Présentation d'un Homme

Aller en bas

Présentation d'un Homme

Message par George Kaplan le Mer 29 Aoû 2018 - 3:55

Bonjour ou bonsoir à tous ceux qui liront ces quelques lignes de présentation. Je suis heureux de pouvoir profiter de ctte espace de partage avec vous.
 

Depuis tout petit, l'univers de Pierre Bottero a accompagné ma vie, comme en filigrane. Mes premiers livres, et encore aujourd'hui mes préférés.


Marchombre. Ce simple mot a toujours été un mystère pour moi. A chaque fois que je pensais l'avoir compris, une nouvelle porte s'ouvrait, vers de nouvelles interrogations. Me poussant à me remettre en question et toujours à continué d'aller de l'avant. Pour moi, quand je pense Marchombre, je vois le doute. Le doute de son existence, le doute de son importance. Je vois aussi l'envie d'apprendre, justement par le doute.

Peut être cela fait il longtemps que j'emprunte la voie du Marchombre, sans réellement m'en rendre compte.
J'arpente ma propre voie, je la construit pavée après pavé. Souvent, je me perds avant de retrouver mon chemin.
Il arrive pourtant parfois que je ne visualise plus aucune manière de continuer, plus aucune bifurcation.
Marchombre. Je m'envole pour mieux retrouver mon chemin. Marchombre. Ouverture sur le monde et sur soi même.

Je rejoins aujourd’hui ce forum pour trouver des réponses mais surtout pour trouver de nouvelles questions.

Encore une fois, enchanté de vous rencontrer,
George Kaplan.

George Kaplan

Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un Homme

Message par Obéron le Mer 29 Aoû 2018 - 17:59

Sois le/la bienvenue George !


Cela fait plaisir de voir un nouveau nouveau !
Que veut dire "Souvent, je me perds avant de retrouver mon chemin." ?


Au plaisir de te lire !

____________________________________________________________________

Ne confonds pas le rêve et l'Imagination. Si le premier vient à toi de son propre chef, c'est volontairement que tu décides d'arpenter la deuxième. Cela peut s'avérer périlleux, j'en ai fait l'amère expérience, mais les possibles sont trop nombreux pour que tous débouchent sur des impasses.
Pierre Bottero Les Âmes Croisées
avatar
Obéron
Moine Sha'Dho

Messages : 431
Date d'inscription : 10/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un Homme

Message par inari le Mer 29 Aoû 2018 - 20:19

Enchantée de faire ta connaissance ^^ 

Peut-être aurons-nous l'occasion de discuter par MP ou de débattre sur certains sujets ^^
avatar
inari
Arpenteur de la Voie

Féminin Messages : 71
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 21
Localisation : nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un Homme

Message par George Kaplan le Mer 29 Aoû 2018 - 23:54

Merci pour l'accueil à vous 2 pour votre accueil (;

Obéron, la réponse est à la fois très simple et infiniment compliqué.
" Souvent, je me perds avant de retrouver mon chemin."

Se construire, et ainsi paver sa voie, c'est une quête infini qui me fais tendre vers le bonheur. Être et devenir moi même, tout en me souvenant de qui je suis, de qui j'étais, et de qui je veux devenir.

Forcément, j'avance à l'aveugle (même si j'ai au fond de moi toujours l'impression d'être guidé par cette lumière, ou cette petite voix au plus profond de moi même.
Appelons cette force ma conscience. J'ai décidé d'écouter ce que ma conscience me dis, tout en n'oubliant pas d'écouter ce que me disent les autres.

Esprit ouvert et critique
Sur le monde comme sur soi même
Effort infini


Malheureusement, parfois ma conscience se trompe, influencé par mes peurs, mes névroses, ou par le jugement d'autrui. Alors je prends le mauvais embranchement, et je quitte peu à peu ma voie.

On pourrait dire que cette nouvelle voie que j’emprunte devient ma nouvelle voie, qu'il n'existe pas de mauvais chemins et seulement des bifurcations...
En bifurquant sur ces chemins, petit à petit, ma conscience s'éteint. Plus de lumière, plus de paroles, et enfin plus d'incertitudes. C'est un sentiment rassurant, de sentir que l'on contrôle, que l'on sait ou on va et ce qui nous arrive.

Cependant, tôt ou tard, je me rappelle à moi même. Et je réalise que le chemin que j'ai emprunté n'est qu'une impasse. Je me suis enfermé dans un rôle, un concept, une identité, et j'en ai perdu ma liberté. Alors je pleure. Je pleure tout d'abord pour le temps perdu, pour tous les efforts à fournir de nouveau. Je pleure car le réconfort illusoire s'estompe pour laisser la place à l’hésitation de nouveau.

Tandis que je pleure pour ce que j'ai perdu, une lumière m'aveugle. A chaque fois.

Je pleure alors encore de nouveau. Je te demande pardon de t'avoir oublié une fois de plus, et je te remercie d'être encore là malgré tout ce que j'ai pu te faire subir. Alors cette lumière se remet à me parler, puis à chanter.

Je pleure une dernière fois. De joie. Cette impasse dans laquelle je suis bloqué, le temps et la joie perdue. Tout s'envole. Je n'aurais pas à rebrousser chemin, et à me battre pour retrouver ma voie. Je n'aurais pas à rejeter tout ce que je suis devenu grâce à ce mauvais chemin.

Je sèche mes larmes. Je souris et je me pardonne. Je m'accepte.

J'escalade le mur face à moi qui bloquait mon chemin et, une foi au dessus, je souris de nouveau.

Je souris pour cette vérité oublié qui a toujours été en moi. Je souris pour la lumière éclatante qui me guide.

Je souris pour la voie qui s'étale devant moi. Elle n'avait jamais disparue. J'avais juste oublié comment la voir.

En reprenant mon chemin, je souris une dernière fois. Je souris car je me souviens de toute ces fois ou je me suis égaré, et combien ces pertes de moi même m'ont permis de mieux me retrouver, et me faire grandir.

je souris pour mon moi du demain qui perdra de nouveau son chemin, et qui oubliera de nouveau ces vérités.

Je suis stupide. Je suis Humain. Je navigue sur ma voie.




Voilà. Plus simplement, devant chaque obstacle que la vie me présente, je prends mon élan, je saute, et je me foire lamentablement. Alors j'ai mal, je reste à terre, mais je me relève toujours. Grandis de mes erreurs.

George Kaplan

Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un Homme

Message par George Kaplan le Mer 29 Aoû 2018 - 23:56

Inari, je serais ravi de débattre avec toi. En MP ou en global d'ailleurs.

J'ai quelques sujets qui me tiennent à cœur, et que je compte bien poster dans ces prochains temps, à ce moment là si tu souhaites en parler n'hésite pas,je ferais de même !

George Kaplan

Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un Homme

Message par George Kaplan le Jeu 30 Aoû 2018 - 0:18

Lumière dans la pénombre
Compréhension de soi
Retrouvailles






La magie de cette poésie. Quelques mots valent tous les autres.
Pour moi, la poésie Marchombre, ce sont des mots qui restent gravés dans l'air pendant quelques instants, avant de se dissiper. Ce sont des mots qui ne peuvent jamais être totalement compris, par soi même comme pour comme les autres. Éphémère, Incompréhensible et pourtant si proche de nous.


Une des plus belles façon d'utiliser des mots, je pense.
Je pense également que (je sais, je pense beaucoup^^) la poésie marchombre ne peut toucher juste que si la personne qui la lit a un lien avec celle qui l'écrit.

Ce que je veux dire, c'est que la poésie marchombre trouve sa justesse quand les mots ne suffisent plus.

Après que j'ai vécu un moment fort avec quelqu'un (ça peut être moi-même d'ailleurs),
je ressens le besoin et l'envie d'écrire ces quelques mots. Je les érits, ils me libèrent, puis je les laissent s'envoler.
Mais pour tout autre personne n'ayant pas vécu ce moment, ces mots deviendraient vides de sens.

Un maitre mot du marchombre se dessine alors? Plus que respect de l'autre, Compréhension?






Je ne sais pas si tout ce que je dis est très clair, et je viens de penser qu'il faudrait peut être ouvrir un post pour parler de tout ça. En attendant vos réponses ou réactions, si vous le souhaitez.
George Kaplan

George Kaplan

Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un Homme

Message par Shua le Jeu 30 Aoû 2018 - 22:22


Ce que je veux dire, c'est que la poésie marchombre trouve sa justesse quand les mots ne suffisent plus.


J'aime cette phrase.




Bienvenue à toi. Tu arrives dans un creux de la vague, mais qui sait, peut être que tu sais surfer.
avatar
Shua
Arpenteur de la Voie

Messages : 420
Date d'inscription : 12/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un Homme

Message par George Kaplan le Mer 5 Sep 2018 - 19:21

Il y a un mois de ça, j'ai eu la chance d'essayer le surf pendant une heure. Malheureusement je n'ai pas tenu debout plus de quelques secondes.

En fait ça ne m'a pas dérangé, ce que je voulais sur le moment c'était que les enfants que j'animais s'amusent sans se mettre en danger, qu'ils passent un bon moment.


Avant de m'inscrire sur ce blog, j'ai pas mal observé ce qu'il était, et j'ai bien vu que peu de personnes étaient actives ces derniers temps.

Ça ne me dérange pas. Je vais enfin pouvoir poser un peu mes pensées, et si vous souhaitez parler j'en serais heureux.



Apprendre à surfer même dans les coups durs, même si on ne voit plus le bout du tunnel ou reconnaitre la défaite pour mieux vivre et passer à autre chose?

J'ai choisi de plonger sous les vagues et de jouer avec l'océan. Je ne compte pas le dompter, le modeler à mon image. Je compte m'adapter à lui et à ses marées.





Merci à vous d'avoir pris le temps de m'accueillir.

George Kaplan

Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un Homme

Message par Méthélen le Mar 11 Sep 2018 - 20:52

Que ce fus une folie de louper cette présentation par mon indigne absence.

Navré de vous accueillir si tard.

Qu'entendez vous par névrose exactement? Enfin plus précisément, quel définition lui donnez-vous dans votre utilisation?

Merci de vos quelques lignes, elles m'ont rappelé bien des choses que j'étais en train d'oublier.

Bienvenu parmi nous.
avatar
Méthélen
Arpenteur de la Voie

Masculin Messages : 159
Date d'inscription : 24/08/2017
Localisation : Sur ma voie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un Homme

Message par Voguerêve le Ven 21 Sep 2018 - 19:34

Bienvenu,

Est-ce que tu choisi le pseudo de George kaplan en référence au film "la mort au trousse" ?
Est-ce que ce pseudo reflète le fait que tu as une identité d'empreint mais n'existe pas vraiment ?
avatar
Voguerêve
Maître Floc Floc

Masculin Messages : 236
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un Homme

Message par George Kaplan le Ven 21 Sep 2018 - 20:43

Bonsoir Voguerêve, c'est effectivement une référence a Hitchcock, et à la mort aux trousses, même si il y a à vrai dire une autre référence, moins connue. Je comptais faire un sujet dessus, dans les débats, parce que à mon sens être George Kaplan pourrait être un moyen de suivre la voie Marchombre. Malheureusement je n'ai pas le temps de développer vraiment ce soir, parce que ça me demanderait pas mal de temps pour le développeer correctement, mais je suis très heureux que tu ais remarqué !

George Kaplan

Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un Homme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum