Quelle est le meilleur type de transmission ?

Aller en bas

Quelle est le meilleur type de transmission ?

Message par Obéron le Jeu 7 Juin 2018 - 19:38

Pour vous quel type de transmission est le meilleur (dans le sens le plus efficace) ?
Faut-il trouver un modèle théorique que l'on explique pour donner ?

Fut-il plutôt se baser uniquement sur quelque chose de plus expérimental et corriger les fautes (comme le font certains arts martiaux) sans donner d'explications ?
Faut-il partir du principe que l'on transmettra malgré nous et donc que l'on ne cherchera pas à le faire volontairement puisqu'on le fait déjà inconsciemment ?


Voilà voilà

____________________________________________________________________

Ne confonds pas le rêve et l'Imagination. Si le premier vient à toi de son propre chef, c'est volontairement que tu décides d'arpenter la deuxième. Cela peut s'avérer périlleux, j'en ai fait l'amère expérience, mais les possibles sont trop nombreux pour que tous débouchent sur des impasses.
Pierre Bottero Les Âmes Croisées
avatar
Obéron
Moine Sha'Dho

Messages : 431
Date d'inscription : 10/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est le meilleur type de transmission ?

Message par Voguerêve le Sam 9 Juin 2018 - 15:32

La question est immensément vaste.

Cela dépend en premier lieu de ce que tu veux enseigner. La méthode la plus efficace pour enseigner les mathématique n'est pas forcément la méthode la plus efficace pour enseigner le Taï-shi. 

De plus il existe plusieurs manières d'être efficace. Un enseignement efficace est-il un enseignement rapide ( en quelque mois on sais tout faire ) ? Ou bien un enseignement qui nous fait apprendre et retenir ce que l'on a appris pendant longtemps ? Si notre méthode d'enseignement permet qu'un élève sur 20 soit un prodige tout en "sacrifiant" les 19 autres élèves est-elle efficace ? Si notre méthode d'enseignement est si chronophage pour le maître qu'il ne peut plus lui même s’entraîner et progresser, est-ce que la méthode est efficace ?

Il y a tant de paramètres : la personnalité du maître, le nombre d'élèves, la personnalité des élèves, la discipline concernée, le temps accordé à l'enseignement etc...

Je pense, étant donné la complexité de la situation qu'il n'existe pas de meilleur méthode de transmission, seulement des méthodes qui conviennent à certains plus qu'a d'autres.

Si on réduit le nombre de paramètres pour employer une méthode un peu plus scientifique, il est possible de comparer diverses méthode d'enseignement. Par exemple des chercheurs en didactiques font des expériences pour comparer les différentes méthodes d'enseignement des mathématique dans les collèges et lycées. Le nombre de paramètre à été grandement réduit puisqu'on a fixer le contexte, le nombre d'élève (en moyenne) etc... Il reste encore un grand nombre de paramètres, comme la personnalité des professeurs et élèves, mais si on fait une moyenne de beaucoup d'études on obtient des résultat de type " les résultat scolaire sont en moyenne 32 % meilleur avec la méthode B qu'avec la méthode A". On aura ainsi statistiquement plutôt intérêt à employer la méthode B dans notre enseignement. Cependant il se peut tout à fait qu'un élève à cause de ses particularité personnelles obtiennent de meilleur résultats avec la méthode A que la B.

Ma réponse reste donc définitivement : Il n'existe pas de meilleur façon de transmettre.



Maintenant si on approche la question avec un angle différent. Existe-t-il une manière de transmettre qui soit meilleur dans le sens morale ?

Dans ce cas ma réponse est oui, certaine manière de transmettre sont meilleur que d'autres.

Par exemple l'enseignement dans l'éducation national repose typiquement sur un rapport de force dans la classe entre le professeur et les élèves. Pour conserver l'ascendant dans ce rapport de force les professeurs ont généralement recours à des méthodes de maltraitance psychologique : humiliation publique par des commentaire en classe ("remerciez tous Billy pour le contrôle surprise que je vous donne"), harcèlement ("Billy tu ne fais aucun effort, tu est fainéant etc..."), contrôle par la peur en haussant le ton, en menaçant etc...

N'importe quelle méthode d'enseignement n'ayant pas recours à la maltraitance psychologique est pour moi meilleur  que la méthode éducation nationale.
avatar
Voguerêve
Maître Floc Floc

Masculin Messages : 237
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est le meilleur type de transmission ?

Message par Meta- le Dim 10 Juin 2018 - 21:43

Un enseignant est incomplet si il ne transmet pas l’Amour.

La technique est une chose. Elle se transmet par un langage, avec des paramètres précis et s’acquiert à force de répétition.
Facile.

L’Amour en est une autre. L’enseignant ne peut le transmettre que par ce qu’il est. Et pour cela, il doit avant tout à aimer ce qu’il enseigne.
J’entends par là que l’élève sera bien plus transcendé qu’en mémorisant seulement la technique. Si il apprend à son tour à aimer, l’enseignement devient naturel. Fluide. Si simple.
"La leçon est simple. L’élève est complexe"
Si le professeur engage l’élève sur ce chemin, il lui a quasiment tout donné. Le reste n’est que formalité.
avatar
Meta-
The Juge

Féminin Messages : 1606
Date d'inscription : 04/09/2010

http://www.apaoc.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est le meilleur type de transmission ?

Message par Sarn Rhosg le Mer 13 Juin 2018 - 10:16

Oula attention à ce que tu dis Voguerêve !
Dans l'ensemble, je suis parfaitement d'accord avec ce que tu dis, mais par contre tu fais une énorme caricature des enseignants de l'éducation nationale.
Au contraire, le mot d'ordre quand tu es enseignant de l'éducation nationale est : bienveillance.
Je rebondis donc sur ce que dis Meta, on (oui, je suis enseignant éducation nationale) aime ce que l'on fait, et on essaie de s'adapter à l'élève, car même si la méthode générale est plutôt la méthode B, si on parvient à identifier que 2 élèves préfèrent la méthode A et 3 la méthode C, on essaiera de leur proposer. Et parmi ces méthodes, il y a celle basée sur l'affectif, l'élève se met au travail et apprend uniquement parce qu'il sait qu'il y a l'enseignant, une personne bienveillante et qu'il apprécie, derrière lui, prête à l'épauler.

Pour revenir sur ce que demande Obéron, je pense que la meilleure méthode dans le sens le plus efficace est largement le fait de mélanger les méthodes. Tu veux apprendre un passement d'obstacle au parkour, tu présentes le mouvement à l'oral, le décrivant le plus précisément possible, puis tu fais quelques fois ce passage comme étant un exemple. Ensuite, ton élève fait le mouvement, tu le corrige et le conseille, en n'hésitant pas à jouer sur l'affect pour le motiver et le pousser à se dépasser. Mais ça marche également pour un exercice de maths sur je sais pas, les puissances. D'abord, explication théorique de comment fonctionne une puissance de 10, puis quelques manipulations des puissances par l'enseignant, puis on passe aux exercices pour l'élève.

Je tiens à précis, dans mon exemple, on commence par la théorie, mais pour certaines choses il est plus adapté de le faire dans un autre ordre.

Voilà donc mon point de vue sur la question, espérant t'avoir aidé dans ta reflexion Oberon.
avatar
Sarn Rhosg
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 23
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est le meilleur type de transmission ?

Message par Maneagan le Lun 13 Aoû 2018 - 19:42

Enseigner est une chose complexe, et en considérer tout les paramètres est plus complexe encore, comme Voguereve l'a si bien dit.

Je pense que la méthode utilisé est certes importante mais elle perd de son interet si la personne qui l'applique n'est pas elle même dans de bonne disposition pour enseigner.
D’après mes expériences, un professeur qui aime ce qu'il fait et qui connait son domaine, ne sera peut être pas aussi efficace que celui qui n’aime pas ce qu'il fait, mais le fait méthodiquement, cependant (et la je me rejoins au post de Meta, qui d’après moi est d'une grande justesse) il transmettra l'amour d'apprendre et la joie de venir apprendre .

Le mieux reste de cumuler les deux, méthode fructueuse et plaisir de l'appliquer...

Et pour ce qui est de l’état d’esprit des profs de l’éducation nationale, ce n'est jamais tout noir ni tout blanc. Le fonctionnement qu'a énoncé Sarn est ce que tout prof devrait chercher a faire, et certains le font très bien, mais il faut reconnaitre que dans l'éducation national, j'en ais rencontrés très peut. Ce n'est pas pour sa que ce sont tout des "monstres" correspondant a la vision de vogue, même si il y en as une majorité selon moi. (ou du moins une majorité se rapprochant bien plus du modèle de vogue que du modèle de Sarn)
Contrairement a certaines écoles privés ou les profs sont la parce qu'ils l'on choisis pour (ou malgré) ce que sa implique, des écoles qui ne fournissent pas les avantages du public, car étant hors contrat, mais dont les conditions de travail sont idéales, autant pour les profs que pour les élèves.

Bref, voila mon avis sur la question même si je m'éloigne quelque peut du sujet originel (tu m'en pardonneras Obéron je n'en doute pas)

Ps : je tenais a rajouter que ces idées sont tirés de mes propres expériences, ayant expérimente aussi bien le public que le privé, aussi, il est probable que je me trompe sur certains point, mais si c'est le cas je serais heureux d'en savoir plus.   Smile
avatar
Maneagan

Masculin Messages : 12
Date d'inscription : 07/11/2017
Age : 16
Localisation : Dans la brume..

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est le meilleur type de transmission ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum