marche pas pour moi. J'ai l'impression d'avoir besoin du socle amour et attention pour pouvoir me sentir libre et accomplir mes autres projets (oui c'est bête).
avatar
Nèfle

Féminin Messages : 15
Date d'inscription : 21/01/2018
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Rusyann le Jeu 1 Fév 2018 - 19:46

Oyé Oyé!

Bienvenue à toi, et,

Voici mes questions:

Ahn Ju < , à ne pas répondre en étant ivre.

Bonne inspiration! 

Peut-être te donneront-ils l'envie d'arpenter les pages des livres x)
avatar
Rusyann
Renard Sha'Dho

Masculin Messages : 699
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 24
Localisation : In your Bad Dreams

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Rêve de Brume le Ven 2 Fév 2018 - 21:30

Salut (en retard) !

Je n'ai plus grand chose à dire, tous les bons conseils ont été donnés :D
Mais je tiens à rajouter qu'une expérience, ça reste toujours une étape du cheminement de ta vie. 

Une bonne expérience, super, tu as fait le bon choix sans te tromper. 

Une mauvaise expérience, tant pis. Tant mieux, même (pas tant mieux : tant autant, mais ça n'existe pas ^^ - c'est aussi bien, en fait). Ce n'est pas une erreur, mais ça te permet d'avancer et de comprendre ce que tu n'a pas bien accompli. 
Comme on dit "on apprend de ses erreurs". Il existe toujours une option qui te permet de rattraper ton rêve. "Dream your life. Live your dream." 
Au fond de toi, je pense que tu as une/des passion(s). Peut-être que tu ne l'assume pas, mais il doit bien y avoir une activité qui, quand tu la fais, tu te sens heureuse, libre, dans ton élément. 
Qu'est-ce qui te rends heureuse, vraiment ?

Voilà, je ne sais pas si ça t'aura aidée, mais j'adore ton avatar ! :D
Je te souhaite une bonne soirée et de retrouver ton chemin et ton identité !

PS: Tu n'es pas obligée, mais j'avoue que si tu as l'occasion de lire les Ellana... Ce serait cool, et ça pourrait peut-être t'aider à avancer et te remettre en question. En tout cas, moi, ils m'ont beaucoup aidé.
avatar
Rêve de Brume

Féminin Messages : 28
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Là où me guide le vent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nèfle en quête de soi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum